Menu

Religion Publié

Maroc : Réouverture progressive des mosquées pour les cinq prières à partir du 15 juillet

Temps de lecture: 1'
La mosquée Hassan II à Casablanca. / DR

Le ministère des Habous et des affaires islamiques a annoncé ce mercredi, qu'après consultation des autorités sanitaires et administratives, il a été décidé de rouvrir progressivement les mosquées de l'ensemble du territoire national pour les cinq prières quotidiennes, à partir de la prière de Dohr du mercredi 23 Dou Al Kiada 1441 AH correspondant au 15 juillet.

Dans un communiqué, le ministère précise que cette réouverture prendra en compte la situation épidémiologie locale et les conditions de surveillance sanitaire qui seront gérées par des comités locaux aux portes des mosquées.

Le ministère précise que les mosquées resteront fermées pour les prières du vendredi. L’ouverture des lieux de culte pour cette prière feront l’objet d’une annonce ultérieure, poursuit-on.

Le ministère des Habous et des affaires islamiques a insisté sur le fait que la prise en compte de l'intérêt général de ne pas nuire à autrui exige que toute personne qui ressent des symptômes de la maladie ne se rende pas à la mosquée.

Dans son communiqué, le département invite aussi les fidèles à respecter les mesures préventives, notamment le port de masques de protection et le respect d’une distance d’un mètre et demi entre deux personnes jusqu'à ce que les conditions de serrer les rangs soient réunies.

Le ministère a également souligné la nécessité d’éviter de se rassembler à l’intérieur de la mosquée, avant et après la prière, et d’éviter les poignées de main et l’encombrement, en particulier en sortant. Il a également insisté sur la nécessité de stériliser les mains avec une solution hydroalcoolique (disponible à la porte de chaque mosquée), de mesurer la température (par un responsable présent sur place), de garantir l’utilisation de tapis personnels et de maintenir fermées les salles d'ablutions dépendant des mosquées.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate