Menu
Tribunes par Hafsa Bekri Lamrani
Professeur de Littérature Anglaise Diplômé
Poétesse et nouvelliste vivant à Casablanca
4 contributions
Alors que le débat sur l’utilisation de mots en darija dans l’enseignement primaire se poursuit, la linguiste Hafsa Bekri-Lamrani revient sur l’importance de préserver les langues et l'histoire des langues. 
«Ceux qui ont trop à dire pour pouvoir le dire» disait Prévert dans son implacable poème «Tentative d’un dîner de têtes à Paris France». En lisant le livre Sonate ...Suite
La Grèce ou la conséquence du nom
15 juillet 2015 à 16:53
Mais qui est inclus ou exclus de ce «We», ce «Nous» qui revient aujourd’hui autour de la «dette» de la Grèce ? Pourquoi la Grèce appartiendrait-elle à l’Europe ? Quelle trace de la ...Suite
Rassurez-vous : tout change et tout continue à la fois. En avril 1994, j’avais fait une intervention intitulée «Du verbe à l’industrie pour un Colloque commun (HEM, Fac de lettres de Aïn Chock et la Fac de ...Suite
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Portrait de Salaheddine Lemaizi
L’annonce de la création d’un Observatoire africain des migrations avec pour objectif principal de «créer un narratif africain sur la migration» ne peut que nous réjouir au sein du Réseau marocain des ...Suite
Portrait de Idir Ouguindi
Le Maroc célèbre la Journée nationale des personnes en situation de handicap, le 30 mars de chaque année. Cette date est une occasion pour contribuer à la sensibilisation aux droits de cette frange de la ...Suite