Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Allemagne : Retrait des poivrons marocains pour forte concentration en...
7 janvier 2021 20:06
it's a matter of health, nothing to do with politics. In Europe we do not mess with the regulations, the Moroccans will learn it at their expense.
Citation
An-altruistic-lady a écrit:
Interesting timing : /
Z
7 janvier 2021 22:47
salut .
Au contraire , ça a tout à voir avec la politique :
l'utilisation des produits phytopharmaceutiques qui répond au principe de précaution sanitaire est dicté par la réglementation intra-européenne a fin de protéger le consommateur , par contre cette même réglementation autorise les producteurs de ces produits , sous la pression de leurs lobbys , textes de loi en mains et usant de leurs influences pour vendre leurs produits , aux pays extra communautaires dans un autre cadre de réglementation qui n'est autre que l'OMC et au dépend de l'autre organisation l'OMS .
pour ceux qui utilisent ces produits , ils sont liés aux pays qui les produisent par un contrat de production massive des fruits et légumes , sans que ces derniers se soucient des conséquences et le cercle infernale continu .
c'est hypocrite , malheureusement c'est le revers de l'ultra libéralisme , surtout en matière de commerce international : c'est les lobbys qui créent les lois et pas les politiques .
une recherche avec le mot-clef "glyphosate" sur Yabiladi donne pas mal d'articles déjà soulevés sur ce site .
Citation
bouza75 a écrit:
it's a matter of health, nothing to do with politics. In Europe we do not mess with the regulations, the Moroccans will learn it at their expense.
8 janvier 2021 13:14
Que les produits soient autorisés c'est une chose, mais que les doses utilisées dépassent de 10 fois la dose autorisée en est une autre. Vraiment je pense que l'agriculture marocaine doit se remettre en question afin de satisfaire aux normes des pays importateurs, au risque de passer pour des guignoles. Les politiques européens sont échaudés par les scandales sanitaires récents et ils ne veulent surtout pas porter le chapeau pour un scandale de plus. Ils n'hésiteront pas à ouvrir la parapluie aux première gouttes qui tomberont du ciel. Nous avons eu le même problème récemment avec la Russie et les tomates. S'adapter ou mourir, telle est la devise du commerce internationale.
Z
8 janvier 2021 23:53
la remise en question est évidente .
l'adaptation aux normes , aussi infime qu'elle soit ne sert que le profit et les échanges commerciaux ; le vrai problème des produits phytopharmaceutiques est , les conséquences sanitaires ainsi que l'extinction de la faune et de la flore.
l'extinction des abeilles illustrent bien le phénomène.
Citation
bouza75 a écrit:
Que les produits soient autorisés c'est une chose, mais que les doses utilisées dépassent de 10 fois la dose autorisée en est une autre. Vraiment je pense que l'agriculture marocaine doit se remettre en question afin de satisfaire aux normes des pays importateurs, au risque de passer pour des guignoles. Les politiques européens sont échaudés par les scandales sanitaires récents et ils ne veulent surtout pas porter le chapeau pour un scandale de plus. Ils n'hésiteront pas à ouvrir la parapluie aux première gouttes qui tomberont du ciel. Nous avons eu le même problème récemment avec la Russie et les tomates. S'adapter ou mourir, telle est la devise du commerce internationale.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook