Menu

Politique Publié

Espagne : Vox s’empare du dossier des frontières maritimes avec le Maroc

Temps de lecture: 1'
Des dirigeants de Vox, la formation espagnole d’extrême droite. / DR

Après les réactions de plusieurs formations politiques des Îles Canaries quant au dossier des frontières maritimes, c'est au tour de Vox d'aborder cette question. Le groupe des députés de la formation d’extrême droite a déposé une proposition de loi non-contraignante qui sera examinée par la Commission des Affaires étrangères à la Chambre basse, réclamant de prendre «toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder les droits et les intérêts légitimes de la nation espagnole et de ses eaux territoriales».

Le texte demande à l’exécutif espagnol de procéder au préalable à «une analyse juridique de la situation et des pistes d'action possibles» contre le Maroc, rapporte le média espagnol La Informacion.

Vox pointe du doigt ce qu’il qualifie de «position d’inaction» de la part du gouvernement Sanchez «sans condamner ni promouvoir les mécanismes juridiques internationaux» alors que «le Maroc ne cesse ses efforts et promulgue ses lois». Et de conclure par appeler l’Espagne à «agir dans les plus brefs délais».

Au lendemain de la publication au Bulletin officiel du 30 mars de deux lois délimitant la compétence maritime du Maroc, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez a souligné que «L’Espagne et le Maroc conviennent que la délimitation maritime nécessitera de résoudre le possible chevauchement des espaces d'un commun accord et conformément au droit international».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate