Menu

Santé   Publié

Maroc : 45 nouveaux cas du coronavirus enregistrés dans 3 régions

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration. / DR

Jusqu’à ce mardi à 18h, 45 nouveaux cas du coronavirus ont été enregistrés au Maroc, portant à 7 577 le nombre de personnes infectées depuis le début de cette pandémie.

On déplore également deux décès supplémentaires, portant le total à 202 morts. Le taux de létalité reste stable à 2,7%. De plus, 107 nouvelles rémissions ont été confirmées au Maroc, portant à 4 881 le nombre de personnes guéries.

Pour les nouvelles infections, elles se répartissent ainsi avec 37 cas à Casablanca-Settat, cinq à Marrakech-Safi et trois à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a précisé Mohamed Lyoubi, chef de la direction de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies infectieuses au ministère de la Santé, lors du point de presse quotidien consacré à la situation de la pandémie au Maroc.  

Et de préciser que les neuf autres régions du Maroc n’ont enregistrés aucun cas.

La plus part de ces cas (37) ont été découverts chez des personnes contacts, ne présentant aucune gravité ou des symptômes bénins, note-t-il.

Entre hier et aujourd’hui, 9 117 cas suspects ont été écartés après avoir effectués des tests de laboratoires, ce qui porte à 153 788 le nombre de tests négatifs depuis le début de cette pandémie au Maroc.

Le responsable a rappelé que le Maroc compte actuellement 2 494 cas actifs. «Les cas de rémissions représentent le double des cas actifs», s’est-il félicité.

Rappelant que la répartition par région ne change pas, le responsable a noté que la moyenne d’âge des personnes testées positives s’établit à 35 ans. «Nous commençons a enregistré moins d’infection chez les plus de 65 ans. Cette catégorie ne représente que 4,3% de l’ensemble des cas actifs», a-t-il déclaré, en soulignant que les hommes représentent 42% tandis que les femmes représentent 58% des cas actifs.

Mohamed Lyoubi a également informé que les cas graves ne représentent que 0,6% des cas actifs.

«Les indicateurs relatifs à cette maladie s’améliorent, le taux de létalité reste stable tandis que des régions n’ont pas enregistrés de nouveaux cas depuis plusieurs jours. Nous espérons que ce constat se généralisera aux autres régions, afin de passer à la prochaine étape», conclut-il avec une note d'espoir.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate