Menu

Société Publié

Maroc : La quarantaine pour les Marocains rapatriés désormais à domicile

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Dans une circulaire adressée lundi aux directeurs régionaux de la santé et au Conseil de l’ordre national des médecins, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a annoncé les nouvelles recommandations de la commission scientifique et technique dédiée au Covid-19, qui s’est réunie il y a quelques jours.

Le changement majeur se situe au niveau de la conduite à tenir à l’arrivée des Marocains bloqués à l’étranger, explique à Médias 24 Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de division des maladies transmissibles au ministère de la Santé publique.

Ainsi, si le premier test PCR du Marocain rapatrié est négatif sans aucun signe clinique, il sera isolé volontairement à son domicile pendant 14 jours, ajoute le responsable. Il doit aussi refaire le test PCR pendant cet auto-isolement. «On demande à l’intéressé une déclaration sur l’honneur ainsi que le téléchargement et l’activation de l’application Wyqaytna», explique-t-il.

Et d’ajouter que «si le test est négatif mais qu’il y a des signes cliniques susceptibles d’évoquer la maladie ou une notion de contact étroit avec des malades : confinement 7 jours (au lieu de 9) dans une structure dédiée au bout desquels on refait le test PCR». «Si ce test est positif : hospitalisation. S’il est négatif, auto-isolement chez soi pendant 7 jours supplémentaires», détaille le responsable.

Et ce dernier de considérer que cette évolution pourra favoriser plus de rapatriements de Marocains bloqués à l’étranger. Jusqu’ici, tous les Marocains rapatriés subissaient un isolement de 9 jours dans des établissements hôteliers, avec deux tests PCR à l’arrivée comme à la fin de ce séjour.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com