Menu

Terrorisme Publié

Sept Belgo-marocains déchus de leur nationalité belge pour terrorisme

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La justice belge a déchu, cette semaine, sept djihadistes d’origine marocaine de leur nationalité belge, pour «avoir manqué gravement à leurs obligations de citoyens belges».

Selon le quotidien DHnet et le média en ligne Grenzecho, il s’agit notamment de Yassine Lachiri, condamné à 20 ans en 2015, au procès de la cellule de Verviers, Hafid El-Bahri, lié à la filière de la kamikaze Muriel Degauque morte en Irak en 2005, Gelel Attar, lié à l’un des kamikazes du commando des terrasses, ainsi que Sami Zarrouk, suspecté d’avoir été lié depuis la Syrie au réseau des attentats de Paris et de Bruxelles.

«Comme l’exige le code de la nationalité, la cour d’appel de Bruxelles les ayant déchus par défaut le 5 mars, le Moniteur publie ce matin les extraits des décisions. Ils ont huit jours, jusqu’à vendredi prochain 7 août, pour s’y opposer, à défaut de quoi les déchéances seront définitives», explique-t-on.

Les sept Belgo-marocains, en plus d’un Belge d’origine tunisienne, ont été condamnés pour terrorisme à des peines d’au moins 5 ans de prison ferme. La plupart aurait rejoint l’organisation «Etat islamique» et les rangs de Daech en Irak ou Syrie, où leur sort est incertain, tandis qu’aucun n’a de domicile connu en Belgique ou à l’étranger.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com