Menu

Média Publié

Maroc : L’UMT hausse le ton sur la situation des salariés de Medi1 TV

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / DR.

Une semaine après la convocation du délégué du personnel de Medi1 TV, le journaliste Youssef Belhaissi, l’Union marocaine du travail hausse le ton en rappelant la situation des salariés de la chaîne. Dans un communiqué parvenu à Yabiladi, la Fédération nationale de la presse, des médias et de la communication, affiliée à la centrale syndicale, a réitéré ainsi ses appels au PDG pour «mettre fin aux tensions et engager un dialogue» entre les deux parties.

En effet, la Fédération fait état d’une «atmosphère congestionnée» depuis plusieurs semaines, liée à «la prise de décisions unilatérales et l’absence de dialogue». Dans ce contexte, nombre des mesures prises «affectent directement le sort d’une partie importante des travailleurs de la chaîne», alerte le syndicat. Ces décisions «contredisent également les exigences du code du travail, l’administration n’ayant pas reçu les délégués salariaux depuis plusieurs mois».

La Fédération rapporte par ailleurs que les travailleurs affiliés au syndicat au sein de Medi1 TV auraient subi des mesures administratives disproportionnées comme des avertissements, des blâmes ou des suspensions de travail.

Pour ces raisons et face au dialogue resté au point mort, malgré l’optimisme affiché la semaine dernière par les dirigeants de l’UMT, le syndicat appelle Medi1 TV à mettre fin aux «politiques de représailles et d’intimidations» à l’encontre du personnel. Il préconise aussi la levée de la mesure prise à l’encontre du journaliste Youssef Belhaissi. La Fédération convie également la chaîne à trancher sur la fermeture ou non de ses locaux à Rabat en tenant compte des considérations sociales des travailleurs, ainsi que la pérennisation des mesures sanitaires pour les salariés en exercice dans ses différents bureaux.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com