Menu

Société   Publié

Aïd al-Adha : Chaos sur les routes des villes visées par le confinement

Temps de lecture: 1'
DR

Après la décision communiquée ce dimanche soir interdisant toute entrée ou sortie pour 8 villes à partir de minuit, de nombreux citoyens se sont précipités pour quitter les villes concernées par la décision. Résultat : des scènes de chaos dans les gares routières, le désarroi de voyageurs sans ticket devant les gares ferroviaires, de longs embouteillages sur les autoroutes et péages, et parfois même des accidents sur la route.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos et vidéos témoignent du stress provoqué par la crainte de rester bloqué loin de chez soi, ou de ne pas pouvoir partir fêter l'Aïd al Adha en famille. Les voyageurs ont exprimé leur colère face aux «décisions improvisées» du gouvernement. Les cartes Google Map montrent également une forte congestion aux sorties de toutes les villes visées par la décision.

Pour rappel, les ministères de l'Intérieur et de la Santé ont annoncé dans un communiqué conjoint ce soir qu'il a été décidé, à partir du dimanche 26 juillet à minuit, d'empêcher tout mouvement en provenance ou en direction des villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech.

Article modifié le 2020/07/27 à 01h21

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com