Menu

Média Publié

Insolite : Les lacunes de France Bleu en arabe et Dr Didier Raoult, «messie» des Marocains

Temps de lecture: 1'
Le marseillais et professeur Didier Raoult de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection. / Ph. Valérie Vrel - LaProvence

Visiblement, les médias français n’arrêtent pas d’impressionner les Africains. Après l’indignation provoqué par les propos de Jean-Paul Mira, qui a suggéré sur LCI de «tester des vaccins» du nouveau Covid-19 en Afrique, voilà que la radio France Bleu publie, samedi, un article pour affirmer que le marseillais et professeur Didier Raoult de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection, serait considéré au Maroc comme un «messie».

«Pendant que le gouvernement de Saadeddine El Othmani travaille pour contenir la propagation du virus, dans la rue, la population s'est trouvée un nouveau messie : le marseillais et professeur Didier Raoult», écrit-on sur le site de la radio. Celle-ci assure qu’un journal en ligne «n’hésitait pas à faire sa Une en désignant le Professeur Raout comme le prophète», mais en guise de preuve publie une capture d’écran, en arabe, très différente de ce qui est avancé.

En réalité, la Une supposée du média en ligne (plutôt le titre d'un article) avance seulement qu’une «nouvelle étude sur l’hydroxy-chloroquine a été publiée» sans mentionner de «messie».



Pour entériner sa théorie, France Bleu donne la parole à Aedel Essadani, acteur culturel marocain, ex-coordinateur général de l'association dissoute Racines. «Je vois qu’en France on peut parler d’une dichotomie entre Paris et Marseille, le Maroc est plus proche de Marseille sur le plan du rapprochement affectif», déclare-t-il, ajoutant qu’au Maroc, «on revient peut être vers le spirituel». «Beaucoup de marocains placent de l’espoir dans le traitement proposé par le Professeur Raoult. On semble attendre le messie qui va arriver avec la solution qui sauverait peut-être l’humanité et les Marocains», tente-t-il d’expliquer.

Cet unique témoignage parlant du messie suffira donc à la radio de conclure : «Le culte voué au Professeur Raoult s'apparenterait donc à une sorte de croyance de la part d’une grande partie de la population locale». Amen ! 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com