Menu


Affaire Omar Radi : Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire fustige Amnesty International

Publié
Des juges du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. / DR
Temps de lecture: 1'

Suite à la récente campagne d’Amnesty International Maroc appelant à la libération du journaliste et militant Omar Radi, le conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a réagi lundi, accusant l’ONG de relayer «de nombreuses erreurs qui affectent l'indépendance du pouvoir judiciaire».

Pour le conseil, ces erreurs «donnent l'impression d'un contrôle gouvernemental» de la justice et «incitent à influencer ses décisions».

Le CSPJ a considéré que l’appel d’Amnesty Maroc «exagère certaines procédures judiciaires régulières, et énumère certains faits de manière caricaturale», tout en «liant entre la poursuite judiciaire et le travail journalistique» d’Omar Radi «contrairement aux faits contenus dans les dossiers judiciaires».

Pour l'instance dirigée par Mustapha Fares, également premier président de la Cour de cassation, la déclaration de l’ONG comprend «une violation flagrante de l'indépendance du pouvoir judiciaire, en appelant à (…) faire pression sur le chef du gouvernement marocain pour qu'il libère Omar Radi». De ce fait, l’appel d’Amnesty International «ignore le fait que le pouvoir judiciaire au Maroc est indépendant du gouvernement, conformément à l'article 107 de la Constitution et que personne n'a le droit d’ingérence dans les décisions des juges», poursuit le communiqué du CSPJ.

Plus loin, le conseil estime qu'un tel comportement «n'est pas digne d'une association de défense des droits de l'Homme qui vise à défendre les droits et libertés légitimes d'individus et de groupes». Il considère que l’appel «pousse les autorités exécutives d'une part, et les individus d'autre part, à faire pression sur le pouvoir judiciaire pour qu'il libère une personne en détention provisoire dans le cadre de la présentation de son cas devant un tribunal indépendant du gouvernement et impartial».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/