Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Les angoisses du jour dernier
incompris [ MP ]
19 juillet 2011 01:37
Salam Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - informa Aïcha de cela, puis elle dit : « Ô Messager d’Allah ! Les hommes et les femmes seront-ils réunis et l’un pourra contempler l’autre ! » Le Messager d’Allah – qu’Allah prie sur lui et le salue - rétorqua : « La situation sera tellement terrible, que l’homme ne prendra pas le temps de contempler les femmes, et réciproquement. La situation sera tellement terrible, que la mère ne se souciera pas de son enfant, et ni le fils de son père »,
Allah dit : « Puis quand on soufflera dans la trompe, il n’y aura plus de parenté entre eux ce jour-là, et ils ne se poseront pas de questions. » (Les croyants, v.101),

Cheikh Mouhammed ibn Sâlih Al-‘Outheimîne

"Méditez, donc, sur votre vie présente et souvenez-vous de ceux qui ont vécu avant vous. Certes, il y a en eux, une leçon pour ceux qui en tiennent compte. Ils ont en effet exploité et peuplé la terre et ils nous ont surpassé en biens, en progéniture, en puissance et au niveau de l’exploitation de la terre. Malgré cela, ils disparurent sans laisser de traces, comme s’ils n’avaient jamais existé, et ils n’appartiennent, désormais, qu’au passé. Sachez que vous suivez, actuellement, le même chemin qu’ils ont emprunté, et vous deviendrez inéluctablement ce qu’ils sont devenus. Vous traverserez, en effet, cette vie présente pour enfin être enterré après avoir connu les splendides demeures. Vous quitterez cette vie après y avoir été rassemblés dans la joie avec votre famille. Le jour de la résurrection, vous resterez seuls avec vos œuvres ; si elles étaient bonnes, alors le chemin n’en sera que plus facile ; mais si elles étaient mauvaises, alors le chemin n’en sera que plus difficile. "

'On verra ce jour-là, des cœurs pleins d’effroi et des regards baissés et humiliés. On verra ce jour-là, les livres des comptes déployés qui sont les feuilles où sont inscrites nos œuvres. C’est ce jour, où le croyant tiendra son livre de sa main droite, alors que le mécréant le saisira de sa main gauche ou derrière son dos. Ainsi, celui qui recevra son livre de sa main droite, dira joyeusement et radieusement : « Tenez ! Lisez mon livre ».

Par contre celui qui recevra son livre de la main gauche, dira tristement et avec désespoir : « Hélas pour moi ! J’aurais souhaité qu’on ne m’ait pas remis mon livre », et il invoquera la destruction sur lui-même. Ce jour, on placera les balances, où seront pesées les œuvres des créatures"

[www.islamhouse.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/07/11 01:45 par islam_rappel.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook