Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Aide pour carte de vœux d'anniversaire
WIldling [ MP ]
6 février 2017 15:56
Salam 'aleykoum,

Qu'est-ce que je pourrais dire dans un petit message ?

Je sais bien que les anniversaires n'ont strictement rien à avoir avec l'Islam. D'ailleurs, je viens de l'apprendre. Cela fait quelque moi que je fais de mon mieux pour me mettre dans le droit chemin le plus possible. Comme j'ai déjà les cadeaux, je vais lui souhaiter quand même.

Vous avez des idées ? Barrak allahoufik ? Quelque chose en rapport avec notre religion et de réconfortant ?
inconnu pour inconnu [ MP ]
6 février 2017 16:06
REPONSE D UN SAVANT


Le Chaykh a été questionné :

Quel est le jugement au sujet des anniversaires ?

Réponse :

D'après ce qui ressort de la question, c'est que ce qui est voulu (par) «'îdu-lmîlâd» c'est (l'anniversaire de) l'homme.

Chaque fois q'une année s'écoule (à compter du jour de) sa naissance, (les gens lui) innovent une fête au cours de laquelle se rassemblent les membres de la famille autour d'un grand ou petit festin.

Et mon avis en cela, c'est (son) interdiction car, en Islâm, il n'y a pas de fête ('îd) pour une quelconque occasion hormis :

-la fête du sacrifice عيد الأضحى,
-celle de la rupture du jeûne de Ramadân عيد الفطر,
-et l'évènement hebdomadaire qui est le jour du vendredi يوم الجمعة.

Et dans les «Sunan» de Nisâ î, d'après Anas Ibn Mâlik رضي الله عنه, les gens de l'époque de l'ignorance avaient deux jours dans l'année durant lesquels ils se divertissaient et lorsque arriva le Prophète صلى الله عليه وسلم à Médine il dit :

«Vous aviez deux jours durant lesquels vous vous divertissiez mais (désormais,) Allâh vous les a changé en mieux que cela : La fête de la rupture et celle du sacrifice.»

Et (fêter les anniversaires,) risque d'ouvrir une porte à l'innovation (bid'ah) comme ce qui pourrait être dit :

«Si fêter l'anniversaire du nouveau-né est permis alors sa permission pour le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم est prioritaire.»

Et toute chose dont on ouvre la porte et qui mène à une interdiction est (elle-même) interdite.

Et c'est Allâh qui accorde la Succès.

Madjmû' fatâwâ wa rasâ il fadîlat 355
✅ Publié par 3ilmchar3i.net
je ne veux pas de message de soeur en MP
WIldling [ MP ]
6 février 2017 16:13
Je garde tout pour lui offrir plus tard alors ? On ne fête rien. Mon intention était juste de les lui donner et de lui souhaiter bonne guidance par Allah ta'ala.
Fleur de lotus* [ MP ]
6 février 2017 16:50
Salam aleikoum,

La fatwa parle d'innovation, mais seule l'innovation religieuse est rejetées dans l'slam.

De plus l'anniversaire, qui est un événement "mondain", est mis en parallèle avec les fêtes religieuses, alors que ce n'est pas comparable.
Les musulmans fêtent d'autres événements mondains qui sont connus pour être licites, comme les mariages, l'occasion du sacrifice pour une naissance, la circoncision, la réussite d'un projet ou l'obtention d'un diplôme, etc.

Citation
frere fillah inconnu a écrit:
REPONSE D UN SAVANT


Le Chaykh a été questionné :

Quel est le jugement au sujet des anniversaires ?

Réponse :

D'après ce qui ressort de la question, c'est que ce qui est voulu (par) «'îdu-lmîlâd» c'est (l'anniversaire de) l'homme.

Chaque fois q'une année s'écoule (à compter du jour de) sa naissance, (les gens lui) innovent une fête au cours de laquelle se rassemblent les membres de la famille autour d'un grand ou petit festin.

Et mon avis en cela, c'est (son) interdiction car, en Islâm, il n'y a pas de fête ('îd) pour une quelconque occasion hormis :

-la fête du sacrifice عيد الأضحى,
-celle de la rupture du jeûne de Ramadân عيد الفطر,
-et l'évènement hebdomadaire qui est le jour du vendredi يوم الجمعة.

Et dans les «Sunan» de Nisâ î, d'après Anas Ibn Mâlik رضي الله عنه, les gens de l'époque de l'ignorance avaient deux jours dans l'année durant lesquels ils se divertissaient et lorsque arriva le Prophète صلى الله عليه وسلم à Médine il dit :

«Vous aviez deux jours durant lesquels vous vous divertissiez mais (désormais,) Allâh vous les a changé en mieux que cela : La fête de la rupture et celle du sacrifice.»

Et (fêter les anniversaires,) risque d'ouvrir une porte à l'innovation (bid'ah) comme ce qui pourrait être dit :

«Si fêter l'anniversaire du nouveau-né est permis alors sa permission pour le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم est prioritaire.»

Et toute chose dont on ouvre la porte et qui mène à une interdiction est (elle-même) interdite.

Et c'est Allâh qui accorde la Succès.

Madjmû' fatâwâ wa rasâ il fadîlat 355
✅ Publié par 3ilmchar3i.net
WIldling [ MP ]
6 février 2017 16:52
Salam,

Vous ne répondez pas à ma question. SOS

Je peux les lui offrir ? Si oui, qu'est-ce que je peux bien écrire sur la carte ?
CeltoMuslima [ MP ]
6 février 2017 17:09
wa 3aleykûm salam, comme l'a dit une soeur ou un frère plus haut, à mon avis l'innovation ce n'est que l'innovation en matière de religion, sinon, toute nouvelle chose serait haram, comme : la voiture, le téléphone, internet etc...
Et les mariages ne doivent sûrement pas ressembler à ceux du Prophète , chacun à ses traditions pour les mariages, c'est comme si je disais, manger du poulet pour un mariage c'est de l'innovation car ce n'était pas connu du prophète et des pieux prédecesseurs, je commence à en avoir marre qu'on rende haram tout ce que le prophète n'a pas fait...
( j'exagère mais parfois c'est limite !)
Donc si tu veux pas donner de cadeaux je sais pas garde les pour toi et ne les lui donne pas ( ce qui sera très décevant pour cette personne ) , et sur la carte si tu penses vraiment que tu seras innovatrice si tu écris " bon anniversaire " ( chacun son avis et ses arguments ) et bien tu peux mettre, pourquoi pas, : " passe une bonne journée " ou si la personne est musulmane : " que Dieu te garde"
inconnu pour inconnu [ MP ]
7 février 2017 17:13
Voilà un question claire posée à un savant et la réponse est claire
Dire je pense ou je crois ne fait pas partis de notre level car nombre d'entre nous sommes incapable de réciter ne serait-ce que une chaîne de transmission ou un hadith etc
Les savants connaissent le coran par cœur des milliers de hadiths par cœurs ils ont lis des heures et des heures
Donc nous qui sommes des gens de la masse devant apprendre à nous taire et à écouter nos chers savants qu en dites vous ?
je ne veux pas de message de soeur en MP
*IGNISAID* [ MP ]
7 février 2017 18:53
Salam alayk

@ "frere fillah inconnu":

Le Cheikh est contradictoire:

1) Et mon avis en cela, c'est (son) interdiction car, en Islâm, il n'y a pas de fête ('îd) pour une quelconque occasion hormis :

-la fête du sacrifice عيد الأضحى,
-celle de la rupture du jeûne de Ramadân عيد الفطر,
-et l'évènement hebdomadaire qui est le jour du vendredi يوم الجمعة.

2) le Prophète صلى الله عليه وسلم à Médine il dit : «Vous aviez deux jours durant lesquels vous vous divertissiez mais (désormais,) Allâh vous les a changé en mieux que cela : La fête de la rupture et celle du sacrifice.»



Citation
frere fillah inconnu a écrit:
REPONSE D UN SAVANT


Le Chaykh a été questionné :

Quel est le jugement au sujet des anniversaires ?

Réponse :

D'après ce qui ressort de la question, c'est que ce qui est voulu (par) «'îdu-lmîlâd» c'est (l'anniversaire de) l'homme.

Chaque fois q'une année s'écoule (à compter du jour de) sa naissance, (les gens lui) innovent une fête au cours de laquelle se rassemblent les membres de la famille autour d'un grand ou petit festin.

Et mon avis en cela, c'est (son) interdiction car, en Islâm, il n'y a pas de fête ('îd) pour une quelconque occasion hormis :

-la fête du sacrifice عيد الأضحى,
-celle de la rupture du jeûne de Ramadân عيد الفطر,
-et l'évènement hebdomadaire qui est le jour du vendredi يوم الجمعة.

Et dans les «Sunan» de Nisâ î, d'après Anas Ibn Mâlik رضي الله عنه, les gens de l'époque de l'ignorance avaient deux jours dans l'année durant lesquels ils se divertissaient et lorsque arriva le Prophète صلى الله عليه وسلم à Médine il dit :

«Vous aviez deux jours durant lesquels vous vous divertissiez mais (désormais,) Allâh vous les a changé en mieux que cela : La fête de la rupture et celle du sacrifice.»

Et (fêter les anniversaires,) risque d'ouvrir une porte à l'innovation (bid'ah) comme ce qui pourrait être dit :

«Si fêter l'anniversaire du nouveau-né est permis alors sa permission pour le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم est prioritaire.»

Et toute chose dont on ouvre la porte et qui mène à une interdiction est (elle-même) interdite.

Et c'est Allâh qui accorde la Succès.

Madjmû' fatâwâ wa rasâ il fadîlat 355
✅ Publié par 3ilmchar3i.net
*IGNISAID* [ MP ]
7 février 2017 19:03
Salam alayk

@ "frere fillah inconnu":

Voilà un question claire posée à un savant et la réponse est claire

Non la réponse a été contradictoire et ton savant s'est mêlé les pinceaux. Ce n'est pas parce que cela est publié par "La science légiférée" que tout ce que se trouve dans ce site soit vrai.

Dire je pense ou je crois ne fait pas partis de notre level car nombre d'entre nous sommes incapable de réciter ne serait-ce que une chaîne de transmission ou un hadith etc

Le je pense et le je crois est légitime et ce n'est certes pas les "savants" qui ont le monopole de la religion. Après il faut voir de quel savants on parle, si sont ceux qui sont "labellisés" ou bien ceux qui sont "haram".

Les savants connaissent le coran par cœur des milliers de hadiths par cœurs ils ont lis des heures et des heures

Cela ne veut rien dire, car ils ne sont pas à l'abri des erreurs qui d'ailleurs peuvent avoir des conséquences désastreuses dans la Oumma.

Donc nous qui sommes des gens de la masse devant apprendre à nous taire et à écouter nos chers savants qu en dites vous ?

Je dis que les gens de la Masse ont le droit de parler et que les savants n'ont pas la science infuse.




Citation
frere fillah inconnu a écrit:
Voilà un question claire posée à un savant et la réponse est claire
Dire je pense ou je crois ne fait pas partis de notre level car nombre d'entre nous sommes incapable de réciter ne serait-ce que une chaîne de transmission ou un hadith etc
Les savants connaissent le coran par cœur des milliers de hadiths par cœurs ils ont lis des heures et des heures
Donc nous qui sommes des gens de la masse devant apprendre à nous taire et à écouter nos chers savants qu en dites vous ?
C.C. [ MP ]
7 février 2017 22:16
Salut Wildling,

Pour qui est cette carte ? Quel âge a-t-il/elle ? Quelle relation entretiens-tu avec cette personne ?
Vas-tu offrir un cadeau ?

Pourquoi vouloir parler de religion sur ta carte, sachant que fêter un anniversaire n'a rien à voir avec la religion ?

Bon, ça fait beaucoup de questions, mais ça aidera à affiner les réponses.

Citation
WIldling a écrit:
Salam,

Vous ne répondez pas à ma question. SOS

Je peux les lui offrir ? Si oui, qu'est-ce que je peux bien écrire sur la carte ?
Dominique Talib [ MP ]
7 février 2017 22:59
WIldling bonjour, si c'est une personne que tu aimes tu peux lui écrire - Joyeux anniversaire mon amour, je sais que personne ne peut aimer comme Dieu mais moi simple humain je t'aime aussi de tout mon cœur ...

Si c'est un ou une ami dis lui par exemple - Joyeux anniversaire - son nom - je sais que personne ne peut aimer comme Dieu mais moi simple humain je t'aime aussi de tout mon cœur et serai toujours ton ami je t'en fais serment ...

Et si c'est pour un croyant comme toi comme je viens de comprendre, je crois - Joyeux anniversaire mon frère devant Dieu, que Dieu te guide vers Sa Lumière autant que je le souhaite pour moi, que Dieu te bénisse ...

ça te vas WIldling ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/02/17 23:14 par Dominique Talib.
C.C. [ MP ]
7 février 2017 23:19
C'est un très beau message Dominique, mais encore faut-il qu'il soit vraiment sincère, si c'est un collègue de boulot ou une connaissance :

Joyeux anniversaire collègue, puisse Dieu t'aider à réaliser tous tes rêves.


Citation
Dominique Talib a écrit:
WIldling bonjour, si c'est une personne que tu aimes tu peux lui écrire - Joyeux anniversaire mon amour, je sais que personne ne peut aimer comme Dieu mais moi simple humain je t'aime aussi de tout mon cœur ...

Si c'est un ou une ami dis lui par exemple - Joyeux anniversaire - son nom - je sais que personne ne peut aimer comme Dieu mais moi simple humain je t'aime aussi de tout mon cœur et serai toujours ton ami je t'en fais serment ...

ça te vas WIldling ?
Dominique Talib [ MP ]
7 février 2017 23:32
Et j'ai ajouté un troisième message C.C. - Et si c'est pour un croyant comme toi comme je viens de comprendre, je crois - Joyeux anniversaire mon frère devant Dieu, que Dieu te guide vers Sa Lumière autant que je le souhaite pour moi, que Dieu te bénisse ...

Pour un collègue de travail '' Joyeux anniversaire collègue, puisse Dieu t'aider à réaliser tous tes rêves. '' ? Si il est croyant et qu'on l'aime bien on peut aussi dire - Joyeux anniversaire mon frère devant Dieu, que Dieu te guide vers Sa Lumière autant que je le souhaite pour moi, que Dieu te bénisse ... Mais WIldling a plein de cadeaux pour lui ou elle ils doivent être proches à mon avis ...
Fleur de lotus* [ MP ]
8 février 2017 20:45
Il y a divergence sur le sujet.
Citation
frere fillah inconnu a écrit:
Voilà un question claire posée à un savant et la réponse est claire
Dire je pense ou je crois ne fait pas partis de notre level car nombre d'entre nous sommes incapable de réciter ne serait-ce que une chaîne de transmission ou un hadith etc
Les savants connaissent le coran par cœur des milliers de hadiths par cœurs ils ont lis des heures et des heures
Donc nous qui sommes des gens de la masse devant apprendre à nous taire et à écouter nos chers savants qu en dites vous ?
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook