Menu

Breve

OPE : Le maire d’Algésiras exige des garanties de sécurité sanitaire pour le transit des voyageurs

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 1'

Le maire d’Algésiras, José Ignacio Landaluce, a réitéré ses appels au gouvernement espagnol, pour que ce dernier garantisse la sécurité des citoyens et des voyageurs, au cours de l’opération Paso del Estrecho (OPE) cette année.

Si le maintien de ce programme estival permettant aux vacanciers de traverser l’Espagne pour rejoindre l’Afrique du Nord, notamment le Maroc, se confirme, le responsable régional dit ignorer nombre de ses aspects organisationnels.

Selon El Estrecho Digital, la réduction de la capacité des navires ne serait pas encore été quantifiée. José Ignacio Landaluce évoque également un manque de visibilité sur d’éventuelles décision prises par les départements gouvernementaux de la santé, en termes de protocoles préventifs à adopter auprès des voyageurs, avant leur arrivée à Algésiras.

Par ailleurs, le responsable ne connait toujours pas la date de réouverture des frontières marocaines, et ignore quelles ressources humaines et logistiques les autorités espagnoles mettront en place pour fluidifier les dépistages et prendre en charge les cas suspects.

Le port d'Algésiras enregistre le pourcentage le plus élevé d’embarquement de passagers et de véhicules dans les phases de départ et d’arrivée de l’OPE, avec plus de trois millions de passagers et plus de 700 000 véhicules.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com