Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
aidez-moi à comprendre cette histoire psychopathe svp
H
26 juillet 2014 17:27
Bonjour tout le monde,

Je ne suis pas musulmane mais je viens souvent sur ce site que j'aime beaucoup. Je suis de Paris et je traverse une situation très douloureuse depuis deux mois avec mon ami turc d'origine. Je suis tellement perdue que je m'en remets à vous pour des avis. Je vais tout vous expliquer pour que ce soit le plus objectif, attention c'est long et surtout tellement hors du commun ... Un grand merci d'avance.

------ L'HISTOIRE ------


Je vais essayer de faire simple. Je suis avec lui depuis maintenant presque 5 ans et on habite ensemble depuis un peu plus de 2ans. Il a 21 ans, travaillait et avait un bel avenir professionnel devant lui... Je suis un peu plus âgé que lui ( exactement comme sa mère et son père) J'ai longtemps résisté avant de céder à commencer une histoire avec lui, la différence d'âge me faisait peur.

Je sortais à l'époque d'une longue histoire difficile avec mon premier amour mais il s'est battu, m'a attendu sans relâche tous les jours pendant que je vivais 8 mois à l'étranger... Il semblait vraiment trop bien pour être vrai, plein de valeurs et avait un arrêté très sévère sur l'infidélité qu'il condamnait fortement. A mon retour donc, on a voulu se donner une chance et commencer quelque chose. J'ai donc surmonté la différence d'âge, il était fou de moi, au début en somme.

----- LES PREMIERS MAILS HOMOSEXUELS ----

Puis un soir, lorsqu'il vivait avec moi dans mon ancien studio, suite à une dispute avec son père,je suis tombée sur des échanges internet entre lui et des hommes ... j'étais sous le choc. Sous le choc de voir qu'il était capable de me tromper. Les échanges étaient tellement crus que j'ai eu du mal à y croire, lui qui tolérant envers les homosexuels, mettait tout de même un point d'honneur à faire comprendre que pour lui, ce serait JAMAIS et qu'il pouvait casser la gueule d'un mec qui s'approcherait de trop près.

Quand il est rentré, je l'ai confronté. Il s'est mis à pleurer comme un enfant en me disant qu'il voulait faire ça uniquement pour l'argent car j'assumais tout et lui rien. Naive certainement, j'ai culpabilisé et enfoui cette histoire pendant près de 2 ans.

----- COMMENT J'AI ENFOUI CE QUE JE VENAIS DE VOIR ----

Notre histoire a continué et cela se passait bien. En juillet 2012, nous avons déménagé ensemble et là les choses se sont un peu détériorées. Moins de 4 mois après l'installation, il me quittait sans réelle raison. Il a pris toutes ses affaires et est retourné chez ses parents. J'étais sans voix et j'ai continué tant bien que mal à avancer. Moins d'une semaine après, il me recontactait, me demandant si j'avais couché avec des hommes etc ... Ma réponse fût que Non ! Il me disait qu'il m'aimait mais qu'il avait un mal être... il était selon moi dépressif.

Je l'ai soutenu comme j'ai pu, l'encourageait dans son nouveau boulot etc... avant de partir faire de l'humanitaire au Vietnam pendant près de 3 semaines. Là, il m'écrivait et m'appelait tous les jours, ne pouvait pas se passer de moi, voulait qu'on recommence bien les choses. Il a été jusqu'à me faire une demande en fiançailles à distance... que j'ai accepté.

A mon retour, les choses se passaient beaucoup mieux, mais 6 mois plus tard, aucune trace de la bague de fiançailles. Entre temps, mon premier amour (même âge que moi) me réecrivait pour avoir des nouvelles. On se voyait quasiment jamais, on se croisait à peine à des concerts. "Bonjour ça va ?" point. Les deux s'étaient fait la guerre un temps pour moi un petit temps par jalousie.

Lors d'une discussion sur facebook, il m'a donc demandé si j'allais à un concert précis et si tout se passait bien dans ma vie sentimentale. Je lui ai répondu que oui, tout allait bien, que je vivais avec depuis 1 an maintenant et qu'il m'avait même faite une demande en fiançailles. A ces mots, j'ai un peu regretté, réalisant que j'attendais toujours la bague mais surtout je réalisais que ce même premier amour, avait au même âge que mon copain fait sa demande en bonne et dûe forme avec bague dans la poche et annonce aux familles...

Content pour moi, il m'a demandé ce que j'avais répondu. J'ai donc eu honte de moi, je ne sais pas, et j'ai dit que je n'avais rien dit mais que je n'étais pas du tout contre l'idée, que j'étais contente. Il m'a félicité, fin de la discussion.

---- QUAND LE MANIPULATEUR SE SENT TRAHI ET BRISÉ ----

Ce qui s'est passé c'est que mon ex a fouillé mon portable, mon facebook etc ... et a vu la conversation. Cela m'a valu 3 mois de disparition de sa part. Il est parti pendant un mois en me disant que je l'avais brisé, que jamais plus il aurait confiance etc ... au bout d'un mois où il ignorait mes appels et messages et il est revenu pour ... 3 semaines. Il a ensuite réalisé qu'il ne pourrait jamais me pardonner. Il a laissé toutes ses affaires chez nous et continuait à payer intégralement le loyer ...

J'ai souffert le martyr, perdu 10 kgs. Deux mois plus tard, il est revenu pile à mon anniversaire en m'envoyant un mail bizarre où il parlait d'un " dérèglement mental " de sa part et qu'il m'avait fait du mal consciemment. J'ai trouvé ce mail malsain quelque part.

Il a rampé et petit à petit il est revenu. Mais deux semaines plus tard, il était encore hésitant, parlant encore d'un foutu mal-être. Sauf que cette fois, je n'ai pas laissé passé et j'ai voulu le mettre immédiatement à la porte. Excédée, j'ai fini par partir moi-même de l'appartement pendant quelques temps.

---- CHANGEMENT RADICAL DE COMPORTEMENT ----

Il a alors pris deux semaines de congés (il travaillait comme superviseur cuisine donc son boulot était hyper prenant) et a complètement changé de comportement vis à vis de moi. Aimant et super attentionné comme au premier jour. A la saint valentin, il a fait les choses en grand, tout était parfait. Puis on a recommencé à se disputer principalement à cause de son travail trop prenant. Nous étions donc un peu en froid ces dernières semaines et je songeais à partir si pas d'amélioration. Il me disait que c'était moi qu'il voulait dans sa vie, qu'il voulait que dans quelques temps on parte vivre à l'étranger, qu'il allait faire comprendre à ses parents qu'il fallait désormais qu'ils m'acceptent car pour lui j'étais la bonne.

En fait, j'avais des doutes entre lui et sa responsable (35ans) que je trouvais très bizarre sans jamais l'avoir vu. Elle le rabaissait, le manipulait, lui promettait monts et merveilles au travail, elle organisait des formations non actées par l'entreprise chez elle ... bref je ne la sentais pas du tout et je l'ai eu une fois au téléphone pour lui faire part de mon ressenti.

Malgré tout je restais un peu froide et distante tout en lui redonnant doucement une chance mais en attendant plus d'actes de sa part plutôt que des belles paroles. Et là ...

------------ LA DECOUVERTE DE SA DOUBLE VIE : TROMPERIE AVEC UNE FEMME MAIS AUSSI DES HOMMES !!! ---------------

Et là, c'est à dire le 20 mai dernier , je rentre à la maison et il n'est toujours pas là. Je fais des papiers et je ne sais pourquoi, j'essaye de me reconnecter sur une de ses anciennes adresses mail dont le mot de passe avait été changé il y a 2 ans.

A ma grande surprise, le mdp fonctionne. Je fouille... et là, je découvre que depuis 2012 il échange des mails pornographiques avec une fille qu'il avait pourtant dégagé de sa vie en se mettant avec moi. Elle l'a recontacté une fois célibataire et lui a succombé ... les deux savaient que j'existais. Dans les messages, ça parle de sexe à fond, elle l'appelle amour, lui de même malgré le fait qu'on sent qu'il n y a pas d'amour.

Pire !!! il s'invente une vie, lui fait croire qu'il réside à Londres, y travaille et qu'il a couché avec une fille là-bas ... Ca duré de mai 2012 à Avril 2013. Le pire, c'est qu'il lui a proposé de passer chez nous, un jour où je ne serai pas là ...

J'étais dévastée. D'autant plus que ce mec avait selon lui des valeurs. L'infidélité impossible! Il me rendait la vie dure si je disais bonjour à mon ex... m'accusait de vouloir le tromper et repartir avec. Jamais j'aurais pensé ça de lui. Au moment où je découvrais cette double vie, il était sur le chemin pour rentrer et m'envoyait des sms d'amour ...

---- L'AFFREUSE CONFRONTATION ----

Une fois arrivé, je l'ai accueilli tendrement et je lui ai lu quelques passages de ses mails. Il est devenu blême. Il se bouchait les oreilles pour ne pas entendre ce que je lisais. Il était au bord du malaise et moi de l'hystérie. Il m'a dit qu'il n'avait pas eu l'honnêteté de me le dire et qu'il pensait que je ne le saurais jamais... Il m'a avoué que cette fille était bien venue une fois chez nous ... moins d'un mois après notre emménagement. J'ai cru défaillir!!! Pourquoi chez nous ?!!!

Il ne l'explique pas. Restait blême et figé. Conscient de ce qui venait de se passer, qu'il allait tout perdre. Il m'a juré qu'il n'avait rien fait avec elle mais je n'y croyais pas, même si dans leurs mails ils se disent que c'est trop dommage qu'ils n'aient rien fait cette fois-là mais qu'ils se rattraperont ...

Je me suis alors dirigée vers la cuisine pour terminer ce que j'avais laissé refroidir. J'avais un couteau dans la main et il a voulu me le prendre. Dégoutée qu'il m'approche ou me touche, on s'est bousculé et il s'est blessé au niveau d'un doigt. Il y avait du sang partout.. Avant de partir pour l'hôpital en transports, il ma dit qu'il m'aimait. Je lui ai dit que non, sinon il n'aurait pas fait ça mais il a répondu que si car là il avait envie de mourir.

Bref ... Sur le chemin de l'hôpital il m'a appelé mais je n'ai pas répondu et il m'a envoyé des sms pour me dire qu'il y était et qu'il se sentait mal puis plus rien jusqu'au lendemain fin de matinée pour me dire qu'il allait se faire opérer. Vers 16h30, il m'a ensuite écrit qu'il se sentait tellement honteux qu'il avait qu'une envie : disparaitre ou se retrouver seul très loin. Je n'ai pas répondu.

A 23h30, il m'envoie " Je t'ai écrit mais rien en retour " et me renvoie son sms. Là, je lui dis mes 4 vérités et lui ne fait que répondre " je comprends ", "je comprends ta réaction " etc... Puis plus rien. J'ai juste vu qu'il avait à distance télécharger et regarder les paroles d'une chanson, d'un gars qui avait tout détruit avec celle qu'il aime par dessus tout ...

--- LE LENDEMAIN ---

Le lendemain matin, en partant au travail j'étais sous la colère et je lui ai donc envoyé des tonnes de messages pour le blâmer et surtout avoir des explications. ( Il dormait chez ses parents depuis son départ)... aucune réponse de la matinée, aucune connexion sur facebook et ailleurs.

---- LA DÉCOUVERTE DE SA BISEXUALITÉ ----

Dans l'après-midi, mon instinct me dit de me reconnecter sur cette même boite mail... et là ... un mail pour lui annoncer qu'il venait de recevoir deux réponses de mecs sur son profil, un site gay masculin où il se décrivait comme bisexuel... J'ai cru mourir.

Je suis allée voir et c'était bien son profil malgré le manque d'une photo. Il avait déjà été sur le site au mois de janvier et là il s'était reconnecté le 12 mai !!! Soit pile au moment où il voulait que ça aille mieux pour nous...

Ce 12 mai donc, j'étais à un concert, il m'avait écrit des mots d'amour etc et le même soir il envoyé à un homme de 50 ans " Jeune mec dispo maintenant au .... "
L'homme n'était en revanche lui pas dispo.

J'ai donc essayé de l'appeler, mais rien. J'ai donc envoyé des sms pour lui dire que je savais tout également pour ces échanges homosexuels.

Aucune nouvelle de sa part jusquà 21h40 " Je suis chez mes parents, je suis au bord du malaise, je t'écris après " ! Et aucune nouvelle jusqu'au lendemain 16h, malgré des tentatives de ma part et de l'énervement quant à une possible contamination de sa part.

Son message : " Non, tu n'as pas à aller faire un quelconque test " et PLUS RIEN ! Plus rien pendant 3 semaines où il va s'enfermer dans le silence malgré ma volonté d'explications. Pendant ce temps, il poste toujours sur facebook des chansons sur le même thème ( amour perdu) etc ... Il me surveillait même à distance. Grâce à Google mail et l'historique on peut voir les recherches que fait une personne.
J'ai découvert des chansons que j'avais jamais téléchargé, des recherches sur un collègue de travail qui avait essayé de me joindre par mail etc...

Au bout de 3 semaines, je l'ai menacé de tout révéler si il ne venait pas s'expliquer. Il est venu !

------- LE FACE A FACE ---------


J'ai posé toutes les questions que j'avais à lui poser et il y a répondu. Le problème c'est qu'il m'a dit n'avoir absolument pas couché avec cette fille mais qu'il l'avait juste embrassé. Pour moi c'était impossible à croire. Et c'est là qu'il a commencé à être encore plus mal et à me dire qu'il allait me révéler quelque chose que personne ne savait.

Il m'a parlé d'un problème qu'il semble avoir, des "pulsions" incontrôlables qui le mettent dans un état second et le pousse à faire des choses : ici les mails mais aussi une forte violence comme vouloir frapper presque à mort certaines personnes.

J'ai été choquée d'autant plus que dans notre histoire, il a souvent fait référence d'un mal être, d'un dérèglement mental selon ses propres termes, sans jamais pouvoir y mettre un nom dessus.

En même temps, je n'arrivais pas à y croire, je pensais juste qu'il essayait de se dédouaner de ses fautes, ne pas reconnaitre sa bisexualité etc... Mais il m'a dit qu'il n'aurait pas de mal à m'en parler si c'était le cas car il savait à quel point j'étais ouverte. Il m'a dit n'avoir aucune attirance pour les hommes et n'être jamais passé à l'acte, que ça le calmait sur l'instant et qu'une fois " redescendu " il se trouvait dégueulasse et vomissait à chaque fois.

Il m'a dit qu'il aurait préféré juste me dire qu'il était bisexuel ou infidèle plutôt que fou, qu'il allait tellement mal en ce moment qu'il a demandé à sa responsable et "amie" de l'héberger car sinon il se sentait seul avec ses pensées et pensait à se suicider. Il alterne entre chez ses parents et la responsable. Personne n'est au courant de ce qui se passe. Il a dit a sa responsable (une marocaine) que j'avais découvert des choses sur lui mais c'est tout. Ses parents se doutent bien de quelque chose mais il n'en parle pas. Aucun de ses amis n'est au courant qu'on est séparé ni du reste. Et le comble c'est qu'il m'affirme dormir dans son lit mais qu'il ne se passe rien ... J'ai eu envie de le tuer.

Pour introduire son explication, il m'a remémoré sa fascination pour les tueurs en série. C'est vrai qu'il y connait beaucoup de choses et je n'y ai jamais porté attention. Il m'a conseillé de lire un livre qu'il a laissé à la maison pour comprendre ces dites "pulsions"...

Une fois qu'il s'est expliqué, je l'ai regardé et je lui ai dit qu'il me faisait peur et que j'avais l'impression d'être devant un fou. Il s'est mit à pleurer comme j'ai jamais vu quelqu'un pleurer, a pris son sac à dos et m'a dit " voilà pourquoi je ne t'ai jamais rien dit " et il s'est enfuit en courant.

J'ai fini par le rattraper et je lui ai demandé si il n'était pas plutôt mythomane et qu'il faisait tout pour cacher sa bisexualité mais non. Je lui ai alors demandé le numéro de la fille avec laquelle il m'avait trompé pour avoir sa version.

Je l'ai eu pendant 20 minutes au telephone. Elle ne savait pas vraiment qui j'étais. Morte de honte, elle m'a avoué bien avoir eu des échanges avec lui mais m'a juré qu'ils n'avaient jamais couché ensemble et qu'elle ne l'avait vu que 2 fois. Je ne la croyais pas mais elle m'a assuré qu'elle n'avait aucune raison de me dire cela et que c'était de la parlote ce qu'il faisait. Elle m'a expliqué être venu une première fois dans mon ancien chez moi, qu'elle avait monté 6 étages à pieds pour au final ne rester que 5mn... Il lui a fait un baiser puis l'a dégagée de l'appart. La seconde fois, dans l'autre appart, elle est arrivée, et rien ! Ils ont juste écouté de la musique. Elle en était la première surprise... puis il lui a demandé de partir et quelques temps plus tard ne lui a plus jamais donné de nouvelles. Je lui ai expliqué qu'il n'avait jamais travaillé à l'étranger etc elle semblait un peu choquée mais surtout honteuse de ce qu'elle avait fait et m'a dit que j'etais vraiment une fille bien, qu'à ma place, elle n'aurait jamais pu réagir avec autant de calme et de retenu etc... Elle a dit que plus jamais elle ne lui réécrirait etc.

Après la discussion, il m'a dit que quand il s'est retrouvé face à elle les deux fois, son état était redescendu et qu'il ne savait plus comment agir.

Dans la foulée il m'a aussi avouée que l'ex avec qui il avait été avant moi n'avait jamais été violée comme il me l'a dit ainsi qu'à ses parents. Elle a juste eu une relation sexuelle avec plusieurs partenaires. J'ai eu la fille au téléphone pour confirmation.

Je suis ensuite partie en lui disant que je l'aimais mais qu'il fallait absolument qu'il aille se soigner. J'ai senti de l'envie et de la réticence. Il m'a dit qu'il m'aimait, qu'il voulait tout recommencer avec moi, qu'il avait pensé à partir loin d'ici.

Le lendemain matin - SAMEDI 14 JUIN - il m'a envoyé quelques sms insignifiants.

Le DIMANCHE 15 JUIN - Je l'appelle et lui envoie un sms mais rien. Je lui envoie un sms où je lui dit que si il couche avec sa responsable, qu'il vienne au moins récupéré ses affaires et salut, que je ne voulais pas me soucier pour lui si il vivait sa vie. Et là, il répond direct en me disant qu'il est chez elle et qu'ils passent une dernière soirée à déconner. Que son ex-mari à elle est là ... Il m'envoie 7 longs messages hyper longs pour me dire qu'il m'aime, qu'il va tout faire pour que ça s'arrange entre nous, se faire soigner, qu'il ne faut pas que je brise tout, qu'il a dit à sa responsable que leur amitié allait s'arrêter là pour qu'on puisse être bien etc... Je ne le croyais pas mais il m'a même appelé pendant 1h et envoyé une photo comme quoi ce soir-là il dormait sur le canapé. Pfff...

Le LUNDI 16 ---- Aucune nouvelle. J'arrive à l'avoir vers minuit au téléphone. Il est dans un état catastrophique, il était chez lui et parlait de mort etc ... qu'il n'avait pas été travaillé... ça a duré 2h.

Le MARDI 17 ---- Rien. Il m'envoie un sms vers 22h " ça va ?" je ne réponds pas.

Le MERCREDI 18 ----- Il m'appelle à 5h20 du matin pour me dire " je t'appelle pour te dire bonjour " puis il ajoute " j'ai l'impression que ça ne te fait pas plaisir " Il me dit qu'il a été travaillé la veille et qu'il y va ce matin et qu'il va encore faire semblant que tout va bien .... et termine par " bisous "

Et puis plus rien. Depuis il a été sur répondeur pour quasiment tout le monde : moi, amis, connaissances...

LE VENDREDI 19 JUIN ------- On a eu une fuite dans notre appart donc je cherchais à le joindre via le portable de sa responsable mais elle ne m'a jamais répondu ni à mes sms, à son travail etc ... mais rien.

J'ai donc appelé une tante à lui, garante de notre appartement en lui demandant de me rappeler si elle le voyait pour l'appartement. Elle m'a demandé ce qu'il se passait car elle le trouvait "dérangé " mais je n'ai rien dit. Le soir-même elle l'a vu mais il n'a rien répondu pour l'appartement, seulement qu'il avait un souci avec son téléphone.

Je vais sur sa boite mail le soir et je vois que sa responsable lui a envoyé ceci :

" Salut ... I'm sorry j'ai envoyé un text à ta mère lui demandant que tu me rappelles. j'espère que ça ne l'a pas fâché. Il faut que tu me rappelles, il faut rapidement faire ton CV, il y a une place à te proposer...
Bisous "

LE SAMEDI 20 JUIN ---- J'appelle son travail mais il ne travaillait pas ce jour-là. Il change sont mot de passe gmail ( boite plus professionnelle qu'autre chose)

Le DIMANCHE 21 JUIN --- J'appelle son travail et il est là mais ne prend pas l'appel. Son collègue insiste, et au bout de quelques minutes, j'entends quelqu'un raccroché. Et puis plus rien.

Il ne se connectait même plus sur facebook. J'ai donc raconté tout à sa tante garante de l'appart, elle était choquée mais le trouvait trop étrange. Elle m'a dit que pourtant deux semaines avant que je découvre tout, il lui avait dit à elle et sa mère qu'il voulait qu'on se marie cette année... incompréhensible.

Deux semaines plus tard, un collègue de son travail m'écrit pour savoir si j'ai de ses nouvelles. On se parle au téléphone et il m'explique que déjà beaucoup de gens avaient des doutes sur eux deux. Que ces deux dernières semaines ils arrivaient ensemble et en retard au travail, pauses cigarettes à rallonges, départ avant l'heure... bref ils ne bossaient pas malgré des rappels à l'ordre.

Il me dit que la responsable a été convoquée le LUNDI 16 JUIN par les dirigeants ( jour où il n'a pas été travaillé ) et qu'elle a démissionnée. Son préavis écourté de 3 mois à 1 semaine... Il m'explique qu'elle a donc fait son dernier jour le DIMANCHE 21 JUIN ( jour où on m'a raccroché au nez au travail). Ce collègue m'explique que lorsqu'il a raccroché, il a été à l'arrière boutique, elle la suivie et est revenue en disant aux gens " Si elle vient ou appelle, il ne travaille plus ici " ... Selon le collègue, il était mal quand elle a dit ça mais n'a rien dit.

Il m'a dit que cette femme faisait bien des réunions chez elle, et qu'ils devaient faire ce qu'elle disait pour évoluer. Mon ex parfois ne voulait pas y aller et elle lui disait " Tu préfères elle ou ton travail ? " ...

------ SA DISPARITION ------

Elle est donc partie de la boite le 21 JUIN. Le lendemain il s'est mis en arrêt pendant 1 semaine sans jamais apporter de justificatifs. Il a ensuite prolongé par mail pour deux jours et n'est jamais revenu, injoignable pour tout le monde et elle ne répondant plus non plus ....

Voilà, à 21ans il a disparu, a quitté son boulot alors que c'était toute sa vie ( il n'a que le bac et cette expérience professionnelle). En avril dernier, il a voulu démissionner mais elle n'a pas transmis la lettre sauf que là, elle démissionne et lui fait un abandon de poste.

Pendant 1 mois il n'a pas été sur facebook. Ma mère a eu une fois cette femme au téléphone, elle voulait parler à mon ex mais elle a menti en disant qu'elle n'avait pas de nouvelles ni ses nouvelles coordonnées. FAUX car en regardant son compte bancaire, j'ai vu qu'il avait retiré des sous la veille de l'appel à deux pas de chez elle. Cette femme n'a jamais depuis voulu me répondre par tel.

Il s'est vraiment coupé du monde, est à découvert. Beaucoup de nos amis, de ses amis n'arrivent pas à le joindre et me demande si j'ai des nouvelles mais non.

TOUTES SES AFFAIRES SONT CHEZ NOUS : MACBOOK PRO; ECRAN PLAT, PLAYSTATION 3, DISQUE DUR, GUITARE ET TOUS SES VETEMENTS, CHAUSSURES, PASSEPORT ETC... ET LE PLUS BIZARRE, DEPUIS QUE J'AI TOUT DÉCOUVERT IL PAYE INTEGRALEMENT LE LOYER, SOIT DEPUIS 2 MOIS !!!!

SUR FACEBOOK ON EST EN COUPLE...

J'ai été voir une femme qui lit dans les cauris ( sénégalaise) qui m'a dit que cette femme lui avait fait du shour dans sa boisson. Qu'il voulait revenir mais qu'elle avait tout fait pour que non. Elle m'a dit qu'il couchait avec mais ne l'aimait pas et ne savait même pas ce qu'il faisait parfois là-bas. Elle m'a dit que cette femme couchait avec lui mais aussi quelqu'un d'autre, qu'elle était malade ( maladie grave et qu'elle se savait condamnée) . Que lui m'aimait vraiment mais qu'il n'était plus lui-même ...

Depuis deux semaines il revient sur facebook ( messenger) mais ne poste rien, ne modifie rien, ne change rien... on est toujours en couple dessus. Je ne comprends rien.

Une amie en commun qui a 40 ans ( il se confiait bcp à elle) a appelé sa tante qu'elle connait pour lui dire qu'elle voulait le voir. Sa tante a dit qu'il n'était pas bien en ce moment, qu'il pensait que tout le monde lui avait tourné le dos et qu'il ne savait plus où se mettre.

La tante a bien transmis le message mais aucune nouvelle. Il est coupé de nous, de ses amis ...


QUE PENSEZ-VOUS ?

POURQUOI LAISSER SES AFFAIRES ET PAYER LE LOYER SI IL EST AVEC ELLE ?

SHOUR OU PAS ?

AIDEZ-MOI SVP.

MERCI beaucoup, je souffre énormément.
s
26 juillet 2014 18:07
Je pense qu'il y a du shour.

Mon conseil fuis cette personne et ne consulte plus de voyante c'est hram si tu peux faire rokya fais là. Cette nana est dangereuse envoie les affaires de ton mec chez ses parents et va t en loin très loin sans te retourner

C'est vraiment un conseil d'ami
H
26 juillet 2014 18:24
Merci beaucoup pour ton message.
Qu'est -ce qui te fait penser qu'il y a du shour stp ?
N'étant pas musulmane, je ne sais pas pour la roquia mais en tout cas ça me fait du bien de vous lire.
Je suis tellement abattue Sad Smiley
B
26 juillet 2014 18:25
Bonjour

Je te conseille de FUIR.
Tu es encore amoureuse de cet homme et du coup, prête à croire à de la sorcellerie Oups

Même s'il n'était pas ensorcelé ... (attention, je ne dis pas qu'il l'est)
Quelle femme saine d'esprit irait s'unir à un homme pareil ?

"J'ai longtemps résisté avant de céder à commencer une histoire avec lui, la différence d'âge me faisait peur. "

A ce propos, quel âge as-tu ?



Modifié 4 fois. Dernière modification le 26/07/14 18:34 par SedateMadame.
La Tkhamam La Tdabar----La Tarfad Al-ham Dima Al-Falk Ma ho Msamar----Wa La Dania M9ima
H
26 juillet 2014 18:27
Oui tu as raison, désolée j'ai oublié pour la différence d'âge, je vais sur mes 24 ans.
H
26 juillet 2014 18:32
Pour ce qui est de la sorcellerie, ce qui a été étrange pour moi c'est que cette femme m'a quasiment dit des choses qu'elle ne pouvait pas savoir, que même ma soeur ne savait pas sur cette histoire.
Je n'ai pas trop détaillé cette partie.

Ce que je sais juste c'est que même si il y avait une histoire de shour, cela ne réglerait sûrement pas ses problèmes psychologiques ( mythomanie ou je ne sais quoi ...) c'est évident.

J'aimerais que tout soit réglé normalement, mais il a tout sauf un comportement normal.
Quel homme disparait en laissant tout mais en payant le loyer ?

Lui, qui ne pouvait pas rester deux heures sans réponse de ma part, s'est juste volatiser avec un nouveau numéro de téléphone ...
26 juillet 2014 18:48
histoire de malade mais avant d'incriminer cette femme d'avoir jeter un sort soyons lucide cet homme n'était pas à la base très équilibré, moi je pense qu'il est perdu et qu'il n'assume pas ses orientations sexuelles, il a peut-etre eu un coup de coeur pr cette femme va savoir et toi t'a baratiné tout ce temps, il continue à payer aussi parce qu'il veut peut être pas que tu le balances (ça serait trop la honte)

quoiqu'il en soit cet homme est pas net du tout et tu devrais t'en éloigner, il est instable, mytho, jaloux et le shour j'y crois moyens il a l'air vraiment bizarre cet homme

un conseil va te faire dépister et essaie de tourner la page
courage
[b][center]Forumer tue ![/center][/b] [color=#CC0066]PDG Yabiladi News Flash - Présidente Association Touche pas à mon Moche - Oscarisée Meilleure Berguegua Membre du Comité des Saintes Kitouches et des Ni Hmara Ni Bagra[/color]
H
26 juillet 2014 19:00
J'ai fait un test HIV, dieu merci il est négatif.
Cette femme a 35 ans et d'après lui aurait une tumeur au cerveau ...
B
26 juillet 2014 19:08
Citation
Hampi a écrit:
Oui tu as raison, désolée j'ai oublié pour la différence d'âge, je vais sur mes 24 ans.

Ok

comme tu es nouvelle, tes réponses apparaissent avec un décalage.
Je pensais que tu étais beaucoup plus âgée.
Mais cela ne change pas mon conseil : tourne la page Winking smiley
La Tkhamam La Tdabar----La Tarfad Al-ham Dima Al-Falk Ma ho Msamar----Wa La Dania M9ima
F
26 juillet 2014 19:33
Salam bonjour
Vois tu cet homme comme père de tes enfants, voudrais tu risquer de leur donner un père aussi instable (pour ne pas dire malade mental) ?
Comme les autres je te conseil de fuir, tu perds ton temps, ton énergie, et tu risque aussi de perdre ta santé mentale avec cet homme. Parfois les sentiments ne font pas tout, il faut aussi prendre en compte la raison dans les relations de couple.
Pour l'histoire de sorcellerie, il devrait voir un imam pour avoir confirmation et envisager une roqia. Je te déconseille aussi d'aller voir des voyantes car c'est considéré comme un péché très grave dans la religion musulmane.
Pense à toi avant de penser à vous.
Et pour l'appart si c'est possible déménage, en plus ça t'aidera à tourner la page.
26 juillet 2014 19:59
Salut ça va ?
abandonne le cet homme , ne cherche même plus a savoir comment il va ni ou il se trouve , c'est le meilleur des conseils que je puisse te donner
26 juillet 2014 20:34
Bonjour, je pense que cette homme n'assume pas son homosexualité, il doit être paumée dans sa tête qu'il fait n'importe quoi. Il est instable, continuer avec lui serait une perte de temps
27 juillet 2014 00:36
il est bi! Tu te vois faire ta vie avec un bi ?
Pas besoin de comprendre le reste- il est malade et va t9entrainer dans son enfer
Sauve toi pendant que tu le peux encore . Cet homme c'est que des problèmes de fous .
Mais tu dois être folle aussi de vouloir encore de lui ...la terre est pleine d'hommes heteros
J
27 juillet 2014 00:37
Je vais juste te conseiller un truc c'est d'oublier ce probleme c'est meme pas un homme c'est une malediction ne pert pas ton temps a éssayer de le soigner ou le raisonne sa propre famille ne le fait pas alor... zape zape zape vite vite vite lol tu ne ten portera que mieux
oubli ces mot de passe change de numero fait tout pour oublier pense a toi !
H
27 juillet 2014 10:14
Bonjour tout le monde,

Merci beaucoup pour vos réponses, autant celles très directes que celles dans la compréhension.
Je voudrais juste rectifier quelques points avant de continuer peut-être à recevoir des avis.

Je vous assure à 100% que cette histoire est vraie, digne d'un film je vous l'accorde. Je n'arrive parfois pas à croire moi-même que ça puisse exister et m'arriver. J'en ai la nausée tous les matins.

Je ne suis pas musulmane même si je connais bien cette religion car mon beau-père l'est ainsi que plein d'amis.

J'ai raconté son histoire à sa tante par alliance qui est française et qui est assez proche de lui.
Je n'aurais jamais été folle de raconter ça à son père, il l'aurait sûrement tué sur place.
Si je l'ai fait, c'est parce que je me suis sentie désemparée. La personne que je connaissais depuis 5 ans, que j'aimais d'un amour très sincère, se révèle être un autre... le choc! Ensuite, il me parle de suicide, donc impuissante, il fallait qu'un membre assez proche de la famille soit au courant, car si admettons qu'il était passé à l'acte, la famille ce serait retournée contre moi très certainement, car comme je le répète, j'étais la seule au courant.

Je l'aime toujours et croyez-moi, je me déteste presque pour ça. Je suis une fille entière, je l'ai aimé sincèrement, ne l'ai jamais trompé. Quand j'ai tout découvert, j'ai eu l'impression de tomber de la Tour Eiffel.

Quand il m'a annoncé cette espèce de folie, de pulsions je lui ai dit qu'il fallait urgemment consulter quelqu'un.
Quel homme passe des mois à parler de sexe avec une fille dans la même ville que lui, l'a sous la main mais ne couche pas avec ?!!! C'est encore plus flippant qu'une histoire d'adultère classique.

Pour la partie homosexuelle, il m'a avoué lors de notre face à face avoir été à 3 RDV avec des hommes ( j'ai cru défaillir) mais qu'il savait qu'il n'y ferait rien. Je me suis énervée à ces paroles. Pourquoi aller à un rdv de la sorte pour ne rien y faire ? Ca n'a aucun sens ... mais il n'a pas démordu. Aucune attirance pour les hommes, dès que le mec se faisait pressant, il lui disait qu'il avait soit disant " 5mn pour dégager avant que je t'éclate la gueule par terre " ... je lui ai dit que sincèrement si il était bisexuel il fallait juste l'assumer au lieu de se cacher derrière la folie mais rien a faire. Il m'a dit qu'il avait ces pulsions depuis très longtemps et que ça le calmait de faire ça ( pulsions à la fois sexuelles mais sûrement plus ...) puisqu'il m'a dit que 3 jours avant notre face à face, son état a recommencé et qu'au lieu d'aller sur des sites, il a été frappé un mec ( photo à l'appui du mec par terre ), qu'au lieu de frapper ce mec, il avait été attendre mon ex premier amour car il fallait qu'il se défoule sur quelqu'un ...

Après ça, je n'avais pas d'autre choix que de prévenir au moins sa tante car il peut être un danger pour les autres si cela s'avère vraie comme histoire.

J'ai fait des tests HIV qui sont négatifs, dieu merci.
Je ne cherche pas à me remettre avec mais je suis juste sonnée par les évènements. Je cherche à comprendre l'incompréhensible certainement.

Je ne comprends pas cette disparition soudaine, le fait qu'il paye encore le loyer, ne récupère pas ses affaires c'est pas bizarre selon vous ? A quoi ça rime ?!

Pour le shour, malheureusement je n'ai plus de contact. Je l'ai bloqué sur mon téléphone et sur gmail.
Il nous reste que Facebook mais de toute façon, lui est toujours sur répondeur depuis 1mois. Je pense qu'il a un autre téléphone. Pour la roquia je pense que seul son père pourrait l'y contraindre, mais ça reviendrait à ce qu'il soit au courant des tendances de son fils ... Il va le tuer. Mon ex n'est pas du tout pratiquant en plus...

C'est vraiment une histoire de dingue, parfois j'ai l'impression que c'est juste un cauchemar.

Merci à tous en tout cas d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre, que Dieu vous garde.
27 juillet 2014 12:47
payer le loyer , je trouve cela effectivement très bizarre de sa part.
Mais la seule chose positive pour toi dans cette histoire.
Alors économise ton argent, le temps que ça dure, qu0il paie, et surtout essaie de faire quelque chose de ta vie car cet homme il va t’emmener dans sa descente aux enfers.
27 juillet 2014 13:19
Are you crazy il est chelou lui
p
27 juillet 2014 13:56
Hello,

Je ne peux m'empêcher de souligner quelques points qui m'interpellent...

Tu mets l'accent directement sur la différence d'âge entre vous deux... pour mieux l'atténuer ensuite par "exactement comme sa mère et son père" - quel intérêt de souligner ce détail qui en soi n'est pas important pour le type si cette différence existe déjà entre ses parents?

Tu as 24 ans et lui 21 ans et vous vous êtes ensemble depuis 5 ans (vie commune depuis 2 ans).

Avant lui, tu sortais d'une longue histoire d'amour.... dis -moi tu as commencé ta vie "amoureuse" vachement précose?

Psychopathe dis-tu? je n'aurai pas utilisé ce vocable (j'aurai dit schizophrène) mais bon c'est ton histoire hein??? Etonnant que ses parents n'aient jamais rien suspecté d'autant plus que ces crises ne sont pas récentes... Et d'ailleurs, je trouve que ces parents sont forts absents, inactifs dans ton scénario? Tu cherches à induire quelque chose mais quoi? Que ses parents seraient source de ce déséquilibre?

Ton type semble attiré par des femmes et des hommes plus âgés et qui représente une certaine autorité... Qu'a-t-il bien pu subir durant son enfance ce pauvre gosse?


L'histoire ce que j'en pense? En réalité pas grand chose si ce n'est qu'elle est extrêmement glauque et sordide tout comme tous les personnages qui y gravitent... Cette histoire est tout simplement à gerber... la trame tient la route mais franchement pas mon style de lecture...

De deux choses l'une où cette histoire est de la pure fiction sortie d'un esprit malade ou elle est réelle et les individus qui y interagissent sont tout aussi malades...

Encore une chose : je ne pense pas que tu as 24 ans... tu es bien plus âgée mais tu n'oses l'avouer... en témoigne la "maturité" et la qualité de tes écrits... ce qui ne parait pas coïncider avec le niveau social du contexte de ton histoire. Il est même fort probable que tu sois de souche maghrébine (j'évite d'écrire musulmane) et que tu n'oses pas l'avouer non plus...

Enfin quoiqu'il en soit.... BEURRRRKKKKKKKKK et des conseils tu n'en as pas besoin tu sembles assez mûre et instruite pour t'en sortir toute seule...

Dernière chose : ne t'inquiète pas pour les loyers.... il s'agit probablement d'une domiciliation... un oubli de sa part... Par contre pour quelqu'un sans boulot.... il semble avoir un compte bancaire garni...

Allez, du coup grâce à ton histoire... me voilà nauséeuse pour la journée... Merci!!!
p
27 juillet 2014 14:05
Ah oui... un dernier point...

Tu parles de "shour"... étonnant? Le type était déjà assez atteint sans devoir recourir aux forces occultes pour cela. C'est fou ce que les gens trouvent des raccourcis pour expliquer le fait que le type veut du changement tout simplement... sa patronne a 35 ans serait -elle plus jeune que toi?
H
27 juillet 2014 16:39
Bonjour,

J'ai bien lu ton post et je comprends toutes tes interrogations, je ne t'en veux pas bien au contraire.
Je vais tout de même répondre à tout.

La différence d'âge : Je l'ai souligné car c'est quelque chose qui a été important au tout début de notre histoire. Je peux t'avouer que être à la fac quand ton mec passe son bac c'est pas quelque chose de facile à assumer et encore moins à avouer. Encore plus pour une fille ou femme, je sais que pour certaines de mes amies, rien qu'un an de différence en moins sur l'homme c'est déjà trop. Au début de notre histoire je n'ai pas du tout assumer cette différence, il m'a fallu beaucoup de temps pour l'accepter.

Si j'ai souligné "comme ses parents" c'est parce que sa mère a exactement la même différence d'âge que moi avec son père et ils se sont rencontrés à la même période de leur vie que nous, rien de plus. J'aurais pu plus étayé c'est vrai mais mon récit est déjà extrêmement long comme tu as pu le constater.
D'ailleurs étrangement toutes les femmes de sa famille ou presque sont plus âgées que leur mari, c'est pas quelque chose que j'ai l'habitude de voir dans mon entourage proche en tout cas.

Il n y a que depuis quelques années avec les articles sur les people cougars que le phénomène est un peu plus accepté et encore. Une fille plus âgée même de quelques années ça peut sembler étrange.

J'ai donc bien mon âge. En ce qui concerne ma manière d'écrire, premièrement merci pour le compliment mais que dire d'autres ? J'ai fait un baccalauréat littéraire, des études de lettres à la fac. Je pourrais écrire pareil en anglais. Je pense que c'est stigmatiser de parler de contexte social.

Je viens d'une famille où les gens ont fait très peu d'études, lui de même et pourtant comme il a aussi fait un bac L, je peux t'assurer qu'il écrit aussi bien que ce soit en français ou en anglais et à son âge. Le contexte social n'est donc pas un facteur important.

Je n'ai pas commencé ma vie amoureuse plus précoce que d'autres, 16ans, au lycée. Je peux t'assurer que pour ma génération et encore plus pour celle qui suit, rester ne serait-ce que 2/3 ans avec quelqu'un c'est déjà une longue histoire. Après, il y a des exceptions mais regarde la vitesse à laquelle les jeunes couples se séparent de nos jours. Dès le premier problème.

Je n'ai pas beaucoup parlé de ses parents car ils sont quasiment inexistants comme tu l'as si bien pointé du doigt. Au début, je m'entendais très bien avec eux, sa grand-mère, oncles et tantes... enfin, la famille quoi.

Mais à ses 18 ans, il a commencé à faire des crises d'angoisses, des malaises, deux soirs de suite. Avec ses parents on l'a emmené à l'hôpital et c'est seulement que le deuxième soir que moi j'étais un peu au courant de ses angoisses : ses parents qui l'oppressaient (il vit avec ses parents, sa soeur, sa tante, sa cousine, et sa grand-mère dans le même appart), sa culpabilité par rapport à son ex qui s'était faite violée ( histoire fausse au final ) ...Bref, du coup je lui avais conseiller d'en parler avec eux car ce sont ses parents et qu'ils étaient à mes yeux sensés pouvoir le comprendre et peut-être l'aider. Il a donc rédigé une lettre qu'il leur a donné et ses parents sont tombés des nues. Ils n'ont pas reconnu l'enfant modèle qu'ils se représentaient et ont très très mal réagi. Plutôt que de se remettre en question un minimum, ils se sont retourné contre moi.

J'ai voulu arrêter la relation mais tous les autres membres de la famille qui avait eu des difficultés avec son père a lui, m'ont demandé de ne pas abandonner car mon copain m'aimait vraiment. J'ai juste eu le moins de contact possible avec les parents uniquement mais je voyais toujours les autres membres, la grand-mère inclus. Son père nous a quand même fait le déménagement etc. Voilà pour les parents.

Il est attiré par des gens (hommes ou femmes) plus âgés c'est évident. Son ex était plus âgé, je le suis et la responsable aussi. Je ne sais pas si c'est une figure autoritaire qu'il cherche mais ce n'est pas quelque chose à exclure, je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleurs bizarrement, les messages homosexuels que j'ai intercepté étaient visé envers des hommes de 50ans ... Je pense qu'il a vécu quelque chose dans son enfance et dont je ne suis pas au courant, je pense que c'est évident pour avoir un tel comportement aujourd'hui. Mais va savoir quoi ? Je sais qu'il y' a des secrets de famille mais je n'ai jamais cherché à fouiller.
En tout cas ses parents ferment les yeux car ils l'ont bien vu affecté et pas qu'un peu.

Ensuite, je ne suis ni musulmane ni maghrébine. Je suis métisse franco-africaine et d'Amérique latine. Si je te donnais mon nom et prénom tu t'enlèverais très rapidement cette idée de la tête.
Pas besoin d'être maghrébine ou arabe pour connaitre le shour ou la sorcellerie. Il y en a en Afrique noire et en Amérique du Sud également.

Après, je n'ai jamais dit qu'il y avait du shour à 100 % ni que je me rattachais à cette croyance pour expliquer son départ. Je vous pose la question, c'est donc que je n'en suis pas certaine et que je reste assez lucide pour de toute façon dire que cela n'expliquerait pas ses problèmes psychologiques qui dateraient bien avant sa rencontre avec la responsable, qui elle pour le coup est maghrébine.

Au contraire, en allant le voir, je m'attendais à ce qu'il me dise tout simplement qu'il avait eu une histoire avec une autre, qu'il en aimait une autre, qu'il était bisexuel enfin quelque chose d'un peu plus rationnel que la folie tu comprends? Je ne suis pas la première fille à me faire tromper et encore moins la dernière donc je ne me cache pas derrière le shour, maintenant et si ? Il a juste disparu soudainement alors que la veille il m'appelait de lui-même et qu'il parlait mariage avec sa tante et sa mère... c'est juste illogique, surtout si t'en as une autre qui t'attend ( la responsable).

Pour les loyers et ses affaires, ce n'est pas un oubli, je peux te le garantir. On s'était une première fois séparé de manière la plus normale qui soit, il avait repris toutes ses affaires, on allait rendre l'appart et il ne payait plus le loyer. Une rupture en bonne et dûe forme.

Quand je l'ai vu en face à face après mes découvertes, il a eu 2mn de lucidité pour me dire " Au fait, ne t'inquiète pas, j'ai payé le loyer " ... Qu'est - ce que je men fichais alors qu'il me parlait de folie à ce moment-là ?! C'était pas mon souci principal. De plus, justement pour quelqu'un qui n'a plus de travail, ça aurait été dans son intérêt de lever le prélèvement automatique du loyer, d'autant plus qu'il a eu au moins 10 jours d'arrêt maladie. Lever un virement prend 15mn en tout et pour tout.

Son compte en banque n'est pas fourni crois-moi, il a même pris un crédit il y a quelques temps pour combler ses découverts donc au contraire, ce serait dans son intérêt de ne plus le payer ce loyer. Quant à ses affaires, si j'estimais le tout, on est à au moins plus de 5000 Euros ... Jamais, je ne laisserai tant à mon ex si je partais pour un autre et je ne pense pas être la seule à penser comme cela.

L'histoire est vraie, dingue, je ne fais que de le répéter. Sincèrement, pour avoir une touche d'humour, je pense que je devrais en faire un scénario et le revendre pour un téléfilm, au moins ça me rapportera autre chose qu'un coeur brisé ... ironie hein.

L'histoire est à gerber, c'est clair. Désolée pour tes possibles nausées, ça me dépasse sincèrement.

Est-ce que nous sommes tous malades ? Moi, je m'en veux de l'avoir aimer, de continuer de l'aimer malgré tout. Après, je sais que j'ai eu une enfance triste, puisque j'ai été maltraitée. Du coup, je pense que je couve de la dépendance affective quelque part, ce qui pourrait expliquer que je puisse même par moment me sentir coupable. Coupable de quoi au final ? D'avoir été sincère et d'avoir aimer quelqu'un qui ne me méritait pas ? Coupable de ne pas avoir vu plus tôt, de ne pouvoir rien faire pour lui ? Qui sait ...
J'ai commencé des séances de psy pour que plus jamais je tombe dans un truc pareil, et pour que j'arrête d'aimer ce genre d'individus.

Voilà, je pense avoir couvert la plupart de tes questions. Je ne te demande pas de me croire. As you wish.

Bonne journée et merci pour ta lecture et réponse.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook