Menu

Breve

Coronavirus à Tindouf : Une eurodéputée belge saisit la Commission européenne

Publié
Frédérique Ries, eurodéputée belge / DR
Temps de lecture: 1'

L’eurodéputée belge, Frédérique Ries, a adressé le 24 avril une question écrite à la Commission européenne portant sur la «situation sanitaire dans les camps de Tindouf, liée en particulier à la propagation du Covid-19».

«Selon des informations émanant de ces camps, la situation sanitaire y est déplorable en l’absence d’équipements de base pour accueillir les personnes contaminées, et les Sahraouis qui reviennent de Mauritanie sont confinés dans des chambres d’isolement dans un état catastrophique», écrit-elle.

La parlementaire du Mouvement réformateur affirme que «la responsabilité en ce qui concerne la protection des populations sahraouies dans ce contexte de crise sanitaire incombe à l’Algérie qui accueille cette population sur son sol».

Mme Ries demande à la CE si elle est «au courant de la situation sanitaire alarmante dans les camps de Tindouf et de quelles informations dispose-t-elle sur la propagation du Covid-19 sur place ?» et si «Bruxelles a-t-elle abordé la question avec les autorités algériennes ?».

L’eurodéputée s’interroge également sur les mesures que compte entreprendre la Commission européenne afin que «les autorités garantissent la sécurité des populations des camps de Tindouf et leur protection contre le Covid-19 dans le difficile contexte sanitaire actuel ?».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/