Menu

Société Publié

Le frère de Moncef Belkhayat arrêté pour «insultes contre un policier et de violation de l'état d'urgence»

Temps de lecture: 1'
Ismael Belkhayat, frère de Moncef Belkhayat. / DR

La Direction générale de la sûreté nationale aurait décidé d'ouvrir une enquête à l’encontre d’Ismael Belkhayat, frère de l'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat pour «insultes contre un policier et violation de l'état d'urgence».

Selon Ahdath.info, le frère de l'ancien ministre aurait été déféré «à nouveau» devant le parquet compétent samedi, en attendant de décider s’il sera poursuivi en état d’arrestation ou en liberté provisoire. Vendredi, il aurait comparu devant le parquet ayant demandé que les recherches soient approfondies.

L'arrestation d’Ismael Belkhayat a eu lieu mercredi dernier à Casablanca. Au niveau de ce point de contrôle, un policier l’aurait arrêté la veille, une opération durant laquelle le frère de l’ex-ministre «n’avait pas d’autorisation de quitter son domicile». Une altercation entre lui et le policier aurait éclaté, avant qu’Ismael Benkhayat ne quitte les lieux, en «insultant le policier», explique le média.

Le lendemain, lorsque le policier aurait aperçu le frère de l’ancien ministre, il a informé son supérieur de l'incident, afin qu’Ismael Belkhayat soit «arrêté et placé en garde à vue» pour «insultes contre un policier et violation de l'état d'urgence».

Yabiladi a tenté de joindre Ismael Belkhayat, frère de l’ancien ministre de la Jeunesse et des sports, en vain.  

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate