Menu

Breve

France : Eric Zemmour condamné pour ses propos lors de la «Convention de la droite»

Publié
Eric Zemmour à la tribune de la «Convention de la droite» à Paris. / Ph. Sameer Al-Doumy - AFP
Temps de lecture: 1'

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce vendredi, le journaliste et polémiste Eric Zemmour pour «injure publique à raison d'une religion déterminée» et «provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à raison d'une religion déterminée».

Une condamnation en raison de propos tenus par Zemmour lors d’une réunion publique intitulée «Convention de la droite» le 28 septembre 2019, rapporte le journaliste Azzeddine Ahmed-chaouch, copie du jugement à l’appui.

Eric Zemmour est ainsi condamné au paiement d’une amende de 10 000 euros et a été sommé, dans le cadre de peines complémentaires, à couvrir les frais, dans la limite d’une somme de 3 500 euros, de la publication du communiqué judiciaire annonçant sa condamnation, pour une durée de 8 jours sur le premier écran de la page d’accueil du site de LCI et de CNews.

La semaine dernière, le polémiste Eric Zemmour a été définitivement condamné à 3 000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse pour des propos tenus en 2016. Une fin de la procédure judiciaire qui intervient après le rejet de son pourvoi en cassation.

Sur France 5, il avait notamment estimé, en septembre 2016, qu'il fallait donner aux musulmans «le choix entre l'islam et la France», en déclarant, entre autres, que la France «vivait depuis trente ans une invasion».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/