Menu

Religion Publié

Espagne : Des musulmans violent le confinement pour accomplir la prière du vendredi

Temps de lecture: 1'
DR

Une cinquantaine musulmans résidant dans la commune d’El Vendrell, relevant de Tarragone, ont brisé le confinement décrété par le gouvernement espagnol dans le cadre de sa lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

Ils sont sortis, à l’appel de l’«Association de jeunes et des sports de Catalogne», pour accomplir la prière du vendredi. Le «spectacle» a encouragé d’autres habitants à descendre dans la rue pour le voir de très près, indique le média espagnol Heraldo

La police catalane, présente sur le lieu, s’est contentée de jouer les spectateurs. «Compte tenu de l’écart entre le nombre de personnes dans la rue et celui des agents, nous ne pouvons rien entreprendre d'autre que de garantir la sécurité routière», a-t-elle expliqué sur son compte Twitter, reprise par La Vanguardia.

Cet incident n’a pas été suivi par des arrestations dans les rangs des musulmans. Néanmoins, il est à l'origine d'une profonde déception chez les autorités locales. Le maire d’El Vendrell a qualifié, hier, dans une déclaration, la concentration des musulmans de «grave». Il a salué, par ailleurs, la réaction de la police catalane et invité à réfléchir sur la coexistence entre les habitants.

A rappeler que le prêche du vendredi 17 avril de l’imam de la mosquée de la commune a été retransmis en direct par la télévision locale.  

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate