Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Annonce difficultés pour tomber enceinte
A
20 décembre 2019 18:27
Salem tout le monde,

Je reviens de chez le médecin après un long bilan hormonal (je suis dedans depuis de nombreuses années sans projet bébé, même à ce jour) et je suis tellement attristée.

J'ai un problème de thyroide (hypo) depuis des années, bien traité au lévothyrox.

Mon taux de SHBG (testo) est bas (donc il fabrique trop), associé à des signes cliniques en faveur du SOPK.

J'ai un taux de prolactine elevé (37 normes max:26) ajouté à ça un microadenome à l'hypophyse.

Tout ça a un impact sur la fertilité.

Je m'inquietais enormément suite à l'irm du coup, je suis allé voir mon médecin qui m'a annoncé que ces deux derniers soucis etaient une cause d'infertilité feminine et ce, même si j'ai des cycles réguliers et que j'ovule.

J'avais envie de pleurer, j'avais les yeux mouillés et il l'a bien vu. Il a tenté de me rassurer en me disant que pour la prolactine, il suffit d'un traitement pour que tout reparte en général. Que l'adénome etait tout petit donc inutile d'opérer que le fait de prendre le traitement pour la majorité des femmes, elles tombent parfois enceinte un mois apres la prise de traitement (ca c est plutot pour celles qui n ont pas de cycle car l'un des symptomes c est ça et moi j'ai des cycles reguliers). Et par rapport au SOPK, malheureusement, il me dit je ne peux pas vous promettre que tout fonctionnera lorsque vous serez en essai bébé, il y'a des traitements aujourd'hui pour aider à concevoir dans le pire des cas mais parfois et malgré tout ces soucis, certaines femmes arrivent à tomber enceinte.

Bref, je suis sortie avec les larmes aux yeux et je me suis dis, mince. Je sais que les epreuves sont parfois des tests, qu'on ne peut pas aller à l'encontre de notre destin, c'est comme ça c'est la vie. on peut invoquer Allah pour qu'il nous facilite mais je vous assure. Le fait d'envisager de ne pas en avoir, je vous jure, à mes yeux ce serait la pire des epreuves qui soit car, je suis née pour etre mère, j'ai toujours voulu, j'ai toujours aimé les enfants, j'ai été assistante maternelle, j'ai gardé des petits bouts de chou depuis l'age de 13 ans, j'ai fais du baby sitting dès l'enfance, un bébé qui s'occupe d'autres bébés, Alhamdoulillah.

J'ai laissé passé les années, car on ne peux pas faire un enfant avec n'importe qui, même passé un certain age c'est hors de question de brader mes valeurs, faire des concessions tout ça pour avoir un enfant. Faut le faire avec son ame soeur quelqu'un qui saura la valeur d'un enfant, d'une famille car mettre au monde un enfant dans ce monde bizarre sera deja bien compliqué. Si en plus, sa propre famille se dechire ou est compliquée... je ne peux pas infliger ça à mes enfants inchAllah.

Enfin voilà, il m'a demandé si j'avais en projet de faire un enfant dans l'immédiat, je lui ai repondu que non et voilà, il m'a simplement dit que le jour où je voudrais me lancer, il faudra en discuter pour pouvoir maximiser mes chances d'y arrivé.

Ce n'est pas la pire des epreuves pour certains mais à mon niveau, sur cette terre, en dehors du fait que je ne voudrais pas perdre ma mère, c'est la pire des choses qui pouvait m'arriver...Sad Smiley

je suis désolée, je vide mon sac, il le fallait.
P
20 décembre 2019 18:33
Qu'Allah t'accorde un bon époux et des enfants en bonne santé.

C'est une nouvelle difficile à encaisser, mais ton médecin à l'air de considérer que dans ton cas, tu as de grandes chances de pouvoir concevoir un enfant.
20 décembre 2019 18:35
Ton post m'a tellement touché.
Je suis dans le même cas que toi, je rêve d'avoir des enfants mais pas avec n'importe qui. Et je m'interroge à savoir si un jour je pourrais car je n'ai jamais mis les pieds chez le gynéco, j'ai des cycles réguliers mais je sais même pas si tout fonctionne Heu

C'est marrant car avant mes 26 ans, je m'en foutais un peu des gosses, j'en voulais mais j'avais pas de désir concret.

Pour ton problème, aujourd'hui il existe pleins de traitements pour te donner un coup de pouce donc ne t'en fait pas.
Si ça peut te rassurer, ma maman est sous levothyrox et elle a eu 5 enfants sans problème.


Kheir inshallah !
A
20 décembre 2019 18:53
Amine merci beaucoup.

C'est vrai que je l'ai senti quand meme optimiste après m'avoir annoncé ça. Bon un médecin n'est pas stupide au point d'etre influencé par des larmes et me dire ce que je veux entendre.

Il m'a dit qu'à ce jout et à ce stade, il ne peut pas me fournir un certificat comme quoi je n'aurais pas de problème, comme pour toutes les femmes d'ailleurs; C'est à avoir lorsqu'on est en essaie. Ca peut marcher comme ne pas marcher; Dans tous les cas, ce n'est pas irrerversible ce que vous avez.
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Qu'Allah t'accorde un bon époux et des enfants en bonne santé.

C'est une nouvelle difficile à encaisser, mais ton médecin à l'air de considérer que dans ton cas, tu as de grandes chances de pouvoir concevoir un enfant.
S
20 décembre 2019 18:54
Petit chaton Yawning smiley

Que Dieu te facilite et apaise ton cœur. Que Dieu t'accorde ce qui est un bien.

Ne dis pas que c'est la pire chose que tu peux vivre. Seul Dieu sait ce qui est pire.

Tu le sais, si tu es destiné à être maman, tu le seras. C'est facile pour Dieu. Même si tous les médecins du monde te disent que c'est fini pour toi. Il suffit pour Dieu de dire soit et cela se fait. Winking smiley

Ton rôle mnt est d'encaisser le coup. Pleure un bon coup si tu en éprouve le besoin. Prend le temps qu'il te faut pour faire face.

Mais ensuite, sourit à la vie. Ne perds jamais espoir. Jamais. Jamais. Il y a tellement de moyen pour être maman. Et le moyen que Dieu t'accordera pour l'être sera ce qu'il y a de mieux pour toi.


Citation
Amelamina a écrit:
Salem tout le monde,

Je reviens de chez le médecin après un long bilan hormonal (je suis dedans depuis de nombreuses années sans projet bébé, même à ce jour) et je suis tellement attristée.

J'ai un problème de thyroide (hypo) depuis des années, bien traité au lévothyrox.

Mon taux de SHBG (testo) est bas (donc il fabrique trop), associé à des signes cliniques en faveur du SOPK.

J'ai un taux de prolactine elevé (37 normes max:26) ajouté à ça un microadenome à l'hypophyse.

Tout ça a un impact sur la fertilité.

Je m'inquietais enormément suite à l'irm du coup, je suis allé voir mon médecin qui m'a annoncé que ces deux derniers soucis etaient une cause d'infertilité feminine et ce, même si j'ai des cycles réguliers et que j'ovule.

J'avais envie de pleurer, j'avais les yeux mouillés et il l'a bien vu. Il a tenté de me rassurer en me disant que pour la prolactine, il suffit d'un traitement pour que tout reparte en général. Que l'adénome etait tout petit donc inutile d'opérer que le fait de prendre le traitement pour la majorité des femmes, elles tombent parfois enceinte un mois apres la prise de traitement (ca c est plutot pour celles qui n ont pas de cycle car l'un des symptomes c est ça et moi j'ai des cycles reguliers). Et par rapport au SOPK, malheureusement, il me dit je ne peux pas vous promettre que tout fonctionnera lorsque vous serez en essai bébé, il y'a des traitements aujourd'hui pour aider à concevoir dans le pire des cas mais parfois et malgré tout ces soucis, certaines femmes arrivent à tomber enceinte.

Bref, je suis sortie avec les larmes aux yeux et je me suis dis, mince. Je sais que les epreuves sont parfois des tests, qu'on ne peut pas aller à l'encontre de notre destin, c'est comme ça c'est la vie. on peut invoquer Allah pour qu'il nous facilite mais je vous assure. Le fait d'envisager de ne pas en avoir, je vous jure, à mes yeux ce serait la pire des epreuves qui soit car, je suis née pour etre mère, j'ai toujours voulu, j'ai toujours aimé les enfants, j'ai été assistante maternelle, j'ai gardé des petits bouts de chou depuis l'age de 13 ans, j'ai fais du baby sitting dès l'enfance, un bébé qui s'occupe d'autres bébés, Alhamdoulillah.

J'ai laissé passé les années, car on ne peux pas faire un enfant avec n'importe qui, même passé un certain age c'est hors de question de brader mes valeurs, faire des concessions tout ça pour avoir un enfant. Faut le faire avec son ame soeur quelqu'un qui saura la valeur d'un enfant, d'une famille car mettre au monde un enfant dans ce monde bizarre sera deja bien compliqué. Si en plus, sa propre famille se dechire ou est compliquée... je ne peux pas infliger ça à mes enfants inchAllah.

Enfin voilà, il m'a demandé si j'avais en projet de faire un enfant dans l'immédiat, je lui ai repondu que non et voilà, il m'a simplement dit que le jour où je voudrais me lancer, il faudra en discuter pour pouvoir maximiser mes chances d'y arrivé.

Ce n'est pas la pire des epreuves pour certains mais à mon niveau, sur cette terre, en dehors du fait que je ne voudrais pas perdre ma mère, c'est la pire des choses qui pouvait m'arriver...Sad Smiley

je suis désolée, je vide mon sac, il le fallait.
A
20 décembre 2019 18:55
Merci beaucoup c'est gentil inchAllah; je te souhaite aussi beaucoup de facilité inchAllah.

Le mieux est quand mm d etre fixé meme si ca fait mal, faut laisser un temps pour encaisser maintenant. Merci encore
Citation
Ghost* a écrit:
Ton post m'a tellement touché.
Je suis dans le même cas que toi, je rêve d'avoir des enfants mais pas avec n'importe qui. Et je m'interroge à savoir si un jour je pourrais car je n'ai jamais mis les pieds chez le gynéco, j'ai des cycles réguliers mais je sais même pas si tout fonctionne Heu

C'est marrant car avant mes 26 ans, je m'en foutais un peu des gosses, j'en voulais mais j'avais pas de désir concret.

Pour ton problème, aujourd'hui il existe pleins de traitements pour te donner un coup de pouce donc ne t'en fait pas.
Si ça peut te rassurer, ma maman est sous levothyrox et elle a eu 5 enfants sans problème.


Kheir inshallah !
A
20 décembre 2019 19:00
Merci à toi c'est gentil In love

Tu as dis une phrase qui m'a fait monté les larmes (F**** de sensiblité lol).

Je sais qu Allah est le tout puissant capable de tout chose, alhamdoulillah j'ai vecu tellement de situation où il s'est montré; je ne doute pas du tout de ses capacités alhamdoulillah à ce niveau là, simplement que voilà, c'est epreuve difficile pour moi je me dis qu'il m'arrive tout et n'importe quoi c'est deja arrivé, j'ai encaissé, j'ai patienter alhamdoulillah mais cette epreuve, c etait l'une des deux que je redoutais le plus dans ma vie (meme à l'epoque ou je pensais que tout allait bien à ce niveau là) et je suis dedans.

Qu Allah facilite les personnes qui eprouvent des difficultés à tomber enceinte, soyez courageuses. Amine.

Pour le moment, je n'ai pas ce projet donc je vais essayer de mettre de coté ce que j'ai appris car la vie continue.
Citation
SDreams off a écrit:
Petit chaton Yawning smiley

Que Dieu te facilite et apaise ton cœur. Que Dieu t'accorde ce qui est un bien.

Ne dis pas que c'est la pire chose que tu peux vivre. Seul Dieu sait ce qui est pire.

Tu le sais, si tu es destiné à être maman, tu le seras. C'est facile pour Dieu. Même si tous les médecins du monde te disent que c'est fini pour toi. Il suffit pour Dieu de dire soit et cela se fait. Winking smiley

Ton rôle mnt est d'encaisser le coup. Pleure un bon coup si tu en éprouve le besoin. Prend le temps qu'il te faut pour faire face.

Mais ensuite, sourit à la vie. Ne perds jamais espoir. Jamais. Jamais. Il y a tellement de moyen pour être maman. Et le moyen que Dieu t'accordera pour l'être sera ce qu'il y a de mieux pour toi.
G
20 décembre 2019 19:02
Wahlakisalam pourtant il a un remede 100/100 efficace et réelle pour tomber enceinte malgres une santé faible des épreuves liés à de la sorcellerie ou problème hormonal

Ce remede c'est AL ISTIGHFAR tout les jours

La demande de pardon est une porte de la subsistance et une grossesse est un rizq.

Crois moi demander 70x par jour devant Allah azzaoujel tu peux tomber enceinte mais pour.ca il faut avoir la. Certitude que Allah te pardonnera et te donnera des enfants.
Tu peux avoir tt les docs de la terre qui te donneront zéro chance de procréer et bi fadlillah tu tombes enceintes car tu demande chaque matin et soir le pardon à ton créateur qui Lui seul peut donner la vie et la reprendre.


Citation
Amelamina a écrit:
Salem tout le monde,

Je reviens de chez le médecin après un long bilan hormonal (je suis dedans depuis de nombreuses années sans projet bébé, même à ce jour) et je suis tellement attristée.

J'ai un problème de thyroide (hypo) depuis des années, bien traité au lévothyrox.

Mon taux de SHBG (testo) est bas (donc il fabrique trop), associé à des signes cliniques en faveur du SOPK.

J'ai un taux de prolactine elevé (37 normes max:26) ajouté à ça un microadenome à l'hypophyse.

Tout ça a un impact sur la fertilité.

Je m'inquietais enormément suite à l'irm du coup, je suis allé voir mon médecin qui m'a annoncé que ces deux derniers soucis etaient une cause d'infertilité feminine et ce, même si j'ai des cycles réguliers et que j'ovule.

J'avais envie de pleurer, j'avais les yeux mouillés et il l'a bien vu. Il a tenté de me rassurer en me disant que pour la prolactine, il suffit d'un traitement pour que tout reparte en général. Que l'adénome etait tout petit donc inutile d'opérer que le fait de prendre le traitement pour la majorité des femmes, elles tombent parfois enceinte un mois apres la prise de traitement (ca c est plutot pour celles qui n ont pas de cycle car l'un des symptomes c est ça et moi j'ai des cycles reguliers). Et par rapport au SOPK, malheureusement, il me dit je ne peux pas vous promettre que tout fonctionnera lorsque vous serez en essai bébé, il y'a des traitements aujourd'hui pour aider à concevoir dans le pire des cas mais parfois et malgré tout ces soucis, certaines femmes arrivent à tomber enceinte.

Bref, je suis sortie avec les larmes aux yeux et je me suis dis, mince. Je sais que les epreuves sont parfois des tests, qu'on ne peut pas aller à l'encontre de notre destin, c'est comme ça c'est la vie. on peut invoquer Allah pour qu'il nous facilite mais je vous assure. Le fait d'envisager de ne pas en avoir, je vous jure, à mes yeux ce serait la pire des epreuves qui soit car, je suis née pour etre mère, j'ai toujours voulu, j'ai toujours aimé les enfants, j'ai été assistante maternelle, j'ai gardé des petits bouts de chou depuis l'age de 13 ans, j'ai fais du baby sitting dès l'enfance, un bébé qui s'occupe d'autres bébés, Alhamdoulillah.

J'ai laissé passé les années, car on ne peux pas faire un enfant avec n'importe qui, même passé un certain age c'est hors de question de brader mes valeurs, faire des concessions tout ça pour avoir un enfant. Faut le faire avec son ame soeur quelqu'un qui saura la valeur d'un enfant, d'une famille car mettre au monde un enfant dans ce monde bizarre sera deja bien compliqué. Si en plus, sa propre famille se dechire ou est compliquée... je ne peux pas infliger ça à mes enfants inchAllah.

Enfin voilà, il m'a demandé si j'avais en projet de faire un enfant dans l'immédiat, je lui ai repondu que non et voilà, il m'a simplement dit que le jour où je voudrais me lancer, il faudra en discuter pour pouvoir maximiser mes chances d'y arrivé.

Ce n'est pas la pire des epreuves pour certains mais à mon niveau, sur cette terre, en dehors du fait que je ne voudrais pas perdre ma mère, c'est la pire des choses qui pouvait m'arriver...Sad Smiley

je suis désolée, je vide mon sac, il le fallait.
S
20 décembre 2019 19:16
Ce que je veux dire par là. C'est parce que.

Une personne peut avoir des enfants et vivre des épreuves pénibles par rapport à leur enfants.

Tel que la maladie, la mort, etc.

Je sais que c'est difficile. Je sais que ça fait mal. Je sais que se sera pénible. Mais il y a une raison à tout. Même si la, mnt, tu ne le vois pas. Dieu fait bien les choses.

Il faut simplement être patient, garder espoir et avoir la foi.

Rien n'arrive trop tard, trop tôt ou pas du tout. Si tu es destiné à être mère tu le seras.
Citation
Amelamina a écrit:
Merci à toi c'est gentil In love

Tu as dis une phrase qui m'a fait monté les larmes (F**** de sensiblité lol).

Je sais qu Allah est le tout puissant capable de tout chose, alhamdoulillah j'ai vecu tellement de situation où il s'est montré; je ne doute pas du tout de ses capacités alhamdoulillah à ce niveau là, simplement que voilà, c'est epreuve difficile pour moi je me dis qu'il m'arrive tout et n'importe quoi c'est deja arrivé, j'ai encaissé, j'ai patienter alhamdoulillah mais cette epreuve, c etait l'une des deux que je redoutais le plus dans ma vie (meme à l'epoque ou je pensais que tout allait bien à ce niveau là) et je suis dedans.

Qu Allah facilite les personnes qui eprouvent des difficultés à tomber enceinte, soyez courageuses. Amine.

Pour le moment, je n'ai pas ce projet donc je vais essayer de mettre de coté ce que j'ai appris car la vie continue.
C
20 décembre 2019 19:21
Moi aussi ma soeur je rêve d'avoir des enfants et je n'accepte pas de faire ça avec n'importe qui.

J'ai déjà 42 ans et pas de mari j'en rêve souvent et ça me fait mal au coeur parfois mais tant pis je me dis c'est mon destin.

On ne peut pas forcer les choses impossible.
H
20 décembre 2019 19:23
Salam

Allah y aounek inchallah, moi aussi j'ai un soucis de santé gynécologique mais j'ai peut-être une chance d'avoir un enfant mais si un jour je voudrais avoir un enfant, ça sera une grossesse à surveiller.

Ton cas me touche beaucoup, certaines femmes ont des soucis de santé gynécologique, il faut avoir confiance à Allah. Tu ne sais pas ce qui peut arriver, quand Allah décide de quelque chose, il le fait.

Courage ma soeur ! Je sais que c'est dur que tu as du mal encaissé la nouvelle. Fais des douas.
A
20 décembre 2019 19:24
Oui bien sur je comprends tout à fait. Derrière chaque mal il y 'a un bien et ça on ne le sait pas tout de suite, ca prends du temps pour qu'Allah nous montre la raison.

Merci encore pour tout. Yawning smiley


Citation
SDreams off a écrit:
Ce que je veux dire par là. C'est parce que.

Une personne peut avoir des enfants et vivre des épreuves pénibles par rapport à leur enfants.

Tel que la maladie, la mort, etc.

Je sais que c'est difficile. Je sais que ça fait mal. Je sais que se sera pénible. Mais il y a une raison à tout. Même si la, mnt, tu ne le vois pas. Dieu fait bien les choses.

Il faut simplement être patient, garder espoir et avoir la foi.

Rien n'arrive trop tard, trop tôt ou pas du tout. Si tu es destiné à être mère tu le seras.
C
20 décembre 2019 20:44
Salam

Je crois que tu t'inquiètes pour rien.

Je suis allée voir le SOPK, ils disent que dans les cas les plus sévères, le sujet a un manque de règles ou des règles très irrégulières (ce qui n'est pas ton cas), une pilosité abondante (tu as une pilosité d'homme ?) et beaucoup d'acné à l'adolescence (est-ce ton cas ?).

Que dans les formes les moins sévères, les chances de tomber enceinte sont là.

Tant que tu ne te maries pas et que tu ne tentes pas de tomber enceinte, tu ne pourras pas savoir si ça le fera ou pas. Et je te le dis de suite : les médecins ne peuvent pas non plus en être sûrs.

Donc là, tu te casses la tête pour rien. Si ça se trouve, tu tomberas enceinte rapidement et tu te seras mis dans des états pas possibles pendant des années pour rien.

Donc redresse la tête, ton destin n'est pas encore scellé.

Trouve-toi un mari, explique-lui les risques, et ensuite, tu verras. ça ne sert à rien de s'inquiéter à l'avance. Quand tu seras en essai bébé pendant 3 ans et que rien n'arrivera, là tu auras le droit d'angoisser. Mais pour l'instant, c'est des tracas inutiles que tu te mets dans la tête.
Citation
Amelamina a écrit:
Salem tout le monde,

Je reviens de chez le médecin après un long bilan hormonal (je suis dedans depuis de nombreuses années sans projet bébé, même à ce jour) et je suis tellement attristée.

J'ai un problème de thyroide (hypo) depuis des années, bien traité au lévothyrox.

Mon taux de SHBG (testo) est bas (donc il fabrique trop), associé à des signes cliniques en faveur du SOPK.

J'ai un taux de prolactine elevé (37 normes max:26) ajouté à ça un microadenome à l'hypophyse.

Tout ça a un impact sur la fertilité.

Je m'inquietais enormément suite à l'irm du coup, je suis allé voir mon médecin qui m'a annoncé que ces deux derniers soucis etaient une cause d'infertilité feminine et ce, même si j'ai des cycles réguliers et que j'ovule.

J'avais envie de pleurer, j'avais les yeux mouillés et il l'a bien vu. Il a tenté de me rassurer en me disant que pour la prolactine, il suffit d'un traitement pour que tout reparte en général. Que l'adénome etait tout petit donc inutile d'opérer que le fait de prendre le traitement pour la majorité des femmes, elles tombent parfois enceinte un mois apres la prise de traitement (ca c est plutot pour celles qui n ont pas de cycle car l'un des symptomes c est ça et moi j'ai des cycles reguliers). Et par rapport au SOPK, malheureusement, il me dit je ne peux pas vous promettre que tout fonctionnera lorsque vous serez en essai bébé, il y'a des traitements aujourd'hui pour aider à concevoir dans le pire des cas mais parfois et malgré tout ces soucis, certaines femmes arrivent à tomber enceinte.

Bref, je suis sortie avec les larmes aux yeux et je me suis dis, mince. Je sais que les epreuves sont parfois des tests, qu'on ne peut pas aller à l'encontre de notre destin, c'est comme ça c'est la vie. on peut invoquer Allah pour qu'il nous facilite mais je vous assure. Le fait d'envisager de ne pas en avoir, je vous jure, à mes yeux ce serait la pire des epreuves qui soit car, je suis née pour etre mère, j'ai toujours voulu, j'ai toujours aimé les enfants, j'ai été assistante maternelle, j'ai gardé des petits bouts de chou depuis l'age de 13 ans, j'ai fais du baby sitting dès l'enfance, un bébé qui s'occupe d'autres bébés, Alhamdoulillah.

J'ai laissé passé les années, car on ne peux pas faire un enfant avec n'importe qui, même passé un certain age c'est hors de question de brader mes valeurs, faire des concessions tout ça pour avoir un enfant. Faut le faire avec son ame soeur quelqu'un qui saura la valeur d'un enfant, d'une famille car mettre au monde un enfant dans ce monde bizarre sera deja bien compliqué. Si en plus, sa propre famille se dechire ou est compliquée... je ne peux pas infliger ça à mes enfants inchAllah.

Enfin voilà, il m'a demandé si j'avais en projet de faire un enfant dans l'immédiat, je lui ai repondu que non et voilà, il m'a simplement dit que le jour où je voudrais me lancer, il faudra en discuter pour pouvoir maximiser mes chances d'y arrivé.

Ce n'est pas la pire des epreuves pour certains mais à mon niveau, sur cette terre, en dehors du fait que je ne voudrais pas perdre ma mère, c'est la pire des choses qui pouvait m'arriver...Sad Smiley

je suis désolée, je vide mon sac, il le fallait.
20 décembre 2019 20:51
Kheir inchalla

Ne t'inquiete pas dieu est grand


Courage
A
20 décembre 2019 21:08
Aleykoum salam,

C'est pour cette raison que le medecin m'a precisé qu'il ne peut rien garantir rien affirmer. Juste que certains faits sont là, qu'il obligé de me dire ce qui pourrait causer probleme surtout au vu de mon age, qu'il se doute que je veux des enfants.

Je sais ca peut paraitre bete mais c est frustrant car les doutes, je ne peux pas les faire partir et en meme temps, je ne peux pas verifier si oui ou non ca pourrait poser probleme.

De tte maniere je n'ai pas d'autres choix que de patienter.
Citation
Citruss a écrit:
Salam

Je crois que tu t'inquiètes pour rien.

Je suis allée voir le SOPK, ils disent que dans les cas les plus sévères, le sujet a un manque de règles ou des règles très irrégulières (ce qui n'est pas ton cas), une pilosité abondante (tu as une pilosité d'homme ?) et beaucoup d'acné à l'adolescence (est-ce ton cas ?).

Que dans les formes les moins sévères, les chances de tomber enceinte sont là.

Tant que tu ne te maries pas et que tu ne tentes pas de tomber enceinte, tu ne pourras pas savoir si ça le fera ou pas. Et je te le dis de suite : les médecins ne peuvent pas non plus en être sûrs.

Donc là, tu te casses la tête pour rien. Si ça se trouve, tu tomberas enceinte rapidement et tu te seras mis dans des états pas possibles pendant des années pour rien.

Donc redresse la tête, ton destin n'est pas encore scellé.

Trouve-toi un mari, explique-lui les risques, et ensuite, tu verras. ça ne sert à rien de s'inquiéter à l'avance. Quand tu seras en essai bébé pendant 3 ans et que rien n'arrivera, là tu auras le droit d'angoisser. Mais pour l'instant, c'est des tracas inutiles que tu te mets dans la tête.
C
20 décembre 2019 21:45
Dis toi que le médecin avait l'obligation de te citer les pour et les contre de tout ça. Je sais que dans ta tête, tu n'entends que des contre, mais c'est faux. Le médecin se protège aussi. Il ne faudrait pas que tu aies des problèmes pour tomber enceinte, que tu apprennes par un autre médecin spécialiste que c'est à cause de tes résultats et que tu reproches au généraliste de ne pas t'avoir dit tout ça.

Il t'a juste expliqué les choses, ça ne veut pas dire que ça ne fonctionnera pas pour toi.

La médecine n'est pas une science exacte. On avance souvent par tâtonnements, faut pas croire. La médecine ne se base que sur des statistiques.
Citation
Amelamina a écrit:
Aleykoum salam,

C'est pour cette raison que le medecin m'a precisé qu'il ne peut rien garantir rien affirmer. Juste que certains faits sont là, qu'il obligé de me dire ce qui pourrait causer probleme surtout au vu de mon age, qu'il se doute que je veux des enfants.

Je sais ca peut paraitre bete mais c est frustrant car les doutes, je ne peux pas les faire partir et en meme temps, je ne peux pas verifier si oui ou non ca pourrait poser probleme.

De tte maniere je n'ai pas d'autres choix que de patienter.
A
21 décembre 2019 00:34
Oui tout à fait.
Je ne reproche rien au medecin, au contraire, je prefere etre totalement eclairé, qu'on me dise les choses, plutot qu'on me cache ou qu'on retarde le diagnostic et l'annonce.

Au moins , je suis fixé aujourd'hui (et à quel prix Sad Smiley)

Du coup par rapport au probleme d'hyperprolactinémie, il me dit qu etant donné que je ne veux pas d'enfant aujourd'hui, ca ne sert a rien de me faire prendre un traitement avec des effets secondaires assez costaud apparemment. Qu'en plus je n'ai aucun symptome deja de base, que l'adenome est tout petit (donc inopérable aussi) donc on reste come ça en esperant qu'il ne grossisse pas.

Une troisième soucis s'ajoute à ma liste Sad Smiley


Citation
Citruss a écrit:
Dis toi que le médecin avait l'obligation de te citer les pour et les contre de tout ça. Je sais que dans ta tête, tu n'entends que des contre, mais c'est faux. Le médecin se protège aussi. Il ne faudrait pas que tu aies des problèmes pour tomber enceinte, que tu apprennes par un autre médecin spécialiste que c'est à cause de tes résultats et que tu reproches au généraliste de ne pas t'avoir dit tout ça.

Il t'a juste expliqué les choses, ça ne veut pas dire que ça ne fonctionnera pas pour toi.

La médecine n'est pas une science exacte. On avance souvent par tâtonnements, faut pas croire. La médecine ne se base que sur des statistiques.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook