Menu

Sport Publié

Quand Chamakh et Taarabt se retrouvent pour fumer la chicha à Londres

Adel Taarabt et Marouane Chamakh, qui évoluent en Premier League, respectivement avec Arsenal et les Queens Park Rangers, ont été pris en photo fumant une chicha juste après le match entre les deux clubs. Une décontraction qui n'a pas plu à Arsène Wenger, le coach d'Arsenal. 

Temps de lecture: 2'
DR

Cela faisait un moment que Marouane Chamakh, l’international marocain évoluant à Arsenal, n’entrait plus dans les plans de son coach, Arsène Wenger. Avec seulement neuf matchs disputés cette saison dont une titularisation, l’ancien girondin est plus que jamais proche de la porte de sortie. Son compatriote Adel Taarabt, qui joue lui pour les Queens Parks Rangers, avait enfin réussi à regagner la confiance de son entraineur, samedi dernier, en ouvrant le score face à Arsenal (2-1), contribuant ainsi à la victoire des siens.

Pour fêter l’exploit de Taarabt, les deux joueurs ont eu la mauvaise idée d’aller à un bar à Chicha, de Londres. Une soirée que nos deux internationaux ne risquent pas d’oublier, puisqu’un inconnu a décidé d'immortaliser l'instant. Taarabt et Chamakh ont été, en effet, photographiés en flagrant délit, tenant chacun une pipe de narguilé à la main. La photo a, d’ores et déjà, fait le tour de la presse londonienne spécialisée.

Arsène Wenger furieux contre Chamakh

La nouvelle n’a, bien évidement, pas tardé à parvenir aux oreilles d’Arsène Wenger. Le coach des Gunners serait actuellement très furieux contre Chamakh, d’autant plus que le fameux cliché aurait été pris quelques heures seulement après la défaite d’Arsenal face aux Rangers. Selon la presse locale, Wenger devrait certainement prendre une sanction à l’encontre de son joueur.

Voila qui ne risque pas d’arranger les choses pour l’attaquant, lui qui assurait il y a à peine quelques jours qu’il souhaitait plus que tout rester à Arsenal. «Mes agents ont reçu des appels d'autres clubs, mais je veux prouver ce que je peux faire ici dans les mois à venir». Aujourd’hui, Marouane Chamakh ferait mieux de s’intéresser de plus près aux offres qui lui sont proposées, notamment par le Paris St Germain.

Adel Taarabt de son côté risque, lui aussi, de se voir sanctionné par son entraineur Mark Hughes. A noter que sa prestation lui avait même valu des éloges de la part d’Arsène Wenger.  «C’est un joueur très talentueux, il a montré ici qu’il a du talent dont j'avais entendu parler. Mais il doit rester constant tout au long de la saison», avait-il déclaré, à l’issue de la rencontre. Cette nouvelle affaire risque cependant de lui faire changer d’avis…

@Jeremiah
Auteur : abdo447
Date : le 04 avril 2012 à 09h15
Chamakh et TAARABT sont des Joueurs Professionnels payés à Coup de Millions pour Être PERFORMANTS sur le Terrain.

Et pour être Performant sur le Terrain Faut avoir une Hygiène de Vie irréprochable.

Il faut savoir que le Contrat de travail d'un joueur professionnel intègre ces Engagements
Et il peut être Licencié pour Faute Grave.
N'EXAGERONS PAS
Auteur : jeremiah
Date : le 03 avril 2012 à 21h13
Je trouve le wenger sévère avec Chamakh. Donner une punition à cause d'une fumette de chicha ou de cigarette ressort de l'exagération totale. Alors que d'autres font bien pire......
les hamed sa change jamais
Auteur : akacht
Date : le 03 avril 2012 à 20h00
c'est comme le champion de france de boxe hocine tafer toute au pastis il s'asoie en face de l'entré dés qu'il voie un journaliste il change le verre avec mon orangina
Not surprised
Auteur : bootmashoot
Date : le 03 avril 2012 à 17h30
@tamghart nsasbo.
istma3dart??
Et pourquoi pas une serbissa ou la kass dial rouge,perso j'en ai rien a foutre mais ce sont des sportifs,ils doivent montrer l'exemple.
et??????
Auteur : tamghart nsasbo
Date : le 03 avril 2012 à 16h43
et alors??
Ils ont le droit de se retrouver autour d'une chicha...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com