Menu

Religion Publié

France : Rassemblement à Lyon en soutien à la communauté musulmane

Temps de lecture: 1'
Une salle de prière dont l'entrée a été incendiée jeudi à Lyon / DR.

Après l’incendie de deux lieux de culte musulman en l’espace d’une semaine, où les enquêtes ont privilégié la piste criminelle, près de 200 personnes se sont rassemblées, ce vendredi, devant la mosquée de Perrache à Lyon (Rhône). La veille, une salle de prière du lieu a été le deuxième espace a avoir été attaqué par les flammes.

Cette manifestation s’est tenue à l’appel du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui a dénoncé l’incendie, de même que celui ayant visé, vendredi dernier, une salle de prière à Bron.

«Deux mosquées incendiées en l’espace d’une semaine. Un restaurant tenu par un musulman saccagé. Plusieurs imams et recteurs de mosquées qui ont reçu des messages racistes. Voici le triste record […] des trois dernières semaines dans la métropole de Lyon», a déploré auprès de l’AFP Azzedine Gacci, porte-parole du CTIR, le conseil des imams du Rhône, qui dépend du Conseil des Mosquées du Rhône (CMR).

«Le CMR exprime sa profonde inquiétude devant la montée des actes antimusulmans dans le Rhône», a-t-il poursuivi, cité par l’agence de presse. Le président du CFCM Mohammed Moussaoui a dénoncé pour sa part une «culture qui permet la banalisation des actes antimusulmans».

«Si nous voulons que le terrorisme n’existe pas, que la fraternité augmente, il faut qu’il y ait du lien entre nous», a déclaré auprès de la même source Mgr Michel Dubost, administrateur du diocèse de Lyon depuis le départ du cardinal Barbarin.

L’AFP ajoute que lors d’une réunion à la préfecture, la décision a été prise d’équiper toutes les mosquées du Rhône de caméras de surveillance, en plus de la mise en place de rondes de police, près des petites mosquées.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/