Menu

Santé Publié

Coronavirus : L’hydroxychloroquine inefficace selon une nouvelle étude observationnelle

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / DR.

Une étude observationnelle publiée par The Lancet, ce vendredi, montre que toutes les combinaisons l’hydroxychloroquine ne seraient pas efficaces pour aider le corps à neutraliser l’infection au nouveau coronavirus. «Bien que généralement sûrs lorsqu'ils sont utilisés pour des indications approuvées telles que les maladies auto-immunes ou le paludisme, la sécurité et les avantages de ces schémas thérapeutiques sont mal évalués dans covid-19», notent les chercheurs.

Quatre groupes de traitement ont fait l’objet de cette expérience : «la chloroquine seule, la chloroquine avec un macrolide (antibiotique ndlr.), l’hydroxychloroquine seule ou l’hydroxychloroquine avec un macrolide.» Pour cette étude, 96 032 patients infectés au coronavirus et hospitalisés ont été observés, répartis entre quatre groupes ayant reçu chacun l’un des traitements mentionnés, en plus d’un groupe témoin. 10 698 (11,1%) des patients sont décédés à l’hôpital.

Après contrôle de plusieurs facteurs confondants (âge, sexe, indice de masse corporelle, maladie cardiovasculaire sous-jacente et ses facteurs de risque, diabète, maladie pulmonaire sous-jacente, tabagisme, état immunosupprimé et gravité de la maladie de base), les chercheurs ont indiqué ne pas avoir été en mesure de confirmer un avantage de l’hydroxychloroquine ou de la chloroquine, lorsqu’ils sont utilisés seuls ou avec un macrolide. «Chacun de ces schémas thérapeutiques était associé à une diminution de la survie à l’hôpital et à une fréquence accrue des arythmies ventriculaires lorsqu’il était utilisé pour le traitement de covid-19», ajoutent-ils.

Au Maroc, le protocole de soin prescrit pour les patients atteints du nouveau coronavirus repose sur l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate