Menu

Sport Publié

Younès Belhanda, nouvelle priorité du PSG

Temps de lecture: 1'
DR

Younès Belhanda, le meneur de jeu franco-marocain de Montpellier HSC, continue d’attirer les convoitises. Le joueur de 22 ans serait actuellement suivi de très près par le Paris St-Germain, rapporte aujourd’hui, mercredi 7 mars, Le Parisien. Le PSG, détenu désormais à 100% par le groupe «Qatar Sports Investments», en ferait même sa priorité pour la prochaine période des transferts. Le propriétaire du groupe, qui n’est autre que le prince héritier du Qatar Tamim bin Hamad al-Thani, serait tombé sous le charme du joueur, lors du match PSG-Montpellier (2-2), disputé le 19 février dernier.

Reste à savoir si les Héraultais seraient prêts à laisser filer leur joueur, sous contrat jusqu’en 2014. «Un garçon comme Younès a encore un an ou deux à Montpellier. Et tout ira bien après», avait déclaré le président montpelliérain Louis Nicollin sur RMC. Younès Belhanda couterait entre 15 et 20 millions d’euros.

Les Qataris ???
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 08 mars 2012 à 14h27
Si j'ai un conseil à donner à BELHANDA, c'est d'éviter de courir après l'argent et de se concentrer sur sa carrière footballistique. Il est encore jeune et il doit chercher les plus grands défis pour prouver de quoi il est capable. Pour cela, il lui faut des clubs de renommé mondial avec qui il peut apprendre et évoluer pour atteindre le top niveau, des clubs formateurs et pas des clubs acheteurs des stars qui ne pensent qu' aux titres sans avoir un projet de formation de stars comme le Barça.

Signer un contrat avec le PSG peut freiner son évolution, parce qu' il sera obligé de rester encore quelques saisons de plus en Ligue 1, chose qu'il faut absolument éviter puisque le niveau est moyen et le fait de jouer pour une équipe de stars contre des équipes moyens ne changera pas grande chose. En plus le PSG n'arrête pas de recruter des joueurs ce qui prouve que la politique du club est basée sur les moyens financiers abondants et pas sur une vision footballistique professionnelle claire. A chaque fois que le prince Qatari aime un joueur ( un jouet ), il déploie tout les moyens possible pour l'acquérir, chose qui peut nuire à la stabilité de l'équipe et de ses résultats.

Conclusion, Mr Balhanda vas chercher ailleurs et évites d'être un jouet dans les mains des Qataris puisque l'histoire du Foot ne reconnait que les exploits spottifs et footballistiques du joueur.
Dernière modification le 08/03/2012 14:29
chamakh
Auteur : bountaf
Date : le 07 mars 2012 à 22h29
et chamakh kesk il devien?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com