Menu

Société Publié

France : Suicide d’un adolescent d’origine marocaine à Douai

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. Sami Belloumi

Mardi, un adolescent de 13 a été retrouvé pendu dans sa chambre, au domicile familial à Douai (nord de la France). Dans l’après-midi, son corps sans vie a été découvert par son petit frère. Scolarisé en cinquième, le garçon aurait été «submergé par la masse de travail scolaire à la maison, depuis le début du confinement», ont expliqué les parents, sous le choc, interrogés par la police.

En effet, l’enquête ouverte a privilégié la piste du suicide, d’autant plus que le médecin légiste a délivré un certificat de décès sans obstacle médico-judiciaire. Quant aux investigations en cours, elles devront établir si cet acte est intimement lié aux considérations scolaires ou à d’autres raisons. Le site d’information Actu17 indique que «l’alerte a été donnée mais les secours n’ont rien pu faire pour sauver le jeune garçon, qui a été déclaré mort sur place selon une source policière».

Dans l’impossibilité de rapatrier son corps au Maroc, en raison de l’urgence sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus, l’enfant sera enterré en France. Cela dit, la dépouille sera exhumée avec autorisation, après la levée du confinement, pour un rapatriement vers le royaume.

Amis et entourage de la famille ont d’ores et déjà annoncé l’ouverture d’une cagnotte Leetchi, pour venir en aide aux proches du défunt.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate