Menu

Religion   Publié

Sept tentatives de pénétrer par la force des mosquées fermées durant le Ramadan

Temps de lecture: 1'
Ahmed Taoufiq, ministre des Habous / DR

La Commission des Affaires étrangères, de Défense, des Affaires islamiques et des MRE à la Chambre des représentants a auditionné ce matin Ahmed Taoufiq.

Le ministre des Habous était invité à détailler les actions entreprises par son département pour un meilleur encadrement des fidèles durant la pandémie du Coronavirus. Tous les intervenants ont salué la décision de fermer les mosquées. De son côté, le ministre s’est félicité de l’adhésion des Marocains à l'appel de prier dans leurs domiciles même si certaines villes ont connu de rares marches de protestations, sans lendemain, contre la fermeture des mosquées.

Ahmed Taoufiq a ainsi révélé devant les députés que les services de son ministère «ont enregistré pendant tout le mois de Ramadan sept à huit tentatives de pénétrer par la force» des lieux de culte, regrettant au passage que «les médias les ont amplifiées». Il est lieu de noter que des actions similaires ont été entreprises bien avant le Ramadan. En témoigne l’arrestation de trois personnes à Safi le 23 mars.

Des interpellations effectuées conformément au décret-loi 2.20.292, adopté le 22 mars par le gouvernement El Othmani, instaurant l’état d’urgence sanitaire. Dans son article 4, le texte punit toute infraction d’une peine d’emprisonnement entre un et trois mois et/ou une amende oscillant entre 300 et 1 300 dirhams.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate