Menu

Economie Publié

Maroc : L'activité monétique fortement impactée par les conséquences de la crise sanitaire

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

L'activité monétique marocaine a été «fortement» impactée par les conséquences de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) qui s'est déclenchée à la mi-mars 2020, selon le Centre monétique interbancaire (CMI).

Ainsi, le volume global de l'activité qui était en hausse de 7,8% durant le premier trimestre 2020, a basculé en régression de 9,6% sur la période du premier semestre 2020, souligne le CMI dans son récent rapport sur l'activité monétique.

L'activité des cartes étrangères a subi l'impact le plus fort avec une régression déjà visible durant le T1-2020 avec 4,2%, qui a été suivie par une chute de 76,9% durant le deuxième trimestre avec comme résultat une baisse de 42,1% sur le premier semestre de la même année.

Pour ce qui est de l'activité des cartes marocaines à l'étranger, elle est passé d'une progression de 14,5% durant le premier trimestre à une diminution de 44,1% durant le T2-2020, précise le CMI, ajoutant que l'activité paiement s'est montrée plus résiliente que l'activité retrait, avec des régressions respectives de 3% et 7,2% au cours des six premiers mois de cette année.

En outre, l'activité du paiement via Internet est restée sur un trend ascendant avec une progression de 23,6% durant le premier semestre, fait savoir le rapport.

Un autre impact et non des moindre a été un fort intérêt des commerçants pour la vente à distance avec paiement via internet ou sur TPE 3G à la livraison, ainsi qu'une prise de conscience de l'utilité de l'usage du paiement sans contact.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate