Menu

Santé Publié

Coronavirus : Un cas positif parmi les Marocains rapatriés de Melilla

Un cas positif à la covid-19 a été identifié parmi un Marocain de retour de Melilla. Les autres personnes dont le test est négatif seront soumises à un second test dans quelques jours pour écarter toute infection.

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration / DR.

Un Marocain parmi les rapatriés ce vendredi de Melilla, a été diagnostiqué positif au nouveau coronavirus, après un premier test ayant montré son infection, bien qu’il ne présente aucun symptôme. Selon des sources contactées par Yabiladi à Saïdia, ville qui héberge une partie des rapatriés, l’homme serait un habitant de Taourirt. Son état de santé est stable mais devra rester sous observation médicale, le patient attendant une seconde analyse.

Contacté par Yabiladi ce dimanche, le président de la municipalité de Nador, Rafiq Moujait, confirme le cas positif mais indique que toutes les premières analyses des autres rapatriés étaient négatives. «Ces derniers attendent aussi d’en faire une deuxième dans les deux ou trois prochains jours, pour voir comment évolue leur état de santé par rapport à une éventuelle infection», nous déclare-t-il. Depuis l’annonce de ce cas, les médias espagnols rapportent que des consignes auraient été données pour suspendre les rapatriements «jusqu’à nouvel ordre».

Prochaine opération de rapatriement en attente

Commentant ces informations, Rafiq Moujait n’évoque pas de décisions officielle, mais souligne que la date de retour de 300 autres Marocains encore bloqués à Melilla n’est pas connue. «Avant d’organiser cette deuxième phase, il faudra voir comment l’état de santé de ceux déjà rapatriés et en quarantaine évolue. S’il n’y a rien à signaler dans les prochains jours, on envisage de les déplacer ailleurs et libérer les lieux où ils sont hébergés maintenant pour accueillir les 300 autres», explique-t-il.

Au lendemain de la découverte du corp sans vie d’une Marocaine parmi ceux bloqués à Melilla depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, cette première opération a visé une première partie des compatriotes, avec une priorité donnée aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées et souffrant de maladies chroniques.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate