Menu

Média Publié

Crise de la presse marocaine : El Ferdaous rencontre une délégation des éditeurs de journaux

Temps de lecture: 1'
Othman El Ferdaous a reçu, mardi, une délégation du bureau exécutif de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ). / DR

Le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous a reçu, mardi, une délégation du bureau exécutif de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ), après la tenue de son assemblée générale et le renouvellement de ses structures.

Selon un communiqué de la FMEJ, parvenu à Yabiladi, «le ministre a félicité les représentants de la fédération pour le succès de sa son assemblée générale, considérant que le partenariat se poursuit et se poursuit entre le secteur de la Communication et la fédération en tant qu'élément essentiel dans le secteur médiatique national».

La rencontre a abordé les développements de la scène médiatique, notamment les répercussions de la pandémie du coronavirus sur la presse marocaine, et les mesures prises par le gouvernement pour atténuer ces effets. Ainsi, «le ministre a rappelé que la subvention annuelle régulière à la presse a été remplacée par un soutien exceptionnel visant à protéger le rôle sociétal que la presse joue à travers la prise en charge des ressources humaines et les conditions des entreprises médiatiques», poursuit-on.

La délégation de la fédération dirigée par Noureddine Miftah a réitéré son soutien à cette mesure, tout en fournissant «des observations substantielles et précises sur les mécanismes exécutifs pour l’octroi de cette aide de manière à garantir l'équité et le réalisme dans la mise en œuvre de cette aide entre les grands groupes et les institutions structurées, entre la presse écrite et électronique, entre les grandes, moyennes et petites entreprises et entre les journaux nationaux et régionaux», ajoute le communiqué.

«Cette rencontre fructueuse s'est conclue sur l’accord d'engager les ateliers de traitement structurel de la crise de la presse marocaine immédiatement après la prochaine entrée, dans le même esprit constructif sur lequel nous avons travaillé pendant deux décennies pour un journalisme pluraliste, indépendant et professionnel dynamisant la démocratie», conclut-on.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com