Menu

Média Publié

Une émission de Radio MFM suspendue pour «incitation à la violence et à la haine»

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Suite à une auto-saisine de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) a décidé, lors de sa réunion plénière du 28 juillet 2020, de suspendre pour une durée d’une semaine, la diffusion de l’émission «Ach Wake3» sur Radio MFM. Dans un communiqué parvenu à Yabiladi, le CSCA a également ordonné à la radio de donner lecture sur son antenne d’un communiqué explicatif de la sanction.

L’organe décisionnel du gendarme de l’audiovisuel a pris cette décision, qui sera publiée au Bulletin Officiel, après avoir relevé dans l’édition du 16 juin 2020 de l’émission, un «manquement aux dispositions légales et règlementaires régissant la communication audiovisuelle, relatives à la responsabilité éditoriale et à la maîtrise d’antenne».

«Après visionnage et analyse des propos tenus par l’invité de l’émission commentant l’actualité dans certains pays, le Conseil Supérieur a considéré que ces propos étaient de nature à inciter à la violence et à la haine», explique-t-on.

Décidée après avoir pris connaissance de la réponse de Radio MFM à la demande d’explication adressée par la Haute autorité, cette sanction est également motivée par «le non-respect par l’invité de l’émission de l’obligation de sérieux et de rigueur dans la prise de parole, telle que prévue par le Cahier des charges signé par l’opérateur».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com