Menu

Breve

Melilla annonce la reprise du rapatriement des Marocains bloqués dès ce mercredi

Publié
Un des bus conduisant une partie des Marocains bloqués à Melilla, en mai dernier, dans le cadre de la première opération de rapatriement. / DR
Temps de lecture: 1'

La déléguée gouvernementale espagnole à Melilla, Sabrina Moh a indiqué ce mardi qu’un retour de toutes les personnes qui se trouvent bloquées dans l’enclave espagnole sera organisé. 

Citée par El Faro de Melilla, elle a ajouté que ces retours au Maroc se feront dans plusieurs jours et seront organisés conjointement et en coordination entre les autorités espagnoles et marocaines.

Sabrina Moh a expliqué que toutes les parties intéressées pourront revenir mais a souligné que le processus à effectuer sera échelonné pour éviter les foules. «Ce sera la Délégation gouvernementale qui contactera toutes ces personnes, dont les noms figurent sur une liste, pour les convoquer le jour et l'heure prévus pour leur retour», précise-t-on.

Ainsi, «le premier rapatriement aura lieu demain, mercredi» et concernera environ 200 personnes, rapporte le média. Pour celui-ci, «la priorité sera donnée au groupe le plus vulnérable qui se trouve dans les différentes infrastructures de la ville autonome et aussi dans les résidences privées». Et d’ajouter que «les départs suivants sont prévus le vendredi 2 octobre et le dimanche 4 octobre». 

La déléguée du gouvernement a précisé aussi que de nouvelles dates seraient convenues si nécessaire. «Entre chaque départ, un délai de 48 heures, nécessaire aux autorités sanitaires marocaines pour effectuer des tests de détection du Covid-19 sur leurs ressortissants afin de se conformer aux recommandations sanitaires du pays, est observé», poursuit le média.

De l’autre côté de la frontière, une source à la Préfecture de Nador a confirmé à Nador City le début de cette opération, qui commercera, selon le média local, ce mercredi.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/