Menu

Politique Publié

L’Algérie se lance dans la construction d’une base militaire en face de la caserne de Jerada

Après les préoccupations exprimées par les sécuritaires algériens portant sur le projet de construction d’une caserne militaire des FAR à Jerada, les voilà qu’ils annoncent la réalisation d’une base sur la frontière Ouest avec le Maroc.

Temps de lecture: 2'
DR

L’Algérie se prépare à construire une base militaire en face du projet de caserne des Forces armées royale à Jerada, révèle hier soir la chaîne Echorouk News. «Les autorités supérieures du pays ont également décidé, conformément au principe de réciprocité, de construire une base militaire stratégique dans un endroit proche de la base marocaine (Jerada), afin de protéger ses frontières et sa sécurité nationale des risques et menaces directs que constituent cette présence». 

Et d’ajouter que «cette décision stratégique de l'Algérie vient en réponse au décret du Premier ministre marocain, Saad-Eddine El Othmani d'attribuer un terrain de 23 hectares dans la région frontalière de Jerada pour l'édification d'une base militaire pour les Forces armées royales».

Le média conservateur proche des militaires va plus loin en avancant que «selon des informations de renseignement fiables, des experts israéliens» contribueraient à la réalisation du projet marocain.

Repousser toutes les tentatives hostiles à l'Algérie

Une accusation qui revient comme une ritournelle à chaque fois qu’il est question du Maroc dans la presse algérienne. Pour mémoire le 19 mai, l’APS a pointé du doigt un «lobby maroco-sioniste» de vouloir ternir l’image de l’Algérie au Parlement européen. L’agence officielle de presse réagissait ainsi à une lettre adressée par des eurodéputés au Haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et la sécurité, Josep Borrell, portant sur la situation de la liberté de la presse en Algérie et les exactions commises à l’égard des journalistes.

Le scoop de la réalisation d’une base militaire algérienne a été également soufflé à L’Expression, la voix du parti du Rassemblement national des démocrates. Le quotidien francophone affirme que «l’Algérie a tous les droits d'ériger elle aussi une base militaire à cette même frontière». Et de rappeler que la semaine dernière, le chef des armées par intérim, le général Said Chengriha a assisté à un exercice militaire à balles réelles à Oran. A cette occasion, il a invité les Algériens à «redoubler d'efforts afin de repousser toutes les tentatives hostiles à l'Algérie».

Ces révélations sur la construction par le voisin de l’Est d’une base militaire non loin des frontières marocaines sont publiées le même jour de l’annonce de la visite de Said Chengriha en Russie pour examiner la conclusion de  nouveaux contrats d’armement.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate