Menu

Politique Publié

Plafonnement des carburants : Rebbah renvoie la patate chaude au Conseil de la Concurrence

Temps de lecture: 1'
Aziz Rebbah, ministre de l’Energie / DR

Après une éclipse de plusieurs mois, la question du plafonnement des prix des carburants a été évoquée cet après-midi lors du passage du ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable devant la Commission des Structures fondamentales, des Energies et de l’Environnement à la Chambre des représentants.

Deux députés ont voulu savoir où en est le projet maintes fois annoncé par l’ancien ministre des Affaires générales du gouvernement et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi, mais sans jamais voir le jour.

«Le dossier est entre les mains du Conseil de la Concurrence. Nous attendons sa réponse sur ce sujet. Je n’ai pas le droit de parler au nom du Conseil», a expliqué Aziz Rebbah. «Nous avons tenu deux réunions avec le Conseil sous l’ère de l'ancien président Abdelali Ammour portant sur la réforme des énergies et du gaz», a-t-il ajouté.

Pour mémoire en mai 2019, Lahcen Daoudi avait justifié le report de l’opérationnalisation du plafonnement par «les données» que le chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani «était en train de collecter sur par exemple les capacités de stockage» et d’autre part par «le rapport confié à Aziz Rebbah». «Une fois que ce sera accompli, nous allons décider du plafonnement», avait-il promis.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate