Menu

Economie Publié

Maroc : La relance économique en chiffres, selon Abdellatif Jouahri

Temps de lecture: 1'
Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al Maghrib / DR

Le conseil de Bank Al-Maghrib (BAM), réuni ce mardi, a décidé de libérer intégralement le compte de réserve, ce qui se traduit par une injection de 10 milliards de dirhams (MMDH) au profit des banques, a indiqué le Wali de la Banque centrale, Abdellatif Jouahri.

«La réserve était à 2%, nous avons décidé de la ramener à 0%. C'est à peu près de 10 milliards de dirhams au profit du système bancaire national», a précisé M. Jouahri lors d'un point de presse tenu en mode visioconférence à l'issue de la 2ème réunion trimestrielle du Conseil de BAM.

Par ailleurs, M. Jouahri a fait savoir que le nombre de dossiers de crédit «Damane Oxygène» garantis par l'État a atteint au 12 juin 27.551 entreprises pour un montant de 13,8 MMDH.

En termes de report d'échéances de crédit, près de 491.500 demandes ont été approuvées à fin mai dont 94% au profit des particuliers et 6% des entreprises, a-t-il ajouté.

En outre, ce sont plus de 2,8 millions de ménages "Ramedistes" et près de 2,6 millions "Non Ramedistes" qui ont bénéficié du soutien financier dans la cadre de l'opération "Tadamoun", a-t-il relevé.

Pour sa part, la monnaie fiduciaire a connu "une hausse exceptionnelle" pour s’élever à 305,3 MMDH a fin mai, soit une hausse de 20% en glissement annuel, a fait observer M. Jouahri, notant que le montant des injections des liquidités a atteint des niveaux exceptionnels passant de 67,2 MMDH au 13 mars à 107,2 MMDH au 5 juin.

Selon les prévisions de BAM, l'économie nationale accuserait une contraction de 5,2% en 2020, suivie d'un rebond de 4,2 en 2021. A moyen terme, l'inflation devrait se maintenir à un niveau modéré autour de 1% aussi bien en 2020 que l'année suivante.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate