Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
AFRIQUE: L'origine des noms de nos pays
20 janvier 2015 12:38
Nom d'un nom !

Depuis des années, l'étymologie des noms des pays africains constitue un terrain ouvert à des interprétations souvent erronées. Un dictionnaire paru récemment tente de rétablir les faits. Non sans difficultés.

Bénin, jadis Dahomey, Burkina Faso, Comores, Congo, Guinée, Maroc, Sénégal, Tanzanie… D'où viennent les noms des pays africains ? La question a trop souvent hanté Arol Kethchiemen qui a fini par essayer d'y répondre. Question de "rétablir les vérités historiques, tordre le cou aux mythes, aux interprétations construites de toutes pièces par des historiens peu scrupuleux", écrit-il.

Dans son "Dictionnaire de l'origine des noms et surnoms des pays africains" (éd. Favre, 315 pages) paru le 15 septembre, ce jeune auteur d'origine camerounaise, passionné d'histoire, confronte plusieurs recherches antérieures sur la toponymie des pays africains. On y apprend entre temps que les dénominations actuelles ou anciennes des États du continent trouvent souvent leur origine dans les anecdotes, les mythes et légendes locales, mais aussi dans la typologie des habitants, la topographie, les décisions politiques et l'héritage colonial. Florilège en 10 points :

Ne dites pas "République du Burkina Faso"

Jadis dénommé la Haute-Volta, le pays de Thomas Sankara a été débaptisé Burkina Faso le 4 août 1984, une année jour pour jour après la "Révolution". Une volonté de rupture avec le passé colonial, en allant puiser la nouvelle appellation dans le patrimoine linguistique national. "Burkina" vient ainsi du moré et signifie "honneur, intégrité", tandis que "Faso" en diola veut dire "territoire, terre de nos ancêtres, patrie". Conséquence : ce serait donc une faute, une tautologie, de l'avis de "certains linguistes puristes", de dire "république du Burkina Faso", le terme "Faso" signifiant déjà "république", "pays" ou "patrie". Et "président du Faso" serait largement suffisant pour désigner le chef de l'État burkinabè.

Dahomey "dans le ventre de Dan"

Mais avant le Bénin, il y avait le Dahomey. Jusqu'en novembre 1975 lorsque le président Mathieu Kérékou décide, au nom de la "révolutionnalisation", de changer le nom du pays. C'est à cette date en effet que ce dernier prend son actuelle dénomination qui rappelle le passé élogieux d'un ancien royaume qui s'étendait autrefois jusqu'au Nigeria voisin. Qu'à cela ne tienne, la légende autour de l'origine de Dahomey – du royaume de Dauma – demeure intacte. On raconte que le roi Dan fut battu et tué par son pire ennemi. Victorieux, ce dernier "éleva sur le tombeau de Dan son palais royal qu'il appela 'dan-ho-mè', ce qui signifie littéralement en fon 'dans le ventre de Dan'".

"Comme or" ou "comme mort" ?

Une anecdote qui rappelle celle collée à l'étymologie du mot "Comores". Là aussi, des historiens et chercheurs font preuve d'une imagination très fertile. Certains soutiennent, à tort, qu'un membre de l'équipage qui aurait découvert l'archipel de l'océan indien, s'était exclamé en le voyant au loin : "Comme or !". Une autre "version aussi farfelue qu'incongrue" attribue l'origine du mot "Comores" à la "tranquillité et la stabilité des lieux" : "Comme mort !". Mais là où le bât blesse, les premiers explorateurs arrivés sur ces îles ne parlaient pas français.

Le Cameroun et les "crevettes"

Au Cameroun, les dirigeants ont fait, eux, le choix de conserver l'héritage portugais. Fascinés par l'abondance de crevettes dans le fleuve Wouri, les explorateurs des XVe et XVIe siècles avaient baptisé ce cours d'eau "Rio dos camarões", traduisez la rivière des crevettes. "Ce qui, par déformation, a donné naissance au nom 'Cameroun'", rappelle Arol Kethchiemen.

Le Mali n'est pas vraiment un hippopotame

En revanche, contrairement à une "version largement vulgarisée", l'hypothèse selon laquelle le mot "Mali" signifie "hippopotame" en malinké ou en bambara, n'est pas tout à fait exacte. D'autant que les populations autochtones rejettent cette "étymologie totémique", affirmant que "le Mali est simplement le nom de leur patrie et qu'ils n'en connaissent pas la signification".

Le Maroc, c'est bien Marrakech

Au Maghreb, les choses paraissent beaucoup plus simples. À l'instar de l'Algérie avec Alger ou de la Tunisie avec Tunis, le Maroc dérive du nom d'une de ses villes : Marrakech ou "Marrakush" en espagnol. Ce dernier trouverait son origine des mots berbères "(ta)murt", la terre et "akush", Dieu. Traduction littérale : "la terre de Dieu, la Terre Sainte…"

Mais le Sénégal, est-ce vraiment "notre pirogue" ?

Au Sénégal par ailleurs, tout est parti de David Boilat en 1850. Cet abbé franco-sénégalais est le premier à faire dériver le mot "Sénégal" de l'expression wolof "sunugaal" qui signifie "notre pirogue". Dans l'imaginaire collectif sénégalais, on en tire rapidement le dicton "Tous dans le même bateau", symbole de l'union nationale. Voilà pourquoi cette hypothèse – parmi tant d'autres – de l'origine du nom du pays de la teranga a été si largement popularisée. Grâce, notamment, aux politiques, Léopold Sédar Senghor en tête dès les années 1960. Et ce, même si l'anecdote du théologien pour justifier la consécration de "sunugaal" (Sénégal) comme nom du pays n'a guère été convaincante.

Il s'agit en effet de cet échange – comme on en trouve dans plusieurs récits des origines des noms des lieux sur le continent - entre Denis Fernandez, "premier Européen" à avoir débarqué dans le coin, et un piroguier trouvé sur l'embouchure du fleuve Sénégal. Le navigateur portugais demande alors à ce dernier le nom du cours d'eau. N'ayant pas compris la question et croyant que le "Blanc" voulait savoir à qui appartenait le pirogue, il répond, en wolof bien entendu : "Sa ma gaal" (mon bateau, en français). Mais son interlocuteur croit entendre "Sanaga" et retranscrit "Sénégal" sur son carnet des notes. Plus tard, cette version a été contestée par plusieurs chercheurs, lesquels ont notamment démontré que la discussion entre le pêcheur sénégalais et le navigateur portugais n'a jamais eu lieu, puisque Denis Fernandez n'avait jamais emprunté l'embouchure du fleuve. Hélas !

La République centrafricaine, un rêve avorté

Dans le rêve de Barthélemy Boganda, premier président centrafricain, son territoire devait comprendre toute l'Afrique équatoriale française (Gabon, Moyen-Congo ou actuelle Congo-Brazzaville, Tchad et Oubangui-Chari ou actuel territoire centrafricain). C'est pourquoi il le nomma la "République centrafricaine". Mais les États-Unis de l'Afrique latine espérés ne verront jamais le jour…

Kongo, un royaume pour deux Congo

Au sud de l'Oubangui-Chari, un royaume prospère, Kongo, est à l'origine du nom "Congo" attribué à deux pays, le Congo-Brazzaville et son voisin d'en face, la République démocratique du Congo. Toutefois, l'étymologie de Kongo reste incertaine, laissant libre cours à des interprétations diverses. La plus répandue voudrait que le mot "Kongo" signifie "allié de la panthère", expression tirée de "Ko-ngo". Et il en découle le mythe du chef léopard, le protecteur du royaume. En cas de graves dangers, les populations accouraient vers lui pour trouver refuge. "Tuele ku Ngo", disaient-ils (traduisez "Nous allons chez le léopard", en langue locale). C'est donc la phrase raccourcie "ku Ngo" qui aurait donné naissance à Kongo, rapporte Arol Kethchiemen.

Tanzanie = Tanganyika + Zanzibar

Rien à voir avec la Tanzanie dont la naissance ne fait l'ombre d'aucun doute. C'est la fusion entre "Tan" de Tanganyika, pays indépendant en 1961, et "Zan" de Zanzibar, qui a accédé à la souveraineté nationale et internationale deux ans plus tard. Une décision politique qui a le mérite d'éviter au nouvel État toute interprétation farfelue de l'origine de son appellation.
La mémoire permet d’immuniser le passé pour mieux regarder l’avenir / Le temps est le meilleur moyen qu’a trouvé la nature pour que tout ne se passe pas d’un seul coup.
N
20 janvier 2015 14:23
salam

quel est ce dictionnaire ?

pour le amroc c'est souvent l'argument de marrakech allah o ahlem
s
20 janvier 2015 14:24
on apprends tous les jours merci
je hais l'hypocrisie
20 janvier 2015 16:52
Et pour l’Algérie ça vient des quatre ilots qui étaient en face de la ville d'Alger : el Djazaïr = les iles.
Ils ont été recouvert au XVI (16) siècle par les jetées du port.

c'est sur un de ces ilots que les espagnoles avaient auparavant construit un fort (le penon d’Alger) véritable épine dans le pied de la ville. Après la prise du penon, ses débris servirent à construire les jetées.
20 janvier 2015 18:28
n'importe quoi, chaque nom est different en fonction de la langue adopté par chaque pays, ainsi le Maroc en francais se dit Maghreb en arabe et fas en turc donc rien avoir ensuite pour se qui est de senegal c'est avant tout une interpretation du mot sanhaja cet tribu tres repandu au maroc
21 janvier 2015 03:48
Citation
nourhanne a écrit:
salam

quel est ce dictionnaire ?

pour le amroc c'est souvent l'argument de marrakech allah o ahlem

Tu es rigolo. Tu n'a pas d'alternative et tu n'accepte pas l'origine présenté et qui met en relation Marrakech et Maroc.
Il n'y a pas que le terme Maroc qui est tiré du nom de cette ville mythique, mais aussi le terme de MAURE (le peuple Maure : En Arabe Al Mouriskiyoune). Les marocains et les mauritaniens sont nommés par les espagnole et les français de l'époque, de peuple Maure ou bien les Mauresques, car ils appartenaient au même peuple dont la capitale et le lieux de résidence du Sultan était Marrakech au temps des Al Mourabitoune (Almoravides) , Assa3diyoune (Saâdians) et Al Mouwahidine (Almohades). au temps de des deux dynastie Almoravides et Almohades, le Maroc s'éttendais jusqu'en Andalousie et au Sud jusquau fleuve du Sénégal.
La mémoire permet d’immuniser le passé pour mieux regarder l’avenir / Le temps est le meilleur moyen qu’a trouvé la nature pour que tout ne se passe pas d’un seul coup.
N
21 janvier 2015 08:01
Citation
MusulmanGéo a écrit:
Tu es rigolo. Tu n'a pas d'alternative et tu n'accepte pas l'origine présenté et qui met en relation Marrakech et Maroc.
Il n'y a pas que le terme Maroc qui est tiré du nom de cette ville mythique, mais aussi le terme de MAURE (le peuple Maure : En Arabe Al Mouriskiyoune). Les marocains et les mauritaniens sont nommés par les espagnole et les français de l'époque, de peuple Maure ou bien les Mauresques, car ils appartenaient au même peuple dont la capitale et le lieux de résidence du Sultan était Marrakech au temps des Al Mourabitoune (Almoravides) , Assa3diyoune (Saâdians) et Al Mouwahidine (Almohades). au temps de des deux dynastie Almoravides et Almohades, le Maroc s'éttendais jusqu'en Andalousie et au Sud jusquau fleuve du Sénégal.

Salam tout d'abord lorsque l'on est poli

Puis je suis une femme, dis moi est ce que dans mes commentaires il est écrit noir sur blanc que je n'accepte pas ce que tu dis ?

Alternative mais laisse moi rire ne sors pas les mots de leur contexte.

Puis je te pose une question tu n'y réponds pas.

Réponse sélective ah la la



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/01/15 09:07 par nourhanne.
21 janvier 2015 10:44
Citation
nourhanne a écrit:
Salam tout d'abord lorsque l'on est poli

Puis je suis une femme, dis moi est ce que dans mes commentaires il est écrit noir sur blanc que je n'accepte pas ce que tu dis ?

Alternative mais laisse moi rire ne sors pas les mots de leur contexte.

Puis je te pose une question tu n'y réponds pas.

Réponse sélective ah la la

Tu es vraiment NULLE
Ici, nous sommes pas dans un salon de thé ou tes salamalek sont de mise. Et je n'ai pas a être poli, je dois simplement être correct.
Ici on échange des idées et BASTA.
Et on n'a pas couché ensemble pour savoir si t'es une femme ou une vache.
Alors si ma façon de communiquer ne te vas pas et si mon post ne te convient pas , dégage vers un autre post.
La mémoire permet d’immuniser le passé pour mieux regarder l’avenir / Le temps est le meilleur moyen qu’a trouvé la nature pour que tout ne se passe pas d’un seul coup.
N
21 janvier 2015 11:01
Citation
MusulmanGéo a écrit:
Tu es vraiment NULLE
Ici, nous sommes pas dans un salon de thé ou tes salamalek sont de mise. Et je n'ai pas a être poli, je dois simplement être correct.
Ici on échange des idées et BASTA.
Et on n'a pas couché ensemble pour savoir si t'es une femme ou une vache.
Alors si ma façon de communiquer ne te vas pas et si mon post ne te convient pas , dégage vers un autre post.

ptdrptdrOupsptdr

Waow quelle classe In love ,

correct en insultant les gens waowww mon dieu mais quelle classe

ici on echange des idées et basta ? ah bah la preuve que non si on est pas d'accord avec toi

on n'a pas couché ensemble ? mdrrrr la réponse de gogole non mais sérieusement tu te relis quand tu parles. encore heureux j'ai envie de te dire, tu ne contribues pas du tout a donner de l'envie je te rassure

change ton pseudo c'est pas la classe d'un musulman

Communiquer ? tu devrais apprendre la définition de ce verbe et l'appliquer car communiquer ce n'est pas agresser les gens et leurs parler comme si on avait été elevé ensemble

pauvre mec Yawning smiley


p.s : puis si tu étais le dernier homme sur terre, je prefererais devenir lesbienne guahhhhhh
m
21 janvier 2015 20:46
Citation
MusulmanGéo a écrit:


Le Maroc, c'est bien Marrakech

Au Maghreb, les choses paraissent beaucoup plus simples. À l'instar de l'Algérie avec Alger ou de la Tunisie avec Tunis, le Maroc dérive du nom d'une de ses villes : Marrakech ou "Marrakush" en espagnol. Ce dernier trouverait son origine des mots berbères "(ta)murt", la terre et "akush", Dieu. Traduction littérale : "la terre de Dieu, la Terre Sainte…"
.


Pour le Maroc il faut d'abord passer par l'espagnol pour bien comprendre la transition.

Maroc vient du nom espagnol Marruecos qui vient de marrakech qui lui même vient du tamazight "terre de Dieu" à l'époque où c'était la capital du pays.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/01/15 21:02 par moss_26176.
m
21 janvier 2015 20:58
Citation
hyayna a écrit:
n'importe quoi, chaque nom est different en fonction de la langue adopté par chaque pays, ainsi le Maroc en francais se dit Maghreb en arabe et fas en turc donc rien avoir ensuite pour se qui est de senegal c'est avant tout une interpretation du mot sanhaja cet tribu tres repandu au maroc

Chaque nom est différents mais chaque nom a une histoire qui explique son origine...
En fait ce qui te gènes c'est le fait que marrakech vient du tamazight, comme la plupart des noms de ville et village du Maroc. Et là, plus de discussion possible parce-que ce sont les premiers autochtones qui donnent les noms des lieux...
21 janvier 2015 22:24
Citation
nourhanne a écrit:
ptdrptdrOupsptdr

Waow quelle classe In love ,

correct en insultant les gens waowww mon dieu mais quelle classe

ici on echange des idées et basta ? ah bah la preuve que non si on est pas d'accord avec toi

on n'a pas couché ensemble ? mdrrrr la réponse de gogole non mais sérieusement tu te relis quand tu parles. encore heureux j'ai envie de te dire, tu ne contribues pas du tout a donner de l'envie je te rassure

change ton pseudo c'est pas la classe d'un musulman

Communiquer ? tu devrais apprendre la définition de ce verbe et l'appliquer car communiquer ce n'est pas agresser les gens et leurs parler comme si on avait été elevé ensemble

pauvre mec Yawning smiley


p.s : puis si tu étais le dernier homme sur terre, je prefererais devenir lesbienne guahhhhhh




laiquegeo est un nationaliste laique il deteste nos coutumes musulmane
21 janvier 2015 22:32
Citation
moss_26176 a écrit:
Chaque nom est différents mais chaque nom a une histoire qui explique son origine...
En fait ce qui te gènes c'est le fait que marrakech vient du tamazight, comme la plupart des noms de ville et village du Maroc. Et là, plus de discussion possible parce-que ce sont les premiers autochtones qui donnent les noms des lieux...




les villes sans importance peux etre mais les villes les plus influente porte un nom Arabe (fes,essaouira,rabat,laayoune etc...) et enfin tu nous donne l'origine du mot maroc dans des langues etrangere, a se que je sache le maroc doit son nom a la langue arabe on l'appelle al maghreb al aqsa
m
22 janvier 2015 01:46
Citation
hyayna a écrit:
les villes sans importance peux etre mais les villes les plus influente porte un nom Arabe (fes,essaouira,rabat,laayoune etc...) et enfin tu nous donne l'origine du mot maroc dans des langues etrangere, a se que je sache le maroc doit son nom a la langue arabe on l'appelle al maghreb al aqsa


On est sur un site francophone qui parle du mot Maroc donc ne va pas parler du mot maghreb qui effectivement est d'origne arabe qui veut dire là où le soleil se couche.

Marrakech n'est donc pas importante à tes yeux ? Tanger ? Agadir ?... et même casablanca pour certain "tite mallil" et d'autre non, mais en tant que marocain on doit plus croire au nom d'origine amazigh qu'au nom d'origine portugaise mais bon à toi de voir. pour ce qui est des villages il suffit de prendre une carte et de parler amazigh, c'est du nord au sud et d'est en ouest.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/01/15 02:02 par moss_26176.
22 janvier 2015 01:52
Citation
hyayna a écrit:
laiquegeo est un nationaliste laique il deteste nos coutumes musulmane

Non, je déteste la connerie.
Oui je suis Laïque et musulman. Cela te choque t-il ?
Je suis démocrate et Musulman. Cela te Choque t-il ?
Je suis progressiste et musulman. Cela te choque t-il ?
La mémoire permet d’immuniser le passé pour mieux regarder l’avenir / Le temps est le meilleur moyen qu’a trouvé la nature pour que tout ne se passe pas d’un seul coup.
22 janvier 2015 02:09
Citation
moss_26176 a écrit:
On est sur un site francophone qui parle du mot Maroc donc ne va pas parler du mot maghreb qui effectivement est d'origne arabe qui veut dire là où le soleil se couche.

Marrakech n'est donc pas importante à tes yeux ? Tanger ? Agadir ?... et même casablanca pour certain "tite mallil" et d'autre non, mais en tant que marocain on doit plus croire au nom d'origine amazigh qu'au nom d'origine portugaise mais bon à toi de voir. pour ce qui est des villages il suffit de prendre une carte et de parler amazigh, c'est du nord au sud et d'est en ouest.




oui marrakech a jouer un role majeur dans l'histoire du maroc contrairement a agadir ou tanger, la ville de casablanca(dar beida) est une creation occidental avant il y'avait pas de ville dans son perimetre, l'arabe est la langue majoritaire au maroc parler aussi bien par l'arabe que par le berbere, le riche ou le pauvre, a l'ecole ou meme a la maison mais je suis pas du tout hostile a l'amazigh bien au contraire se qui me genent c'est quand il y'a un debat sur l'ingerence des langues etrangere au maroc la majorité des amazigh viennent pour discredité la langue arabe en faveur des langues occidental ces juste sa le probleme sinon je vois pas de mal a enseigner l'amazigh a l'ecole pour ceux qui le souhaite
m
22 janvier 2015 02:46
Citation
hyayna a écrit:
oui marrakech a jouer un role majeur dans l'histoire du maroc contrairement a agadir ou tanger, la ville de casablanca(dar beida) est une creation occidental avant il y'avait pas de ville dans son perimetre, l'arabe est la langue majoritaire au maroc parler aussi bien par l'arabe que par le berbere, le riche ou le pauvre, a l'ecole ou meme a la maison mais je suis pas du tout hostile a l'amazigh bien au contraire se qui me genent c'est quand il y'a un debat sur l'ingerence des langues etrangere au maroc la majorité des amazigh viennent pour discredité la langue arabe en faveur des langues occidental ces juste sa le probleme sinon je vois pas de mal a enseigner l'amazigh a l'ecole pour ceux qui le souhaite

Casablanca a été fondé sur un petit village qui s'appelle tite mallil "oeil blanc" que les portuguais appelait casablanca, et Tanger est de là où était parti la conquête d'Espagne avec un certain chef amazigh dont le détroit porte le nom...
Le problème il suffit de te lire pour comprendre l'orientation, les villes avec les noms arabes sont plus importantes alors que les autres non, Fès à été fondé avant tout par des amazighs car c'est eux qui ont accepté et protégé les idrissids. au lieu de ça, on va complètement nier l'autochtone et le cantonner toujours dans un rôle ingrat. si tu as visionner l'autre vidéo, les amazighs étaient largement supérieur militairement à cette époque, s'il voulait virer les arabes ils l'aurait fait, d'ailleurs l'invasion militaire arabe était arrêté en Algérie de l'époque.

En ce qui concerne les langues mon cher, l'élite marocaine actuelle surtout arabe, ne se contente plus du français, mais elle envoie ses enfants en Amérique et je ne te parle pas de leur estime pour la langue arabe.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/01/15 02:51 par moss_26176.
N
22 janvier 2015 09:15
Citation
hyayna a écrit:
laiquegeo est un nationaliste laique il deteste nos coutumes musulmane

Salam

la foi ne me regarde pas a vrai dire car je ne me permets pas de la mettre en doute cela dit ce qui me révolte c'est que lorsque tu ne penses pas comme eux, ils se permettent de te parler comme si il tenait une verité exacte et que tu dois te fondre dans la masse.

Y a qu'a voir le miel qui sors de sa bouche
U
22 janvier 2015 12:01
Citation
hyayna a écrit:
les villes sans importance peux etre mais les villes les plus influente porte un nom Arabe (fes,essaouira,rabat,laayoune etc...) et enfin tu nous donne l'origine du mot maroc dans des langues etrangere, a se que je sache le maroc doit son nom a la langue arabe on l'appelle al maghreb al aqsa

Ce n'est plus de l'arabophilie: C'est de l'arabomanie.

Il n'y a pas besoin de beaucoup tendre l'oreile pour constater que
mrk
ressemble plus à
mrk_ch

qu'à
mⵖrblqs
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
22 janvier 2015 13:55
Citation
hyayna a écrit:
laiquegeo est un nationaliste laique il deteste nos coutumes musulmane

moi aussi je suis fan de vos coutumes musulmanes.

les coutumes c'est comme les gouts et les couleurs, ça ne nous ecarte pas de la religion.
au contraire, certaines pratiques liées aux coutumes sont parfois à dénoncer plutôt qu'à sacraliser....
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook