Menu

Sciences Publié

Etats-Unis : Le Marocain Moncef Slaoui promet un vaccin contre le coronavirus d’ici fin 2020

Temps de lecture: 1'
Moncef Slaoui et le président américain Donald Trump à la Maison Blanche, le 15 mai 2020 / DR.

S’exprimant vendredi à la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a nommé officiellement le chercheur en immunologie Moncef Slaoui, à la tête de l'action pour développer un vaccin contre le coronavirus aux Etats-Unis. Lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion, le natif d'Agadir a déclaré que des essais cliniques étaient déjà en cours. «Ces données m’ont rendu encore plus confiant que nous serons en mesure de délivrer quelques centaines de millions de doses de vaccin d’ici fin 2020», a-t-il déclaré.

Moncef Slaoui, qui a également les nationalités belge et américaine, a rencontré Trump, mercredi, à la Maison Blanche, pour confirmer sa nomination, après avoir été choisi à l’unanimité pour diriger les recherches. Ainsi, sa mission sera de déterminer «sur quels vaccins parier», au moment où l’administration Trump a opté pour démarrer un industrialisation avant la fin des essais, selon CNN. Il sera rejoint par le général d’armée Gustave Perna, nommé chef d’exploitation du projet.

La nomination de Moncef Slaoui intervient deux semaines après l’annonce par Trump d’accélérer la production et d’organiser la large distribution d’un vaccin. Dans des déclarations à ce sujet, le président américain a comparé sa stratégie au «projet Manhattan», entrepris pendant la Seconde Guerre mondiale pour la production des armes nucléaires.

Avant de s’investir dans les recherches liées au coronavirus, Moncef Slaoui a dirigé la division des vaccins de GlaxoSmithKline de 2015 à 2017. Il est connu notamment dans sa participation au développement de vaccins pour prévenir la gastro-entérite et le rotavirus infantile, le cancer du col de l’utérus et le zona.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com