Menu

Terrorisme Publié

L'Espagne démantèle une cellule terroriste dirigée par un Marocain

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / David Zorrakino - EP

Des agents du commissariat général de police ont arrêté ce jeudi quatre personnes, dont deux dans la ville de Bolaños de Calatrava (Ciudad Real, 200 km au sud de Madrid), accusées d’appartenir à une cellule terroriste dirigée par un Marocain.

Selon le média espagnol ABC, le chef de cellule, ayant fui le Maroc, était dans le collimateur des enquêteurs depuis des années. Il se serait échappé d'une opération marocaine de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), précise-t-on.

Après s’être installé à Barcelone, où il a été surveillé par les autorités, l’individu s’est installé ces derniers temps dans le sud de Madrid, pour travailler dans les champs.

Mais il aurait «montré une intention claire de mener des attaques, ce qui a conduit les enquêteurs à agir immédiatement pour éviter tout danger». 

Le Marocain aurait, selon les autorités espagnoles, eu des contacts avec des combattants de Daech et utilisé pour ses communications un système avancé qui détruit tous les messages une fois le contact terminé. 

Les quatre détenus ont été mis à la disposition de l’enquête menée sous la supervision de la Cour centrale d'enquête numéro 2 de la Cour nationale, conclut-on.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate