Menu

Breve

Un homme politique algérien convoqué suite au décès suspect d'un ouvrier marocain

Publié
Mohcine Belabbas, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie. / DR
Temps de lecture: 1'

Les autorités algériennes de sécurité ont convoqué l’homme politique Mohcine Belabbas, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie, dans le cadre des investigations liées au décès suspect d’un ressortissant marocain.

Selon El Bilad, le Marocain a perdu la vie dans le domicile de l’homme politique, situé dans la capitale algérienne. Le parquet a ainsi confirmé jeudi que la convocation de Mohcine Belabbas par la gendarmerie nationale s’inscrit dans le cadre de l’enquête de droit public.

Et de préciser que la convocation n’est pas liée à l’activité politique du président du Rassemblement pour la culture et la démocratie.

Les précisions du parquet viennent mettre fin à plusieurs rumeurs circulant sur les réseaux sociaux et relayées par certains médias quant au sujet de la convocation de l’homme politique.

Un communiqué du parquet, relayé par le journal El Khabar, précise que l’affaire concerne le «décès d'un ressortissant étranger qui travaillait dans un chantier de construction situé dans résidence privée appartenant audit responsable». Et de noter que «l’ouvrier décédé n'avait pas d'autorisation légale pour travailler en Algérie» et que Mohcine Belabbas n’a pas signalé le décès.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com