Menu

Société Publié

L’Espagne démantèle un réseau dédié à l'introduction de migrants irréguliers depuis le Maroc

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La police nationale espagnole a procédé, lundi, à l’arrestation de cinq personnes à Cartaya (province de Huelva) pour appartenance présumée à une organisation criminelle vouée à la traite des êtres humains. 

Selon des sources de la police, citées par OK Diario, chaque migrant payait au réseau une somme de 2 500 euros pour une traversée en bateau et pour «l'hébergement» une fois arrivé en Espagne. De plus, les migrants irréguliers acceptaient à ce que le réseau confisque leurs téléphones portables afin qu'ils ne puissent rien enregistrer durant le trajet.

En ce sens, comme l’a souligné dans un communiqué de la police espagnole, les migrants versaient 2 000 euros à l'avance pour réserver une place sur des bateaux de type patera et environ 500 euros pour un hébergement en Espagne, ce qui rapporte un bénéfice économique de 108 000 euros pour le réseau criminel.

L'opération, qui a empêché 70 migrants en partance imminente pour la côte andalouse de risquer leur vie, s'est terminée par une perquisition dans un domicile à Cartaya, où 750 euros en espèces, deux bornes téléphoniques et divers documents ont été saisis.

L'enquête a commencé par le sauvetage de deux bateaux venus du Maroc et arrivés à Algésiras avec 54 Marocains, dont sept mineurs. Après avoir recueilli des déclarations, les agents ont détecté l'existence d'une organisation criminelle. 

Après différentes étapes, les agents ont découvert que l'organisation était parfaitement structurée en deux branches. L'une basée dans la région de Rabat-Salé-Kénitra où ses membres ont approché, hébergé et transporté les migrants jusqu'au point de départ. Quant à la deuxième antenne, elle était située à Cartaya (Huelva) et chargée de l'accueil et de l'hébergement des migrants jusqu'à leur arrivée à destination finale dans la péninsule ibérique.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/