Menu

Société Publié

Des MRE arrivent à Ceuta, en attendant une éventuelle ouverture des frontières avec le Maroc

Temps de lecture: 1'
Des MRE venus à Ceuta depuis Paris attendent une éventuelle ouverture des frontières, le 8 juillet, pour regagner le Maroc. / Ph. El Faro de Ceuta

Des Marocains résidant en France sont arrivés ces derniers jours à Ceuta, dans l'espoir que la frontière s'ouvrira la semaine prochaine entre l’enclave espagnole et le Maroc. Selon El Faro de Ceuta, ils espèrent ainsi être dans le premier groupe qui regagnera le royaume. «Ces individus viennent de France, plus précisément de Paris. De la capitale française, ils ont traversé toute la péninsule en voiture pour rentrer au Maroc», rapporte-t-on.

Auprès d’El Faro TV, ils ont expliqué avoir effectué un «long mais bon voyage». «Il n’y a pas eu de difficulté sur l'ensemble du parcours. Nous l'avons fait dans nos propres voitures et avec la remorque pour transporter tous nos bagages. Nous venons de Paris», confie Badr Foukhary, un MRE faisant partie du groupe.

Ces Marocains prévoient de rester à Ceuta jusqu'à ce que la frontière soit enfin ouverte pour qu'ils puissent regagner le Maroc. Ils expliquent ce choix par les annonces d’une ouverture prochaine de la frontière séparant le Maroc aux deux enclaves espagnoles, le 8 juillet.

Le média estime qu’une «mauvaise communication peut amener à ce que de plus en plus de Marocains, voulant traverser la frontière, se retrouvent piégés». Un autre groupe constitué de travailleurs marocains est encore dans la ville. Logés dans un entrepôt aménagé à Tarajal, ils attendent eux aussi de regagner le pays. El Faro n’écarte pas l’éventualité que ces voyageurs soient rejoints par d’autres Marocains souhaitant passer l’été dans leur pays d’origine.

Dans un sondage réalisé par le cabinet C&O Marketing en partenariat avec Yabiladi, 54% des MRE interrogé ont l’intention de rentrer au Maroc cet été. De plus, 8 MRE sur 10 avaient initialement planifié des vacances estivales au Maroc avant la pandémie et plus de la moitié effectueront ce périple.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com