Menu

Politique Publié

Îles Canaries : Hausse des arrivées de migrants irréguliers en ces temps de Covid-19

Temps de lecture: 1'
Des immigrés irréguliers à bord d'une pateras. / Ph. Andreas Solaro - AFP

Il semble que le flux de pateras vers les côtes des Îles Canaries reste à l’abri de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). «Depuis la déclaration de l’état d'urgence (le 14 mars en Espagne), presque 400 personnes sont arrivées à l’archipel à bord de trois embarcations», indique l’agence EFE. L’activité a repris après deux semaines d’accalmie.

Et d’expliquer qu’entre fin février et début mars, les mauvaises conditions climatiques ont contraint les réseaux d’immigration opérant depuis les eaux du Sahara et de la Mauritanie à interrompre l’envoi de pateras vers les Îles Canaries.

Ces chiffres pourraient être supérieurs, d’autant qu’une ONG a informé que du 26 au 31 mars, cinq embarcations transportant des dizaines de migrants voire même plus se sont dirigées vers cette destination mais n’ont pas encore atteint l’archipel.

Ces arrivées d’immigrés mettent davantage de pression sur les autorités locales et les associations pour la gestion des opérations d’accueil de Marocains et de Subsahariens en plein pandémie du coronavirus, affirme l’agence EFE.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate