Menu

Economie Publié

Véhicules électriques : BMW conclut un contrat avec Managem pour l'achat de cobalt marocain

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé ce jeudi son intention d'acheter du cobalt à la société minière marocaine Managem pour la production de ses véhicules électriques.

L’accord fait partie d'un contrat de cinq ans d'une valeur d'environ 1 milliard de dirhams (100 millions d'euros), a déclaré Andreas Wendt, membre du conseil d’administration de BMW, responsable des achats et du réseau de fournisseurs.

«Le cobalt est une matière première importante pour l'électromobilité. En signant aujourd'hui ce contrat avec Managem, nous continuons de garantir nos besoins en matières premières pour les batteries», a-t-il ajouté.

BMW a déclaré que l'accord fournirait un cinquième du cobalt dont il a besoin pour sa production de véhicules électriques, ajoutant que le reste proviendrait d'Australie. L'accord intervient après que les deux sociétés ont signé un protocole d'accord à Marrakech en janvier 2019, sur l'achat direct de cobalt au Maroc.

L’année dernière, BMW a annoncé pour la première fois son intention d'acheter du cobalt au Maroc, au lendemain d’une annonce du London Metal Exchange (LME) menaçant d’interdire ou retirer le groupe de sa liste des marques qui ne sont pas engagés, de manière responsable et d’ici 2022, dans la lutte contre l’exploitation des enfants ou la corruption dans l’industrie minière, les plus grandes réserves connues de cobalt au monde se trouvant en République démocratique du Congo.

Le constructeur allemand avait alors déclaré qu'il cesserait «d'acheter du cobalt de la République démocratique du Congo avec l'introduction de la cinquième génération de véhicules électriques à partir de 2020/21».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate