Menu

Société Publié

Le consulat du Maroc à Bruxelles justifie le rapatriement du fils de Mohammed Khiari

Suite à notre article révélant les conditions du rapatriement prioritaire du fils du comédien Mohammed Khiari en lieu et place de personnes agées ou malades, le consulat de Bruxelles a souhaité réagir.

Temps de lecture: 2'
Ayoub Khiari, fils du comédien marocain Mohammed Khiari, a été rapatrié mardi depuis la Belgique, selon son père. / Facebook

Notre article sur le rapatriement d’Ayoub Khiari, fils du comédien marocain Mohammed Khiari, à bord d’un vol destiné aux personnes vulnérables, âgées ou souffrantes, a indigné beaucoup de lecteurs au Maroc, en Belgique et ailleurs. Une gronde qui est remonté jusqu'au consulat général du Maroc à Bruxelles qui a réagi ce vendredi auprès de Yabiladi.

Une source du consulat a ainsi expliqué que le jeune homme a été «pris en charge durant les premiers jours de la pandémie suite aux directives du ministère (des Affaires étrangères, ndlr) d’héberger les nationaux bloqués en Belgique en situation de vulnérabilité, suite à la suspension des liaisons aériennes entre le Maroc et la Belgique suite à la Covid-19».

«L’intéressé a été en voyage touristique avant la fermeture des frontières et disposait d’un passeport marocain et d’un visa de courte durée. Il s’est présenté au Consulat pour demander assistance, en déclarant qu’il ne disposait pas de moyens de subsistance et qu’il n’avait pas de famille en Belgique», poursuit notre source. Et d’ajouter que «par conséquent, il risquait de se retrouver à la rue». Aucun élément ne nous sera présenté cependant pour justifier des difficultés financières du fils de l'artiste alors que d'autres Marocains dans le besoin ont vu leur demande d'aide rejetée.

Logé, nourri par le consulat, donc il doit être rapatrié en priorité

Notre source ajoute que l’ambassade et les consulats à Bruxelles et à Liège ont été «approchés à plusieurs reprises par la famille, dont le père, le comédien marocain Mohammed Khiari, pour solliciter assistance à son fils resté bloqué à Bruxelles». Une pression exercée aussi par «des associations de la société civile basées à Bruxelles», qui «sont intervenues pour demander l’hébergement à Ayoub Khiari». Selon nos informations, il a été effectivement logé à l'hôtel Le Centenaire à Bruxelles.

Notre source explique «suite aux orientations de la cellule Covid-19, Ayoub Khiari a fait partie des candidats à la liste prioritaire des nationaux devant être rapatriés vers le Maroc». Un choix qui intervient «du fait qu’il n’avait pas les moyens d’assurer son propre hébergement et restauration à l’instar d’autres concitoyens dans la même situation».

Des explications qui ne justifient pas le rapatriement prioritaire du fils du comédien marocain avant des personnes malades, âgées ou en séparation familiale. Beaucoup de Marocains bloqués à l’étranger dans une situation prioritaire attendent toujours d'être rapatriés alors qu'ils étaient également en court séjour, avec des moyens très limités.

Article modifié le 2020.06.26 à 21h55

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate