Menu

Breve

Espagne : «L'asphyxie de Ceuta et Melilla par le Maroc» examinée par les députés

Publié
La Chambre des représentants du Parlement espagnol. / AFP
Temps de lecture: 1'

Ce matin à Madrid, la commission des Affaires étrangères à la Chambre des représentants a examiné, à la demande du groupe du Parti Populaire (PP), «l’asphyxie de Ceuta et Melilla par le Maroc», rapporte El Faro de Ceuta.

A cette occasion, la droite classique a suggéré la création d’«une commission interministérielle» chargée de suivre ce dossier, devant réunir plusieurs départements, comme les Affaires étrangères, des Finances, le Commerce et tourisme.

Vox a proposé d’y inclure le ministère la Défense, arguant qu’«il est décisif pour la commission d'avoir une vision globale des problèmes posés par les actions du Maroc», ajoute la même source.

Son député Alberto Asarta a affirmé que Ceuta et Melilla «sont des enclaves stratégiques» pour la sécurité de l'Espagne. «C’est la raison pour laquelle, elles accueillent plusieurs groupes militaires», a-t-il expliqué. Le parlementaire a précisé que la présence de la Défense aux débats sur cette question est «incontestable».

S’inscrivant en faux contre la proposition de l’extrême droite, les indépendantistes catalans l’ont, d’ailleurs, qualifiée de «belliqueuse». Le député communiste catalan, Joan Josep Nuet, tout en appelant à «être préparé aux provocations du Maroc et à protéger les citoyens de Ceuta et Melilla» a souligné que la situation dans les deux villes relève «d’un conflit néocolonial qu’au moins une des parties ne veut pas assumer».

Même son cloche auprès de Podemos. Le parti de Pablo Iglesias a critiqué l’approche «confrontationiste» prônée par la droite à l’heure d’aborder ce dossier. En revanche, le parti a plaidé pour «une défense des droits des travailleurs» qui vivent des échanges économiques frontaliers.

Pour sa part, le PSOE s’est fait l’avocat de la politique du gouvernement Sanchez, indiquant qu’ «il a apporté une réponse efficace» à ce problème.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/