Menu

Breve

Royal air Maroc dépose une plainte et réclame la dissolution de l'AMPL

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

La guerre entre Royal air Maroc (RAM) et l’Association marocaine des pilotes en ligne (AMPL) entame une nouvelle tournure. Au lendemain du licenciement économique de 65 pilotes et les déclarations par médias interposés ayant suivi cette annonce, le bras de fer se déplace dans les tribunaux.

Selon des sources concordantes, la RAM a saisi la justice, pour demander la dissolution de l’AMPL. «Ainsi, le 9 septembre, la compagnie a déposé auprès du tribunal de première instance une requête de nullité et de dissolution de l’AMPL», affirme-t-on.

Une source de la compagnie a confirmé à Yabiladi ce jeudi le dépôt d’une plainte contre l’AMPL, sans donner de détails. Elle fait savoir que ce refus s’explique pas la volonté de la compagnie de ne pas être accusée de tentative d’influencer une affaire en cours. De sources médiatiques, la compagnie serait à sa quatrième «tentative de geler l’activité de l’Association».

Fin août, la RAM a procédé à un licenciement économique de 140 salariés, dont 65 pilotes, après avoir reçu le feu vert de la gouverneure de Hay Hassani. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre d’un plan social de la compagnie nationale pour faire face à la crise due à l’arrêt des activités suite à la pandémie du nouveau coronavirus.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/