Menu

Economie Publié

Maroc : L’ex-directrice générale de la Bourse de Casablanca soupçonnée d’abus de confiance

Temps de lecture: 1'
Hynd Bouhia, ex-directrice générale de la Bourse de Casablanca / DR.

L’ex-directrice générale de la Bourse de Casablanca, Hynd Bouhia, a été interpelée et interrogée samedi dans la soirée, avant son placement en garde à vue. Elle devrait comparaître devant le procureur du roi, lundi matin, pour soupçons d’«abus de confiance, abus de biens sociaux et escroquerie» dans l’affaire du fonds Hynd Bouhia (GNII), selon Le Desk.

Hynd Bouhia est dirigeante de la société de gestion Global Nexus, qui fait l’objet de saisines devant l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), à cause de plaintes au pénal pour «malversations». Ces procédures sont «introduites auprès du procureur du roi près le tribunal de première instance à Casablanca dans l’affaire du fonds Green Innov Invest (GNII)», rappelle le site d’information.

En décembre 2019, Hynd Bouhia a été interdite de quitter le territoire national et a fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la police. «Depuis l’ouverture de l’enquête de police, Bouhia n’avait pas réussi, malgré ses promesses répétées, à honorer ses engagements pour rembourser les sommes considérables encaissées auprès de ses investisseurs pour des projets d’innovation, mais utilisées à d’autres fins personnelles», rappelle la même source.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate