Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
En Algérie, 4.000 femmes atteintes du cancer du sein sont répudiées chaque...
2 novembre 2016 15:39
C’est le HuffPost Algérie qui révèle l’information, 4.000 algériennes atteintes du cancer du sein seraient chaque année répudiées par leur mari.

Une tendance qui semble malheureusement se normaliser, les maris n’arrivant pas à assumer et à faire face à la maladie. Le changement physique de leurs épouses serait à l’origine de ce déni de la réalité.

Mais au-delà de la séparation imposée à ces femmes, beaucoup d’entre elles se retrouvent sans ressource et isolées après le divorce.

La présidente de l’association El Amel de soutien aux cancéreux, Hamida Kateb souhaite que le gouvernement algérien légifère afin d’interdire les demandes de divorce durant la période de soin, a-t-elle confié au journal Echourouk.

Une interdiction visant à préserver les droits de la femme, qui sont délaissées et livrées à elles-mêmes après le divorce. Certaines ont été répudiées juste après l’annonce du diagnostic les plongeant davantage dans l’angoisse. Selon Hamida Kateb, le divorce est le coup de massue qui s’ajoute à la maladie et dont l’effet amplifie le mal surtout lorsque ces femmes subissent une ablation du sein et suivent une radiothérapie.

La raison souvent invoquée par les maris c’est qu’ils ont du mal à accepter la transformation physique de leur femme et pensent qu’elles ne pourront plus accomplir « leur devoir conjugal », une supposition que réfute Hamida Kateb.

Malheureusement aucun des pays du Maghreb n’est épargné par ce fléau, 11.000 à 12.000 nouveaux cas de cancer du sein sont recensés chaque année en Algérie.
Le combat mené par la présidente de l’association El Amel c’est d’assurer une protection légale pour les femmes atteintes du cancer afin d’empêcher qu’elles soient répudiés durant cette période mais aussi leur permettre d’avoir accès aux soins gratuits et aux médicaments.

« Les médicaments destinés au traitement du cancer du sein sont excessivement chers et dépassent les moyens de tous citoyens », dénonce Hamida Kateb.

Halabook
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
2 novembre 2016 16:09
Salam alaykoum,

Cà me fait mal au coeur pour ces femmes. La maladie est terrible, mais le manque de soutien l'est encore plus.

BarakAllah oufik d'avoir partagé cette information.
2 novembre 2016 16:13
Salam

C'est une pathologie silencieuses mais généralement sont elles sont prisent
en charge, au Maroc et il me semble qu'en Algérie aussi. Le drame est la négligence,
on s'adresse aux hôpitaux publics quand malheureusement on ne peut plus rien.
Une fois que la "généralisation" s'est faite.La prévention, La prévention, on ne cessera
jamais de le répéter... il suffit juste de quelques palpations s'il n'y a rien d'anormal.



Citation
Moh Tsu a écrit:
C’est le HuffPost Algérie qui révèle l’information, 4.000 algériennes atteintes du cancer du sein seraient chaque année répudiées par leur mari.

Une tendance qui semble malheureusement se normaliser, les maris n’arrivant pas à assumer et à faire face à la maladie. Le changement physique de leurs épouses serait à l’origine de ce déni de la réalité.

Mais au-delà de la séparation imposée à ces femmes, beaucoup d’entre elles se retrouvent sans ressource et isolées après le divorce.

La présidente de l’association El Amel de soutien aux cancéreux, Hamida Kateb souhaite que le gouvernement algérien légifère afin d’interdire les demandes de divorce durant la période de soin, a-t-elle confié au journal Echourouk.

Une interdiction visant à préserver les droits de la femme, qui sont délaissées et livrées à elles-mêmes après le divorce. Certaines ont été répudiées juste après l’annonce du diagnostic les plongeant davantage dans l’angoisse. Selon Hamida Kateb, le divorce est le coup de massue qui s’ajoute à la maladie et dont l’effet amplifie le mal surtout lorsque ces femmes subissent une ablation du sein et suivent une radiothérapie.

La raison souvent invoquée par les maris c’est qu’ils ont du mal à accepter la transformation physique de leur femme et pensent qu’elles ne pourront plus accomplir « leur devoir conjugal », une supposition que réfute Hamida Kateb.

Malheureusement aucun des pays du Maghreb n’est épargné par ce fléau, 11.000 à 12.000 nouveaux cas de cancer du sein sont recensés chaque année en Algérie.
Le combat mené par la présidente de l’association El Amel c’est d’assurer une protection légale pour les femmes atteintes du cancer afin d’empêcher qu’elles soient répudiés durant cette période mais aussi leur permettre d’avoir accès aux soins gratuits et aux médicaments.

« Les médicaments destinés au traitement du cancer du sein sont excessivement chers et dépassent les moyens de tous citoyens », dénonce Hamida Kateb.

Halabook
T
2 novembre 2016 16:17
En tant que femme, ca me revolte car cela veut dire qu'il n'y a pas d'amour veritable entre eux. L'homme arabe dans toute sa splendeur, bon je ne vais pas generaliser mais les hommes europeens soutiennent generalement leur femme pendant la chimio, rare ceux qui abandonnent leur femme apres avoir connu les resultats.
A
2 novembre 2016 16:32
Je pense qu'il doive flipper pour les cout des soins, vu que la bas il y a pas de sécurité sociale, sans oublier que le smic c'est moins de 200 euros.

En plus il y a 16 millions de femme célibataire ce qui fait que le remariage n'est pas un problème.

Nos sociétés au maghreb partent à la dérive de jour en jour.
C
2 novembre 2016 17:31
Ce n'est pas seulement le coût qui leur fait peur à ces lâches, j'ai entendu aussi des cas où le mari est en manque car la femme vomissant avec la chimio ne veut plus avoir de rapports et la fatigue alors ils partent, oû même certains croient que le cancer est contagieux car c'est des idiots.

Enfin rien de bien glorieux pour ces hommes s ils savaient le nombre de hassanates qu ils gagneraient en soutenant leur femme...encore une fois n'ont pas les épaules.
2 novembre 2016 17:40
Les femmes supportent des maris malades, impuissants ect ect mais eux sont incapables de prendre soin de leurs épouses quand elles tombent malades .
C'est répugnant mais Allah est avec elles . Allah ichafihom.
2 novembre 2016 17:56
C'est de la propagande et de la provoc...Les hommes maghrébins sont trop respectueux de la femme et aiment trop leurs épouses pour les abandonner sans seins. ..Zen
Citation
Tarbet a écrit:
En tant que femme, ca me revolte car cela veut dire qu'il n'y a pas d'amour veritable entre eux. L'homme arabe dans toute sa splendeur, bon je ne vais pas generaliser mais les hommes europeens soutiennent generalement leur femme pendant la chimio, rare ceux qui abandonnent leur femme apres avoir connu les resultats.
2 novembre 2016 20:19
Salam
Quel que soit le pays ces hommes n ont pas peur de dieu.
Ceci est une double épreuves pour les soeurs Allâh swt sera les recompenser inchallah
3 novembre 2016 22:32
L'homme arabe a malheureusement un narcisse surdéveloppé. La faute à qui?

A toutes les femmes qui l'entourent de la naissance à sa mort. Commençons

-par la mère qui le traitera comme un roi car garçon et éternel garçon tu resteras. Point la frustration tu ne supporteras...
-par l'épouse qui le traitera comme un prince (car conditionné aussi par sa propre mère à voir son mari comme un 1/2 dieu) , palliant à tous ses désirs, apportant le repas, faisant preuve de "sabar".

Sauf que le jour où le joujou tombe malade et bien le grand garçon en petit enfant qu'il est la laisse tomber.

Enfin ne généralisons pas, ma tante a eu un mari insupportable toute sa vie. Elle a déclaré Alzheimer et sincèrement on n'aurait jamais pensé une seule seconde que son mari s'occuperait d'elle. Elle est en phase terminale et c'est lui qui la lave, change ses couches,lui fait à manger.

Pour en revenir au sujet les soins en Algérie ou au Maroc sont gratuits pour traitement de cancer sauf que la corruption étant partout, même pour ces soins il faut payer rachwa pour un rdv, une session de chimio etc etc.

Les cancers qui augmentent dans les pays du Maghreb sont:
-cancer du sein (taux d'hormone énorme dans la viande)
-cancer du col de l'utérus alors qu'il peut être prévenu par un frottis annuel
-cancer ovaire (perturbateur endocrynien )

Vous couplez cela avec le diabète et l'obésité et vous obtenez des cocktails molotov!


Citation
Tarbet a écrit:
En tant que femme, ca me revolte car cela veut dire qu'il n'y a pas d'amour veritable entre eux. L'homme arabe dans toute sa splendeur, bon je ne vais pas generaliser mais les hommes europeens soutiennent generalement leur femme pendant la chimio, rare ceux qui abandonnent leur femme apres avoir connu les resultats.
Avis aux pervers, tout homme cherchant je ne sais quoi par mp sera signalé au modérateur.
b
7 novembre 2016 05:39
Ce sont les pays Magrebins! le Musulman Se Doit d aider son épouse!
Citation
Sara_JuJasIsl a écrit:
Salam alaykoum,

Cà me fait mal au coeur pour ces femmes. La maladie est terrible, mais le manque de soutien l'est encore plus.

BarakAllah oufik d'avoir partagé cette information.
12 décembre 2016 09:42
tout est dit .


Citation
soadinou a écrit:
L'homme arabe a malheureusement un narcisse surdéveloppé. La faute à qui?

A toutes les femmes qui l'entourent de la naissance à sa mort. Commençons

-par la mère qui le traitera comme un roi car garçon et éternel garçon tu resteras. Point la frustration tu ne supporteras...
-par l'épouse qui le traitera comme un prince (car conditionné aussi par sa propre mère à voir son mari comme un 1/2 dieu) , palliant à tous ses désirs, apportant le repas, faisant preuve de "sabar".

Sauf que le jour où le joujou tombe malade et bien le grand garçon en petit enfant qu'il est la laisse tomber.

Enfin ne généralisons pas, ma tante a eu un mari insupportable toute sa vie. Elle a déclaré Alzheimer et sincèrement on n'aurait jamais pensé une seule seconde que son mari s'occuperait d'elle. Elle est en phase terminale et c'est lui qui la lave, change ses couches,lui fait à manger.

Pour en revenir au sujet les soins en Algérie ou au Maroc sont gratuits pour traitement de cancer sauf que la corruption étant partout, même pour ces soins il faut payer rachwa pour un rdv, une session de chimio etc etc.

Les cancers qui augmentent dans les pays du Maghreb sont:
-cancer du sein (taux d'hormone énorme dans la viande)
-cancer du col de l'utérus alors qu'il peut être prévenu par un frottis annuel
-cancer ovaire (perturbateur endocrynien )

Vous couplez cela avec le diabète et l'obésité et vous obtenez des cocktails molotov!
12 décembre 2016 09:43
C'est consternant Moody Smiley Eye popping smileyEye popping smiley Eye popping smiley

mentalité O O O O
12 décembre 2016 10:40
Elles perdent en valeur.. normal !
ça permet de renouveler les stocks...whistling smiley
Citation
linda444 a écrit:
C'est consternant Moody Smiley Eye popping smileyEye popping smiley Eye popping smiley

mentalité O O O O
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook