Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
anecdote avec SHeikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhab...
inconnu pour inconnu [ MP ]
29 mars 2017 12:23
Satan œuvre pour faire oublier aux gens le fondement du Tawhîd et ses sujets, et ce, jusqu’à ce que la personne tombe dans le polythéisme.

C’est la raison pour laquelle SHeikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhab, l’imâm de la Da’wah (rahimahullâh), a dit lors d’un de ses cours, après avoir terminé l’enseignement de son livre Kitab Tawhîd et l’explication de ses divers sujets, qu’il voulait recommencer une troisième ou une quatrième fois l’étude de ce livre.

Il lui a été demandé : « Ô SHeikh, nous souhaiterions un autre livre, un livre de jurisprudence ou de hadîth ? ».
SHeikh a répondu : « mais pourquoi ? »
Ils dirent : « Le Tawhîd, nous l’avons compris, et nous souhaiterions une autre science à apprendre. »
SHeikh dit : « Patientez donc, je vais voir ce qu’il en est sur cette question. »
Quelques jours passés, le SHeikh vint au cours avec un visage très surpris, les étudiants lui demandèrent ce qu’il en était ?
Il dit : « Il m’est venu une histoire perturbante. »
Ils dirent : « Mais quelle est-elle ? »
Il dit : « Il m’est parvenu que des Habitants d’une maison ont sacrifiés un coq devant leur portes, afin d’apporter du bien à cette maison. Ils ont fait couler le sang du coq sacrifié au seuil de la porte. J’ai envoyé une personne afin de nous confirmer cette affaire comme cela est nécessaire. »
Le lendemain, les élèves ont demandé au SHeikh : « Qu’en est-il de l’affaire que tu nous as racontée hier, Ô SHeikh ? »
Il répondit : « Il y a une autre affaire encore. »
Ils dirent : « Mais qu’est-elle ? ».
Il dit : « Les habitants de cette maison n’ont en réalité pas sacrifié pour autre qu’Allâh, mais il s’agit d’untel qui a forniqué avec sa mère. »
Ils dirent : « Je recherche protection auprès d’Allâh, il a forniqué avec sa mère !! Je recherche protection auprès d’Allâh, il a forniqué avec sa mère !! »


C’est pourquoi SHeikh a considéré comme être ignorant que de dire « le Tawhîd est une chose que nous avons comprise », c’est une parole considérée comme la plus grande ignorance, et parmi les ruses de Satan.

Car ils ont considéré plus grave un péché parmi les grands péchés, que le grand polythéisme qui fait sortir son auteur de l’Islâm qui n’a pas révolté leur cœur.

Comment leur cœur ne peut s’enflammer à la connaissance de la situation d’immoler à la porte d’une maison pour y faire descendre du bien, sans qu’ils ne sachent qu’en réalité ils font appel aux Djinns afin de repousser le mal de cette maison par cet acte, ou de repousser le mauvais œil par le fait de se rapprocher d’eux pour autre qu’Allâh.

Ceci est un grand polythéisme véritable, alors que l’autre acte est un péché parmi les grands péchés qui n’est pas considéré comme du grand polythéisme.
je ne veux pas de message de soeur en MP
Al Hersini [ MP ]
29 mars 2017 12:48
As salam alaykoum


Très belle histoire, pleine de sagesse. Je pense qu'on aurais tous ici des anecdotes a raconter où des gens se sont enflammé pour des actes qui sont certes reprehensible sans être annulatif; tout en montrant une certaine indifférence vis à vis d'annulatif clairs et net.

J'ai pas exemple en tête le cas d'une soeur, qui sur internet avait fait tout un patacaisse sur la flagellation des chiite (reprehensible car il est interdit d'abimer le corps donné en dépot), tout en même temps (dans un autre topic) parlant de manière très libérale des la nuit de henné (avant le mariage) et donnant des modèles de dessin de henné """"censé""""" chasser le mauvais oeil et rendre la mariée féconde (shirk clair et net)
Agadir/Oued Souff [ MP ]
29 mars 2017 12:57
Salemehlikoum,

Qu'Allah te récompense pour se rappel

On peut faire de l'association par des actes comme tu viens de le citer dans ton rappel et on peut même faire de l'association par la parole sans s'en rendre compte..

Qu'Allah nous préservent tout les mouslims
Citation
frere fillah inconnu a écrit:
Satan œuvre pour faire oublier aux gens le fondement du Tawhîd et ses sujets, et ce, jusqu’à ce que la personne tombe dans le polythéisme.

C’est la raison pour laquelle SHeikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhab, l’imâm de la Da’wah (rahimahullâh), a dit lors d’un de ses cours, après avoir terminé l’enseignement de son livre Kitab Tawhîd et l’explication de ses divers sujets, qu’il voulait recommencer une troisième ou une quatrième fois l’étude de ce livre.

Il lui a été demandé : « Ô SHeikh, nous souhaiterions un autre livre, un livre de jurisprudence ou de hadîth ? ».
SHeikh a répondu : « mais pourquoi ? »
Ils dirent : « Le Tawhîd, nous l’avons compris, et nous souhaiterions une autre science à apprendre. »
SHeikh dit : « Patientez donc, je vais voir ce qu’il en est sur cette question. »
Quelques jours passés, le SHeikh vint au cours avec un visage très surpris, les étudiants lui demandèrent ce qu’il en était ?
Il dit : « Il m’est venu une histoire perturbante. »
Ils dirent : « Mais quelle est-elle ? »
Il dit : « Il m’est parvenu que des Habitants d’une maison ont sacrifiés un coq devant leur portes, afin d’apporter du bien à cette maison. Ils ont fait couler le sang du coq sacrifié au seuil de la porte. J’ai envoyé une personne afin de nous confirmer cette affaire comme cela est nécessaire. »
Le lendemain, les élèves ont demandé au SHeikh : « Qu’en est-il de l’affaire que tu nous as racontée hier, Ô SHeikh ? »
Il répondit : « Il y a une autre affaire encore. »
Ils dirent : « Mais qu’est-elle ? ».
Il dit : « Les habitants de cette maison n’ont en réalité pas sacrifié pour autre qu’Allâh, mais il s’agit d’untel qui a forniqué avec sa mère. »
Ils dirent : « Je recherche protection auprès d’Allâh, il a forniqué avec sa mère !! Je recherche protection auprès d’Allâh, il a forniqué avec sa mère !! »


C’est pourquoi SHeikh a considéré comme être ignorant que de dire « le Tawhîd est une chose que nous avons comprise », c’est une parole considérée comme la plus grande ignorance, et parmi les ruses de Satan.

Car ils ont considéré plus grave un péché parmi les grands péchés, que le grand polythéisme qui fait sortir son auteur de l’Islâm qui n’a pas révolté leur cœur.

Comment leur cœur ne peut s’enflammer à la connaissance de la situation d’immoler à la porte d’une maison pour y faire descendre du bien, sans qu’ils ne sachent qu’en réalité ils font appel aux Djinns afin de repousser le mal de cette maison par cet acte, ou de repousser le mauvais œil par le fait de se rapprocher d’eux pour autre qu’Allâh.

Ceci est un grand polythéisme véritable, alors que l’autre acte est un péché parmi les grands péchés qui n’est pas considéré comme du grand polythéisme.
Al Hersini [ MP ]
29 mars 2017 13:55
As salam alaykoum


Moi même je suis contre la destruction du patrimoine musulman.Que des gens aient fait de l'adoration est une chose qui aurait pu se regler avec de la pedagogie (après c'est facile de dire ça depuis notre époque actuelle, les conditions ne devaient pas être les même) car à mon sens, ce patrimoine permet aussi de faire le rappel aux croyants et de montrer la grandeur de notre civilisation aux non musulmans.

On peut penser que qu'on veux veux de la tombe d'Hussein pleine de dorure, reste que quand les non musulman voient ça, dans leur tête ils se disent que l'islam fait jeu égal avec les 2 autre monotheisme et se souviennent que la civilsation islamique a fait de grandes choses. Parce que quand on les écoute, certain prennent les musulmans pour des bedouins attardé.

En cela je n'approuve pas ce qu'a fait le cheikh...mais....

On ne maudit pas pour ça. C'est pas bien....

J'ouvre une parenthèse sur la malediction...

Contrairement à l'insulte, la malediction n'est pas haram. Allah a maudit, les anges ont maudit, le Prophète également... c'est licite et dans un hadith très connu les gens (an nas) sont aussi inviter a maudir quiconque s'en prendrait aux habitant de Medine. D'où l'avis de certain savant sunnites (precision importante) sur le caractère licite de la malediction sur Yazid a cause de son pillage de Medine.
D'un autre coté, un autre hadith nous dis que maudire un musulman c'est comme le tuer... est-ce qu'il y a une contradiction ? (on croise ce genre de question sur le cas de Yazid justement)

En réalité non, il y a des sources textuelles qui mentionnent ce qui peut être maudit (je vous le dis d'avance : j'irais pas vous dresser la liste, debrouillez vous avec le Coran et les compilations ou cherchez l'avis d'un savant), le cas le plus connu connu touche a Medine; et dans ces cas là c'est tout a fait licite. Pour le reste c'est detestable.

Reste un cas a part : les compagnons et les épouses. Pour certain savant c'est un signe de nifaq (hypocrisie), pour d'autre ça peut être un annulatif. Le premier s'appuie sur des textes, le second relève de l'ijtihad.
A titre personnel je ne valide pas le 2eme avis... Allah a été assez clair sur ce qui fait sortir de l'islam et IL n'y a pas mis ça. Rejouter un motif de takfir pour des raison politiciennes me semble desinvolte.

Par contre maudire Allah ou Son Prophète (saws) là c'est sortie directe de l'islam, si c'est fait devant témoins, que le type n'est pas alcoolisé, pas fou, qu'après le rappel il continue; il est apostat. Il n'y a même pas a discuter.
al Khidr [ MP ]
29 mars 2017 14:16
Wa aleyka as salam

Citation
a écrit:
Que des gens aient fait de l'adoration est une chose qui aurait pu se regler avec de la pedagogie (après c'est facile de dire ça depuis notre époque actuelle, les conditions ne devaient pas être les même) car à mon sens, ce patrimoine permet aussi de faire le rappel aux croyants et de montrer la grandeur de notre civilisation aux non musulmans.

Il y a une règle dans les sciences islamiques qui dit que de repousser un mal prévaut sur le fait de ramener un intérêt.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 29/03/17 14:17 par al Khidr.
[Cheikh Soulayman Rouhaylî] Le Minhaj des Salafs : https://www.youtube.com/watch?v=hcKVtfSM9aU
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook