Menu


Maroc : La FRMF injecte de l’argent pour structurer le football féminin

Publié
Signature du contrat-accords pour le développement du football féminin / Ph. FRMF
Temps de lecture: 1'

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a signé, jeudi, un contrat-objectifs avec la Ligue nationale du football féminin (LNFF), les Ligues régionales et la Direction technique nationale (DTN) pour développer le secteur. Par la même occasion, Wafae Bekkouch a été désignée au poste de directrice générale de la LNFF.

Dans un communiqué, la FRMF indique que ce contrat «a été paraphé par le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, la présidente de la LNFF, Khadija Ila, le directeur technique national, Osian Roberts ainsi que les présidents des ligues régionales».

Le contrat-objectifs comprend trois volets : sportif, financier et technique. Le premier consiste au «lancement d’un championnat professionnel (D1, D2) dès la saison prochaine», ainsi que l’instauration d’un championnat national U17 et des tournois régionaux des catégories de jeunes.

Le second prévoit d’«augmenter la subvention annuelle réservée aux clubs de football féminin (1 200 000 dirhams pour les clubs de D1 et 800 000 dirhams pour les clubs de D2) à condition qu’ils respectent les clauses du contrat». Il prévoit aussi de «réserver 100 000 dirhams aux Ligues régionales pour le développement du football féminin», en plus de l’accompagnement de la gestion des clubs «sur le plan administratif et financier par la DTN et la Direction financière de la FRMF».

Le troisième ambitionne de «porter à 90 000 le nombre des pratiquantes en football féminin à l’horizon 2024 ; former 10 000 cadres techniciens au sein des clubs du football féminin» et «développer le niveau général du Championnat national Pro (D1, D2), du Championnat des ligues régionales et du Championnat des jeunes».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/