En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Ibrahim
14.1. Alif - Lâm - Râ. Nous te révélons ce Livre pour que tu fasses sortir, avec la permission de leur Seigneur, les hommes des ténèbres vers la Lumière, et les conduises dans la Voie du Tout-Puissant, du Digne de louange,
14.2. la Voie de Dieu à qui appartient ce qui est dans les Cieux et sur la Terre. Et malheur aux impies pour le supplice impitoyable qui les attend !
14.3. Ceux qui préfèrent la vie d'ici-bas à la vie future, qui détournent leurs semblables de la Voie du Seigneur, qu'ils cherchent à rendre tortueuse, ceux-là sont dans un profond égarement.
14.4. Nous n'avons envoyé aucun prophète qui n'ait utilisé la langue de son peuple pour les éclairer. Après quoi, Dieu égare qui Il veut et guide qui Il veut. Il est le Tout-Puissant, le Sage.
14.5. C'est ainsi que Nous avons envoyé Moïse, muni de Nos signes, en lui disant : «Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la Lumière, et rappelle-leur les journées du Seigneur !» Il y a là assurément des signes pour celui qui se montre patient et reconnaissant.
14.6. Et Moïse de dire à son peuple : «Rappelez-vous les bienfaits de Dieu envers vous, lorsqu'Il vous a délivrés des gens de Pharaon, qui vous infligeaient les pires tourments en égorgeant vos fils et en épargnant vos filles. Ce fut là une terrible épreuve pour vous de la part de votre Seigneur !
14.7. Votre Seigneur ne vous a-t-Il pas prévenus, en disant : “J'augmenterai Ma grâce, si vous êtes reconnaissants , mais Mon châtiment sera impitoyable, si vous êtes infidèles”?»
14.8. Et Moïse d'ajouter : «Seriez-vous infidèles, vous et tous ceux qui vivent sur la Terre, sachez que Dieu Se suffit à Lui-même et qu'Il est Digne de louange.»
14.9. N'avez-vous pas été mis au courant de l'histoire des peuples qui vous ont précédés, du peuple de Noé , de `Âd, de Thamûd et de ceux qui vécurent après eux, et que seul Dieu connaît? Chaque fois que leurs prophètes se présentaient à eux avec des preuves évidentes, ils portaient leurs mains à leur bouche et s'écriaient : «Nous dénions absolument le message que vous êtes chargés de nous transmettre, car nous sommes dans un doute profond au sujet de vos exhortations.»
14.10. Leurs prophètes leur répondaient alors : «Est-il possible de douter de Dieu, le Créateur des Cieux et de la Terre, qui vous appelle, pour absoudre une partie de vos péchés et vous laisser vivre jusqu'au terme fixé?» Mais ces peuples répliquaient : «Vous n'êtes que des humains comme nous, et votre seul but est de nous détacher du culte de nos ancêtres ! Apportez-nous donc une preuve incontestable !»
14.11. «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous, reprenaient les prophètes, mais Dieu accorde Sa grâce à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il n'est pas en notre pouvoir de vous fournir une preuve quelconque sans la permission du Seigneur. C'est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance !
14.12. Et pourquoi ne mettrions-nous pas notre confiance en Dieu, Lui qui nous a fait suivre les voies les plus salutaires? Aussi sommes-nous décidés à supporter avec patience les outrages que vous nous faites subir, car ceux qui cherchent à se confier, c'est en Dieu qu'ils doivent placer leur confiance.»
14.13. – «Nous allons vous chasser de notre pays, dirent les païens à leurs prophètes, à moins que vous ne reveniez à notre religion.» Le Seigneur révéla alors aux prophètes : «Nous anéantirons assurément les impies
14.14. et vous installerons dans le pays à leur place. Telle est la récompense de celui qui redoute Ma puissance et craint Ma menace.»
14.15. Les prophètes demandèrent alors à Dieu la victoire. Et aussitôt tout tyran insolent fut déçu,
14.16. en attendant de se retrouver en Enfer, où sa boisson sera faite d'eau fétide,
14.17. qu'il tentera d'absorber à petites gorgées, et c'est avec peine qu'il pourra y arriver. Et la mort l'assaillera de toutes parts , mais il n'en mourra pas pour autant, car il est appelé à subir un terrible châtiment.
14.18. Les œuvres de ceux qui nient leur Seigneur sont semblables à de la cendre sur laquelle s'acharne le vent, en un jour d'orage. Ainsi, les négateurs ne tireront aucun profit, dans l'au-delà, des œuvres qu'ils auront accomplies. Et c'est là le profond égarement !
14.19. Ne vois-tu pas que Dieu a, en toute vérité, créé les Cieux et la Terre, et que, s'Il le voulait, Il vous ferait disparaître et vous remplacerait par de nouvelles créatures?
14.20. Cela est si facile pour Dieu !
Rechercher dans le Coran
Accès sourates
Accès versets